Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

halloween

2021-11-23T14:44:12+01:00

Te tenir la main pendant que tout brûle

Publié par MyaRosa

Johana Gustawsson

357 pages, éditions Calmann-Lévy, octobre 2021

Quatrième de couverture :

Si vous n’avez pas la force brute
et que personne ne vous entend,
il vous reste d’autres voies...

Lac-Clarence, Québec, 2002. Maxine Grant, inspectrice et mère célibataire dépassée, est appelée sur une scène de crime affreuse. L’ancienne institutrice du village, appréciée de tous, a massacré son mari, le lardant de coups de couteau.

Paris, 1899. Lucienne Lelanger refuse d’admettre la mort de ses filles dans un incendie. Elle intègre une société secrète dans l’espoir que le spiritisme et la magie noire l’aideront à les retrouver.

Lac-Clarence, 1949. La jeune Lina vit une adolescence mouvementée. Pour la canaliser après l’école, sa mère lui impose de la rejoindre à la Mad House, la maison de repos où elle travaille. Lina y rencontre une étrange patiente, qui lui procure des conseils pour le moins dangereux…

 

Mon avis :

 

 Waouh ! Je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir la plume et l'univers de Johana Gustawsson. Quelle claque ! C'est d'abord le titre du roman qui a attisé ma curiosité puis sa quatrième de couverture et les allusions au spiritisme et à la magie noire. Cela me semblait parfait pour cette période de l'année, mais je ne m'attendais pas à être aussi scotchée par ce roman. C'est noir, incroyablement noir et en même temps addictif et fascinant. On ne peut pas s'en détacher !

 

 J'ai vraiment adoré suivre toutes ces histoires en parallèle, découvrir toutes ces femmes meurtries par la vie qui tentent malgré tout de s'en sortir et de rester debout. J'ai adoré les différentes époques, les descriptions de Paris et du Québec et il n'y a pas une histoire qui m'a moins plu que les autres, elles étaient toutes passionnantes. Ce livre ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant. Ce n'est pas un thriller classique, l'auteure sort vraiment des sentiers battus et ça fait du bien ! J'ai trouvé cela rafraîchissant même si ça paraît étrange de dire cela vu les horreurs racontées...

 

 Je m'attendais à tout sauf à cela et j'ai adoré être prise par surprise et déroutée de la sorte. Je ne pouvais plus m'arrêter de lire tant j'avais envie d'en savoir plus sur ces histoires et ces femmes aussi effrayantes que fascinantes. J'ai aimé tous les thèmes abordés, la noirceur mais aussi l'amour, la complexité de la frontière entre le bien et le mal... Aucun passage ne m'a semblé long ou en trop et j'ai trouvé le groupe d'enquêteurs génial ! C'est un livre qui se dévore et qui ne peut pas faire ni chaud ni froid. La fin m'a vraiment achevée et je vais avoir du mal à m'en remettre. J'ai maintenant envie de tout relire depuis le début pour relever les indices semés au fil des pages. Il y a des tas de petits détails qui me reviennent en tête et font sens maintenant alors que je n'y avais pas prêté attention sur le moment. Quel roman brillant et surprenant ! Je peux vous dire qu'il se classe déjà dans mon top lecture de l'année. Si la noirceur ne vous effraie pas et que vous n'avez pas peur de pactiser avec le diable, alors foncez ! Vous ne le regretterez pas !

 

 

Voir les commentaires

2021-11-22T17:16:50+01:00

Cherche Papa Monstre

Publié par MyaRosa

Didier Balicevic

20 pages, éditions Nathan, novembre 2021

Quatrième de couverture :

Niflette, la petite chauve-souris, cherche un papa monstre pour se blottir dans ses bras.

Un ogre, un yéti, un dragon ? Suis-là et découvre une surprise à chaque page !

 

Mon avis :

 

 Les livres à trous sont incontournables pour les tout-petits ! Ils leur permettent d'explorer, de manipuler, de deviner, d'imaginer... Nous en avons quelques uns à la maison et celui-ci est désormais mon préféré ! On y rencontre une petite chauve-souris qui se cherche un papa pour pouvoir se blottir dans ses bras. C'est ainsi qu'elle part à la rencontre de toutes sortes de papas monstres, mais aucun ne semble lui convenir. Aucun, vraiment ? Et à votre avis, pourquoi ?

 

 

 Mes enfants - même les grands ! - ont adoré cet album cartonné qui nous réserve des tas de surprises ! On se demande à chaque page ce qui nous attend sur la suivante et on essaie d'imaginer toutes sortes de papas monstres. On croise un papa cyclope, un papa ogre, un papa loup, un papa yéti, un papa fantôme et même le monstre du Loch Ness ! Les illustrations sont charmantes et nous entraînent dans un nouvel univers à chaque fois que l'on tourne la page. Le livre est joli, bien pensé et facile à prendre en mains même pour les tout-petits. Mon petit dernier l'adore et on n'arrête pas de le relire... pour mon plus grand plaisir ! N'hésitez-plus et partez à la découverte des papas monstres ! Aidez Niflette à trouver le papa qui lui convient !

 

 

Voir les commentaires

2021-11-17T19:30:57+01:00

Patou la mêle-tout

Publié par MyaRosa

Die neugierige kleine Hexe - Lieve Baeten

24 pages, éditions Mijade, février 2004

Mon avis :

 

 J'ai découvert Patou, il y a quelques années, dans un album que nous aimons beaucoup intitulé : Noël ce n'est pas sorcier. J'avais été charmée par cette histoire à la fois drôle et mignonne et les illustrations pleines de détails. Je sais qu'il existe d'autres histoires mettant en scène cette petite sorcière mais elles sont difficiles à trouver car certaines n'ont jamais été rééditées. Quel dommage ! J'ai tout de même eu la chance de tomber sur cet album lors de ma dernière visite à la médiathèque.

 

 

 Dans cette histoire, Patou, qui est une petite sorcière vraiment très curieuse, est en train de voler sur son balai lorsqu'elle aperçoit une maison dans laquelle il y a encore de la lumière. Elle s'approche pour en savoir plus, entre dans le grenier et... casse son balai ! Elle décide alors d'aller voir dans les autres pièces de la maison si elle trouve quelqu'un qui pourrait le lui réparer. On suit avec beaucoup de plaisir cette petite aventure dans cette maison surprenante. Chaque étage abrite un personnage et un univers bien particulier et nous réserve quelques surprises. On tourne les pages avec le sourire en se demandant ce que l'on va découvrir et il y a des tas de choses à observer dans les illustrations.

 

 

 C'est une jolie lecture. Une histoire de sorcières qui ne fait pas du tout peur et que l'on peut mettre entre toutes les mains. Un livre plein d'humour, de douceur et de magie qui a charmé toute notre famille. A découvrir absolument !

 

 

A lire aussi :

 

Voir les commentaires

2021-11-09T10:10:42+01:00

Les Fantômes zen

Publié par MyaRosa

Jon J. Muth

44 pages, éditions Fei, octobre 2016

Mon avis :

 

 J'ai beaucoup aimé ce livre qui est assez surprenant. On y découvre des enfants qui s'apprêtent à fêter Halloween et montrent leurs costumes à leur ami plein de sagesse, Source-Tranquille. Ce dernier leur promet de les rejoindre pour leur raconter une histoire de fantômes. C'est ainsi qu'il leur dévoile l'histoire de Senjo, une jeune fille tiraillée entre son amour pour sa famille  et son amour pour le garçon qui fait battre son coeur un peu plus fort. Un kōan aussi mystérieux que fascinant.

 

 

 J'ai d'abord été charmée par les illustrations qui sont vraiment magnifiques et illustrent à merveille la fête d'Halloween et la joie des enfants qui parcourent les rues en riant dans leurs beaux déguisements. Pour être honnête, je trouvais le texte sans grand intérêt jusqu'à ce qu'il y ait cette histoire dans l'histoire. Cette fois, j'ai trouvé le récit passionnant. L'histoire, inspirée d'une légende, est aussi belle qu'effrayante et peut être interprétée de différentes manières. C'est une histoire qui parle d'amour, de dualité, de choix et de sacrifices impossibles. A découvrir absolument !

 

 

Chez Lou & Hilde

Voir les commentaires

2021-11-09T09:54:49+01:00

Ah ! Les bonnes soupes

Publié par MyaRosa

Claude Boujon

38 pages, L'école des loisirs, juin 2015

Mon avis :

 

 La sorcière Ratatouille ne se trouve pas belle et rêve de ressembler aux stars que l'on voit dans les magazines. Elle cherche dans ses grimoires la recette d'une potion qui pourrait la rendre plus jolie mais elle ne trouve que des recettes pour changer les princesses en crapaud. Alors elle décide d'inventer elle-même sa potion. Elle met un peu de ci, un peu de ça et de bons légumes. Elle va atteindre son but, elle en est sûre. Il se pourrait pourtant que tout ne se passe pas comme prévu...

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire de sorcière qui ne fait pas peur et est assez farfelue. C'est comme si, sans le vouloir la sorcière se découvrait une passion (et un talent caché ?) pour la cuisine. Elle ne sait pas trop où elle va mais elle y met tout son coeur et le résultat n'a pas l'air de déplaire à tout le monde... La fin est rigolote et nous a beaucoup plu !

 

 

Chez Lou & Hilde

 

Voir les commentaires

2021-11-07T08:43:56+01:00

Celle qui marche la nuit

Publié par MyaRosa

Delphine Bertholon

237 pages, Le Livre de Poche Jeunesse, octobre 2021

L'histoire :

« Nous sommes donc arrivés à destination sous une pluie battante. Il était seize heures, mais on aurait dit qu’il faisait nuit. Une pancarte en bois piqué annonçait : « La Maison des Pins ». Elle se balançait, lugubre, grinçait dans le vent ; on se serait cru dans un bouquin de Stephen King. »

Malo, 15 ans, déménage, et doit quitter à regret son quotidien parisien. Aussitôt installé dans le sud de la France, il est gagné par l’angoisse. La Maison des Pins, isolée au milieu des bois, semble tout métamorphoser. Les parents de Malo sont absorbés par les travaux de rénovation, Jeanne, sa petite sœur, se réveille en hurlant, parle aux murs et s’est liée d’amitié avec une jeune fille… qu’elle est la seule à voir. L’adolescent décide de percer, coûte que coûte, le terrible secret qui hante la demeure.

 

Mon avis :

 

  Je me suis plongée dans ce livre sans savoir à quoi m'attendre car je n'en avais pas entendu parler avant et j'ai adoré ! Le rythme est assez lent, ce qui pourrait ne pas plaire à tout le monde, mais cela ne m'as pas dérangé. Au contraire, j'ai adoré l'atmosphère de ce roman, ces vacances d'été interminables où chaque jour ressemble au précédent, du moins au début... Je ne me suis pas ennuyée une seconde ! Malo nous raconte, jour après jour, ce qui se passe dans son nouvel environnement et au début il ne se passe absolument rien. C'est tellement calme que cela en devient effrayant. Il est déçu d'avoir quitté Paris, ses amis lui manquent et il a l'impression d'être isolé du reste du monde. Il continue à correspondre avec son meilleur ami mais se sent vraiment en décalage dans sa maison au fond des bois. Depuis leur arrivée sous une pluie battante, il fait terriblement chaud et il n'y a personne à l'horizon. Malo explore toutes les pièces, se promène autour de la maison, fait des kilomètres à vélo sans voir plus de monde et commence à se faire du souci pour sa petite soeur qui a une attitude étrange et fait des cauchemars depuis leur installation, même si leurs parents ne semblent pas s'en inquiéter.

 

 Le récit est truffé de références culturelles et de petits clins d'oeil qui m'ont fait sourire. Le personnage de Malo m'a vraiment plu. Je l'ai trouvé crédible et très touchant. Au début, il se sent stupide de tenir un journal mais il s'ennuie tellement que cela l'occupe un peu. Contre toute attente, il se prend rapidement au jeu et en plus de raconter son quotidien il revient sur son passé, ses blessures, ses doutes et ses angoisses. J'ai vraiment aimé apprendre à le connaître et le voir découvrir son nouvel espace de vie. L'histoire prend une dimension bien différente lorsque de plus en plus de choses bizarres se produisent... Commence alors une enquête palpitante, entre passé et présent, qui nous fait frissonner. J'ai beaucoup aimé l'histoire qui est mystérieuse, intéressante et pleine de rebondissements. Je pensais qu'il y aurait plus d'éléments terrifiants mais finalement c'est très bien comme cela, par petites touches qui rendent l'intrigue encore plus prenante. J'ai trouvé cela très cinématographique. J'ai eu l'impression de regarder une série et d'avoir vu de mes propres yeux chaque scène décrite dans le livre. Bizarrement, je n'avais pas du tout envie de quitter cette famille et cette maison isolée. Je trouve que l'on s'attache aux personnages. On aurait envie de les retrouver et d'avoir de leurs nouvelles. J'ai adoré du début à la fin et je ne peux que vous recommander cette lecture envoûtante !

 

 

Chez Lou & Hilde

 

Voir les commentaires

2021-11-03T08:39:55+01:00

REVI3NS

Publié par MyaRosa

Amélie Antoine

192 pages, Magnard Jeunesse, octobre 2021

L'histoire :

 Cette maison, tous les enfants du quartier la connaissent. Entourée de légendes et de mystères, à l'abandon depuis des années, elle serait maudite, elle serait hantée. Personne ne passe devant sans ressentir un malaise inexplicable, sans songer à toutes ces choses terribles qui se seraient passées entre ses murs. Tout le monde la craint et l'évite. Tout le monde, sauf Maïa, Maxence, Milo et Blanche, inséparables depuis toujours. Eux sont bien décidés à y entrer.

 

 

 

Mon avis :

 

  Ce roman, je l'avais repéré un peu avant sa sortie et il me semblait parfait pour Halloween. Le résumé et la couverture étaient plus que tentants mais ce sont les mots d'Amélie Antoine qui ont achevé de me convaincre. Elle en parle avec tellement de passion ! Et puis, j'aime l'idée de cette liberté totale d'écriture et d'un livre jeunesse qui fait vraiment peur et ose aller loin dans la noirceur. C'est donc avec curiosité et impatience que je me suis plongée dans cette lecture et... j'ai adoré !

 

 J'ai lu ce livre d'une traite et il y a longtemps que cela ne m'était pas arrivé. On rentre tout de suite dans le vif du sujet et on a envie de tout savoir sur cette maison abandonnée. Quelle est son histoire ? Quels secrets renferment-elle ? Est-ce que les rumeurs sont vraies ? L'intrigue est prenante et on suit avec plaisir les différents protagonistes qui nous racontent chacun leur tour une partie de l'histoire. Car après s'être rendus sur les lieux, ils vont tous vivre, chacun de leur côté, une expérience étrange et terrifiante.

 

 Il y a des scènes vraiment angoissantes et surtout tout est crédible. On comprend que personne n'ait envie de raconter ce qu'il a vu. On comprend que les parents des enfants ne les prennent pas au sérieux. Et surtout, on comprend ce qui les ramène inexorablement vers cet endroit lugubre. On est happé par cette histoire, par cette atmosphère étrange et terrifiante et on a autant envie de rester là pour savoir que de partir en courant et de ne plus jamais en entendre parler. C'est un livre hypnotique et fascinant que l'on ne peut pas lâcher et qui nous fait frissonner. Il y a tous les ingrédients nécessaires et ça fonctionne hyper bien. Qu'est-ce que j'aurais aimé lire ce livre étant plus jeune ! J'adorais me faire peur et les livres que je lisais n'allaient jamais assez loin ou alors tout s'arrangeait miraculeusement avant la fin. Ici, on n'épargne ni le lecteur ni les personnages et je peux vous garantir que vous n'oublierez pas cette histoire et qu'elle vous hantera longtemps. Si vous cherchez un livre jeunesse qui fait VRAIMENT peur alors vous avez trouvé votre bonheur ! (Enfin, bonheur n'est peut être pas le mot le plus adéquat ! 😱)

 

 

A lire aussi :

 

Voir les commentaires

2021-10-26T12:19:05+02:00

Maudite poupée

Publié par MyaRosa

Amélie Antoine

96 pages, Casterman (Hanté), avril 2021

L'histoire :

Thaïs et Margot sont deux soeurs inséparables. Jusqu'au jour où, dans une brocante, Margot craque pour une poupée aux jolies boucles cuivrées, vêtue de dentelle. Elle la prénomme Rosemonde et l'emporte partout avec elle. Bientôt, d'étranges incidents se produisent. Thaïs est la seule à soupçonner la poupée, qui ne semble décidément pas si angélique que ça...

 

Mon avis :

 

  Quel meilleur moment que la semaine avant Halloween pour sortir ce roman de ma PAL ? J'ai eu la chance de partager cette lecture effrayante avec Hilde et Blandine (Vivrelivre). N'hésitez-pas à aller lire leurs billets.

 

  L'histoire commence en Bretagne pendant les vacances d'été. On fait la connaissance de deux soeurs, Thaïs et Margot, qui sont très fusionnelles et passent tout leur temps ensemble. Lors d'une balade, Margot flashe sur une poupée ancienne et veut à tout prix l'emporter. C'est à partir de là que les choses commencent à changer... Margot, trop occupée à prendre soin de sa poupée, n'a plus le temps de jouer avec Thaïs et se met dans une colère noire dès que Sacha, leur petit frère, ose s'approcher de son nouveau jouet. Thaïs vit mal ce rejet et trouve que sa soeur commence à changer. Margot n'a d'yeux que pour sa poupée et passe tout son temps à faire comme s'il s'agissait d'une vraie personne. Et puis, il y a ces traces de pas sur le plancher, cet incident survenu à la plage et ces bruits bizarres que Thaïs entend en pleine nuit...

 

 

 J'ai adoré cette histoire ! On est tout de suite plongé dans l'atmosphère un peu oppressante et inquiétante de cette maison de vacances et on se met à la place de Thaïs qui ne sait pas comment réagir face à la situation. On comprend son incompréhension, sa solitude, son envie de protéger les siens et en même temps sa peur d'envenimer les choses. On comprend sa colère aussi face à cette poupée qui prend toute la place et face à sa soeur tant aimée qui arrive très bien à se passer d'elle. J'ai trouvé que tout était bien décrit : autant l'ambiance que les scènes stressantes ou les émotions des personnages et les relations fraternelles. Les parents, totalement aveugles et inconscients du drame qui se noue et le petit frère qui s'enferme dans le silence m'ont paru crédibles et ont rendu l'histoire encore plus effrayante. Thaïs est vraiment seule à se débattre. A moins que tout cela soit dans sa tête ? On se laisse emporter, impuissant et curieux, jusqu'à la chute... glaçante ! A lire pour trembler et frissonner !

 

Voir les commentaires

2021-10-13T07:57:08+02:00

Les cousines vampires

Publié par MyaRosa

Alexandre Fontaine & Cathon

139 pages, éditions Pow Pow, mai 2021

L'histoire :

À l’invitation de sa cousine Frédérique, Camille retourne dans le vieux manoir où elle a passé le plus bel été de son enfance. Mais plus rien, dans le sinistre paysage qu’elle découvre, ne correspond aux tendres souvenirs qu’elle chérissait… et les gens méfiants qu’elle rencontre à la taverne du village semblent craindre ce lieu qu’ils nomment « la maison du diable ». Quant à la mystérieuse Frédérique, elle n’aime décidément ni le potage à l’ail, ni la quiche à l’ail, ni la salade de gousses d’ail. Les cousines vampires se lit comme l’on regarde une vieille série B oubliée…

 

Mon avis :

 

 J'ai beaucoup aimé cette bande-dessinée (ou roman graphique ? J'ai toujours un doute...) qui nous transporte - en apparence seulement - dans un univers sombre et inquiétant aux côtés de Camille qui débarque dans le trou perdu où habite sa cousine qu'elle n'a pas vu depuis longtemps. J'ai adoré le côté absurde et décalé, l'ambiance série B et la manière dont l'auteur joue avec les codes du genre. Il y a tous les clichés imaginables mais on sait bien que c'est voulu et on en rigole vraiment. J'ai adoré la touche de fraîcheur et de modernité qu'apporte Camille. Il y a un réel décalage entre elle et sa cousine. Cette dernière parle comme dans un roman d'épouvante, on la croirait tout droit venue d'une époque ancienne, tandis que Camille est moderne, un peu perchée et tellement dans sa bulle qu'elle ne prête pas attention aux signaux qui sont partout autour d'elle.

 

 

 Les illustrations en noir et blanc m'ont beaucoup plu. J'ai adoré les représentations du manoir perché sur sa butte, l'omniprésence des ombres et la mine terrifiante de la cousine ainsi que les villageois qui complotent dans leur coin et l'épicerie remplie de trucs à l'ail. Et que dire de la scène où Camille a peur de l'orage et interrompt sa cousine dans ses sombres desseins ? 🤣 C'est une bande-dessinée originale et très agréable à lire. Lors de ma première lecture, je ne vous cache pas avoir trouvé la fin un peu frustrante. Je m'attendais à plus de rebondissements et à quelque chose de moins abrupte, mais une fois la surprise passée, j'ai aimé relire ce livre et j'y ai même trouvé encore plus de petits détails amusants. L'auteur utilise vraiment tous les codes du genre pour mieux les détourner et le résultat est génial ! A lire pour rire et se moquer des codes !

 

 

Chez Lou & Hilde

 

Voir les commentaires

2021-10-13T06:23:58+02:00

Lèche-Casserole

Publié par MyaRosa

Guillaume de Sancy & Antoine Moreau-Dusault

40 pages, L'Atelier du poisson soluble, novembre 2005

Mon avis :

 

 Aucune indication sur la quatrième de couverture de ce livre. Je suis tombée dessus par hasard à la bibliothèque et le titre ainsi que la couverture m'ont tout de suite tapé dans l'oeil. Je pensais avoir trouvé une lecture effrayante pour Halloween mais j'ignorais qu'il s'agirait aussi de ma première lecture de Noël de l'année car même si ça ne saute pas aux yeux tout de suite l'histoire se déroule au moment des fêtes de fin d'année et on y croise même le barbu préféré des enfants...

 

 Romain est tout seul chez lui. Il fait un temps épouvantable et la pluie tambourine à la fenêtre. Sa soeur est tombée sur la tête et sa maman est parti avec elle à l'hôpital. Elles ont promis qu'elles rentreraient avant la nuit, mais le temps passe et il fait de plus en plus sombre... Romain essaie de s'occuper comme il peut. Il pense à toutes les expressions qu'il connait pour parler de la pluie, fabriquer des petits bateaux qu'il envoie dans le caniveau avec un message de détresse dessus : "Au secours ! Je m'ennuie." Il rentre chez lui complètement trempé, il commence à faire nuit. Aucun signe de sa famille. Il n'y a plus de courant dans la maison et sa bougie est presque terminée. Il se dit qu'il va essayer de dormir pour que le temps passe plus vite. C'est alors qu'il entend de drôles de bruits qui semblent provenir du grenier.

 

 

 J'ai adoré cette histoire, même s'il faut le reconnaître, elle est plutôt étrange et ne plaira pas à tout le monde. Ce qui m'a plu par-dessus tout, c'est cette atmosphère pesante et un peu angoissante qui règne dans la maison de Romain. On n'aimerait pas vraiment être à sa place, seul, dans cette grande maison sombre. Le texte décrit parfaitement son inquiétude et nous la transmet. Les illustrations sont vraiment parfaites aussi. J'en ai rarement vu d'aussi effrayantes. Elles collent bien au texte et sont sombres et angoissantes. J'aime aussi le fait que le doute plane jusqu'au bout. Romain a-t-il vraiment vécu tout cela ? A t-il imaginé toute cette histoire parce qu'il s'ennuyait ? S'est-il endormi ?

 

 

 J'ai été assez surprise par la tournure que prend l'histoire et dans laquelle il est question de Trolls de Noël et du Père Noël. Cette histoire est apparemment inspirée du folklore islandais. Ce n'est pas le genre d'histoires de Noël auxquelles on est habitué. Ici pas de lumière (c'est le cas de le dire !) ni de personnages joyeux et sympathiques mais des trolls nus et poilus dévoreurs d'enfants ! J'aime le fait que ce soit une histoire pour enfants qui fait vraiment peur, mais il ne faut pas la mettre entre toutes les mains, je pense. Rassurez-vous, ça se termine bien pour notre cher Romain et on a même droit à une jolie scène de Noël pleine de lumières ! Je recommande cet album pour son étrangeté et son originalité mais je sais déjà qu'il ne fera pas l'unanimité !

 

 

Chez Lou & Hilde

 

Voir les commentaires

2021-10-11T05:30:00+02:00

Les Héritiers de Salem

Publié par MyaRosa

Emilie Bonnet

432 pages, éditions France Loisirs, septembre 2021

L'histoire :

À la suite de la mystérieuse disparition de leurs parents, Serena et ses deux frères s'installent à Salem, leur ville natale, auprès de leur tante Monica. Surprise du prestige du manoir familial de Wailing Hill, Serena comprend rapidement que l'évocation de sa famille, l'une des plus anciennes du pays, inspire autant de respect que de crainte. Bientôt des phénomènes étranges se multiplient autour de l'adolescente : une silhouette ornée d'une tête de porc entraperçue un soir de fête, un rêve sanglant qui se révèle prémonitoire, un colis tout aussi morbide... Quels secrets lui cache Salem ? Serena est-elle en danger ? Dans sa quête de vérité, elle peut heureusement compter sur ses frères et ses nouveaux amis, notamment Jullian, un garçon charismatique qui l'intrigue et la fascine...

 

Mon avis :

 

  J'ai reçu ce livre dans une box surprise envoyée par les éditions France Loisirs qui m'a beaucoup plu et qui était parfaite pour se mettre doucement mais sûrement dans l'ambiance d'Halloween. J'étais encore plus contente que ce soit ce livre et pas un autre car je l'avais repéré sur le catalogue et c'est tout à fait le genre d'histoires que j'aime lire à cette période de l'année.

 

 https://bit.ly/Box-Young-Adult-FL

 

 L'intrigue est prenante et le style très accessible. Ca ne traîne pas en longueurs et on rentre tout de suite dans le vif du sujet. Le début est mystérieux et intrigant et on a vraiment envie d'en savoir plus. J'ai trouvé que tout était bien décrit et même de manière cinématographique. J'avais l'impression de visualiser les scènes et d'être déjà allée dans les endroits dont il était question. C'est même assez bluffant !

 

 

 C'est très "teen movie", un peu stéréotypé, mais ça ne m'a pas dérangé. J'aime beaucoup cette ambiance, les petites histoires et les rivalités qui vont avec. J'ai aimé suivre Serena et découvrir peu à peu ce qui se trame à Salem. Le rythme de s'essouffle pas. Il y a beaucoup d'action et de rebondissements. Si vous aimez les histoires pleines de mystères et que vous aimez frissonner alors ce livre est fait pour vous ! Moi, j'ai adoré ! J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire et j'avais sans cesse envie de m'y replonger.

 

Voir les commentaires

2021-09-30T10:56:13+02:00

Grimoires et sorcières, tome 1 : Prends garde au Bois Silencieux

Publié par MyaRosa

The Weirn Books, book 1: Be wary of the silent woods - Svetlana Chmakova

187 pages, éditions Jungle, janvier 2021

L'histoire :

A la tombée du jour, le monde des humains laisse place au royaume de la nuit, Vampires, métamorphes et autres créatures prennent le contrôle du monde tel que vous le connaissez.
Moi c'est Ailis, une sorcière. Enfin, une apprentie... je suis encore à l'école de magie. Je suis plutôt une fille cool, presque cool... Avec Na'ya et D'Esh, mes cousins, on coupe par les bois silencieux pour aller à l'école. Mais depuis quelques temps, le manoir qui s'y trouve ne semble plus abandonné... Nos craintes se confirment le jour où D'Esh disparaît !

 

Mon avis :

 

 Ailis est une weirn, une apprentie sorcière. Elle vit avec sa grand-mère (qui a un sacré caractère !) et est très proche de sa cousine qui va dans la même école qu'elle. Si le village où elles habitent semble tout à fait ordinaire, il ne faut pas se fier aux apparences... Il est peuplé de créatures qui, à la nuit tombée, prennent possession des lieux. L'école ordinaire se transforme alors en une école magique avec une aile spéciale consacrée notamment à l'apprentissage des sorts et contre-sorts. Ces créatures nocturnes ne sont pas seules, elles ont des astraux qui, pour les plus jeunes, sont également en apprentissage et n'en font parfois qu'à leur tête. Pour aller à l'école, Ailis et sa cousine passent par le bois silencieux mais depuis quelque temps il s'y passe des choses étranges. Des lumières sont parfois allumées dans le vieux manoir abandonné et Ailis a l'impression d'être suivie. Les deux cousines sont persuadées qu'on leur cache des choses et elles sont bien décidées à découvrir lesquelles...

 

 

 Quelle belle découverte ! Si l'histoire et la couverture m'inspiraient bien, j'étais loin d'imaginer que j'allais prendre autant de plaisir à découvrir ce roman graphique. J'ai adoré l'univers, l'atmosphère, l'intrigue et les illustrations et je n'ai qu'une hâte : découvrir la suite de l'histoire ! C'est une lecture agréable, à la fois pleine d'humour et de mystère, avec un petit côté effrayant. Ce premier tome est vraiment prometteur. L'univers qu'il dépeint est passionnant et j'ai déjà hâte d'en savoir plus. Je ne peux que vous conseiller ce livre si vous aimez les histoires qui font un peu peur, la magie et les enquêtes alors vous ne serez pas déçus !

 

 

 

Chez Lou & Hilde

 

A découvrir aussi :

 

 

Voir les commentaires

2021-09-28T08:33:50+02:00

Trop la trouille !

Publié par MyaRosa

Kimiko

10 pages, L'école des loisirs, octobre 2017

Présentation de l'éditeur :

Un château hanté ? Un fantôme ? Une sorcière ? Trop la trouille !!! À moins qu'ils ne soient pas si effrayants et qu'on s'amuse comme des fous dans ce château !

 

Mon avis :

 

 Encore un livre d'Halloween mignon comme tout et pas du tout effrayant qui plaira à coup sûr aux tout-petits ! Le mien a adoré !

 

 

 Ce livre nous invite à visiter un château hanté. En ouvrant la porte, on découvre un petit fantôme souriant. Viennent ensuite d'autres créatures qui sortent littéralement du livre. Elles pourraient être effrayantes mais elles ont toutes le sourire et l'air sympathique. Et puis, les couleurs éclatantes des illustrations rendent les choses encore moins effrayantes et beaucoup plus festives. D'ailleurs, en vrai, la couverture est plus orange-citrouille que rouge. Tout le monde a l'air de bien s'amuser par ici ! On s'inviterait bien pour faire la fête dans ce beau château.

 

 

 Mon tout-petit a adoré ce livre pop up rigolo, plein de fantaisie et de surprises. Une fois le livre terminé, il a fallu recommencer à le lire encore une fois, puis une autre, puis une autre, puis une autre... C'est bon signe, non ?!

 

Chez Lou & Hilde

 

A découvrir aussi :

 

 

Voir les commentaires

2021-09-28T08:09:58+02:00

Cherche et tremble : La Forêt enchantée

Publié par MyaRosa

Aurore Damant

14 pages, éditions Langue au Chat, août 2020

Quatrième de couverture :

Oseras-tu soulever les flaps pour trouver les créatures effrayantes (ou pas !) ?

 

Mon avis :

 

 Voilà un joli cherche et trouve aussi amusant qu'effrayant pour ceux qui veulent jouer à se faire peur ! Dans les branches de l'arbre, au bord de la rivière, dans le cimetière, dans la clairière ou dans la maison hantée on essaie de retrouver le chien Mirzos ainsi que des créatures terrifiantes (ou presque) comme des rongeurs enragés, des nains maléfiques, des squelettes, des sorcières, des fantômes, etc...

 

 

 Au programme, quelques frissons mais surtout beaucoup de rires, de la gelée de limaces, du maïs soufflé, du gâteau au caca de rat, des tas de jeux de mots rigolos, une licorne, des devinettes, un loup et des tas de surprises ! Les illustrations sont belles et nous plongent au coeur de la nuit dans un climat plus drôle qu'angoissant où les peurs sont détournées et dédramatisées car il faut aussi apprendre à les dompter !

 

 

 

Chez Lou & Hilde

 

A découvrir aussi :

 

Voir les commentaires

2021-09-24T11:34:05+02:00

Magic, tome 1 : La Fillette aux cheveux violets

Publié par MyaRosa

Lylian & Audrey Molinatti

48 pages, éditions Dargaud, août 2021

L'histoire :

Evelÿne est une fillette turbulente aux cheveux violets. Abandonnée à la naissance, elle a été élevée par des sœurs dans un couvent. Et du haut de ses 7 ans, on peut dire qu’elle leur mène la vie dure ! Chaque jour, elle fait les quatre cent coups aux côtés de Benedict, le chat adopté en même temps qu’elle. Finalement, rien de vraiment anormal pour une enfant. À un détail près : elle fait également parler les statues et voit des fantômes !
Cette particularité rend son éducation plus compliquée, d’autant qu’Evelÿne ne maitrise pas encore ses pouvoirs. Les sœurs décident alors de la confier, ainsi que Benedict, au mystérieux Neil Farfadet, un chapelier londonien qui aidera la fillette à découvrir qui elle est vraiment.

 

Mon avis :

 

 Comment ne pas craquer devant la couverture adorable de cette bande-dessinée ? Si, comme moi, vous aimez les histoires de sorcières et de fantômes alors vous ne pourrez pas résister ! J'ai beaucoup aimé ce premier tome qui nous fait découvrir l'histoire d'Evelÿne et nous montre juste ce qu'il faut de son univers pour nous mettre l'eau à la bouche.

 

 

 Evelÿne est une petite fille intrépide hyper attachante. On sent déjà que l'on prendra plaisir à la suivre dans ses aventures et sa quête identitaire. Elle ne mâche pas ses mots et n'a pas froid aux yeux alors j'ai hâte de découvrir ce qui l'attend. J'ai également adoré son fidèle compagnon à quatre pattes qui la taquine et veille sur elle en permanence (bon, ok, sauf quand il y a des fantômes...). Le mystère qui entoure sa naissance est intrigant et j'ai adoré toute la partie qui se passe au couvent.

 

 

 Ce tome d'introduction est vraiment réussi. On ne peut que craquer pour les illustrations rondes et mignonnes et tous ces éléments magiques si bien représentés mais qui ne font pas peur. C'est une BD accessible qui peut parfaitement être lu et apprécié par de jeunes lecteurs. J'ai beaucoup aimé ! C'est rafraîchissant, mignon, mystérieux et envoûtant. Vivement la suite !

 

 

 Petit + vraiment sympa, il y a une planche d'autocollants à l'intérieur du livre. On peut ainsi emporter un peu de cet univers magique avec nous. Une excellente idée qui a été bien appréciée !

 

 

 

Chez Lou & Hilde

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog