Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bd mangas

2012-06-10T10:58:00+02:00

Dis camion

Publié par MyaRosa

Dis camion

(ça va pas non !?)

Du célibat, des mecs, une fille

de Lisemai

couv35037899.gif.jpg

Catégorie(s) : Bande-dessinée - Humour

Edition / Collection : Points

Date de parution : 10 mai 2012

Nombre de pages : 128

Prix : 7,50€

 

Présentation de l'éditeur :

Oui, les femmes prononcent des mots vulgaires et regardent des films pornos.

Oui, elles rentrent parfois chez elles complètement bourrées avec... qui déjà ?

Oui, de temps en temps, elles rêvent au prince charmant et se heurtent la plupart du temps à un réel beaucoup moins féérique...

Et alors ?

 

¤¤

 

 J'avais envie de changer un peu de registre entre deux romans et quoi de mieux pour se changer les idées qu'une bande-dessinée humoristique ? Je ne sais pas si on appelle vraiment ce genre de livres bande-dessinée. Ce sont en fait des tranches de vie issues d'un blog que l'on retrouve dans ce livre, des dessins commentés avec beaucoup d'humour. Lisemai a reçu le grand prix des blogueuses du magazine Elle en 2010.

 

 Lisemai dresse le portrait sans concession et sans tabou de toute une génération de femmes trentenaires célibataires et libérées et de l'univers peuplé d'hommes qui les entoure. C'est drôle, frais et mordant. J'aime beaucoup les illustrations, notamment les visages que je trouve très expressifs et les vêtements qui m'ont bien plu. Les femmes se reconnaitront forcément un peu dans ce livre. Les hommes en prennent pour leur grade, classés en plusieurs catégories : le macho, l'étudiant, le vieux beau, ... Lisemai casse le mythe et n'hésite pas à briser les tabous : Oui, les femmes pètent aussi. Non, elles ne rêvent pas toutes au prince charmant et ne sont pas toujours sur leur 31. Elles ont parfois juste envie de sexe et si elles refusent un rendez-vous ou une nuit torride, c'est peut-être juste parce qu'elles ne sont pas épilées...

 

 Il y a des situations et des répliques vraiment très amusantes et il faut l'avouer, il y a beaucoup de vrai dans tout ça. Complexes, mots qui font mal, désirs secrets et pragmatisme, il y a un peu de tout cela dans la tête des femmes. Dans ce livre, Lisemai parle de boulot, de sorties entre copines, de rendez-vous galants, de nuits torrides, de petits moments du quotidien qui font l'objet de situations embarassantes ou amusantes pour notre grand plaisir. Même si vous n'êtes pas trentenaire, célibataire et parisienne, il y a certainement un petit quelque chose qui vous parlera là-dedans. J'ai passé un très bon moment.


5478.jpg

6567.jpg

le blog de l'auteur


Voir les commentaires

2012-05-15T10:40:00+02:00

Sara et les contes perdus, tome 1

Publié par MyaRosa

Sara et les contes perdus, tome 1

de Jenny

couv30172766.jpg

Catégorie(s) : Manga

Edition / Collection : Delcourt

Date de parution : 7 mars 2012

Nombre de pages : 192

Prix : 7,99€

 

L'histoire : Il était une fois une lycéenne de 15 ans. Elle s'appelait Sara et menait une vie ordinaire comme toutes les filles de son âge. Mais son existence bascule le jour où elle libère d'un recueil tous les personnages de conte, qui se retrouvent dès lors confrontés au monde réel. Secondée par une fée, Sara se voit investie d'une mission : les ramener dans leur univers... Un job qui ne sera pas de tout repos !

 

¤¤

 

 Je lis très peu de BD et de mangas, ce sont des univers que je connais peu mais que je prends plaisir à découvrir. Alors quand Babelio a lancé une opération Masse Critique spéciale BD & Mangas, j'ai sauté sur l'occasion en tentant ma chance pour découvrir ce titre car j'aime tout ce qui est en rapport avec les contes de fées. En plus, j'ai déjà eu l'occasion de découvrir Jenny dans un autre univers puisqu'elle est aussi l'auteur de la BD Mathilde dont je vous ai parlé il y a quelques temps. Je remercie Babelio et les éditions Delcourt pour cette opportunité.

 

 Sara a quinze ans et c'est une adolescente comme les autres. Elle va au lycée, s'intéresse aux garçons et aime faire du shopping avec ses deux meilleures amies. Ses parents travaillent beaucoup et ils sont rarement tous les trois ensemble. Sa mère tient une petite librairie et Sara aime l'aider lorsqu'elle n'est pas en cours. Elle organise même un petit atelier pour lire des histoires aux enfants. Un jour, elle tombe sur un petit garçon qui a l'air bien triste. Elle essaie de lui parler mais il ne répond pas et disparait comme par magie. Les jours suivants, Sara le croise partout et personne ne semble le voir. Il la guide vers une petite trappe cachée dans le librairie et elle découvre une pièce dont elle ignorait l'existence ainsi qu'un livre de contes très ancien. Lorsqu'elle l'ouvre, il se passe quelque chose d'étrange et une petite fée apparaît. Celle-ci annonce à Sara qu'elle a libéré tous les personnages de contes de fées dans la nature et qu'il va maintenant falloir qu'elle les retrouve pour qu'ils retournent dans leur univers sous peine de voir les deux univers bouleversés. Imaginez tous les personnages de contes perdus dans le monde moderne...  Les bons comme les mauvais...

 

 L'histoire de ce manga est assez classique. On pense tout de suite  à Sailor Moon et à Sakura en lisant le résumé, mais ça m'a rappelé des souvenirs d'enfance et j'ai passé un très bon moment. J'aime beaucoup les illustrations de Jenny même si je trouve que les personnages féminins ont un peu trop de formes. C'est dommage car du coup je trouve que les dessins ne correspondent pas trop au public qui pourrait être séduit par cette histoire. Les adultes vont trouver l'histoire trop facile et en même temps je trouve les illustrations trop provocantes pour les petites filles. Une Sara plus jeune aurait été plus mignonne. Il manque un petit quelque chose au niveau des décors, je trouve. Ils ne sont pas très travaillés. En revanche, j'ai beaucoup aimé les tenues modernes de Sara mais aussi les belles robes de princesses. J'ai trouvé ça amusant de retrouver les personnages de contes dans un univers moderne : la belle mère de Blanche-Neige qui vend des pommes dans un salon de beauté, la petite fille qui croise les sept nains dans son jardin ou encore l'homme qui voit une princesse sortir de nulle part. Ca m'a bien plu. Je pense quand même que l'histoire mériterait d'être un peu plus creusée mais c'est un premier tome alors je vais voir ce que ça donne dans la suite. Je trouve que c'est déjà une bonne entrée en matière et je lirai la suite avec plaisir. Pour finir, une petite information qui peut avoir son importance, ce manga se lit dans le sens européen. On ne commence pas par la fin pour revenir vers le début comme c'est le cas dans la plupart des mangas.

 

photo-72-.jpg

 


Voir les commentaires

2012-02-11T13:07:00+01:00

Adèle : Tout ça finira mal

Publié par MyaRosa

(Mortelle) Adèle, tome 1

Tout ça finira mal

de Tan & Miss Prickly

Adele-tome1.jpg

Catégorie(s) : BD - Humour

Edition / Collection : Tourbillon

Date de parution : 25 février 2012

Nombre de pages : 93

Prix : 6,15€

 

L'histoire : On m'appelle Adèle, mortelle Adèle...

Que ce soit pour faire enrager mes parents, torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le coeur de Geoffroy... J'ai toujours une idée intéressante !

 

**

 

glapp  Depuis quelques temps, on entend beaucoup parler de cette petite Adèle et j'étais impatiente de découvrir ses aventures. En grande amatrice d'humour noir et de cynisme, je suis vraiment comblée ! Adèle est véritablement une héroïne d'un nouveau genre auquel on s'attache très facilement. Elle est curieuse, intelligente et pleine de pep's et surprend tout le monde avec ses idées étranges et originales. Elle n'a pas froid aux yeux et dit toujours ce qu'elle pense. Elle n'hésite pas à envoyer une lettre de menace au père Noël ou à dire à sa mère qu'elle est moche... Les autres personnages m'ont également beaucoup plu, en particulier Ajax (le pauvre !) et Magnus.

 

 Ce livre bouleverse les codes en nous offrant une héroïne très différente de l'image que l'on se fait des petites filles de son âge. Tendre, drôle et parfois un peu cruel, c'est un vrai régal ! Les réflexions d'Adèle sont toujours drôles et pertinentes, quant aux illustrations, elles sont très réussies. J'aime beaucoup la frimousse d'Adèle, très expressive et les petits détails glissés dans chaque page. Le format, plus petit que ce que j'avais imaginé est parfaitement adapté. Ce n'est pas une histoire qui se déroule sur tout le livre mais plutôt des anecdotes du quotidien, des tranches de vies. Si vous voulez vous faire une petite idée de ce livre, je vous conseille d'aller faire un tour sur le site ainsi que sur la page facebook consacrée à Mortelle Adèle, vous y trouverez des informations, d'extraits et de bonus. En tout cas, c'est une héroïne que je vais suivre de près car j'ai beaucoup aimé ce premier tome. Elle devrait plaire aux petits et aux grands !

 

Halloween-4.gifHalloween-5.gif

 


Voir les commentaires

2011-11-07T17:26:00+01:00

KirOuek

Publié par MyaRosa

KirOuek

de Nicolas Poupon

couv20270342.jpg

Catégorie(s) : Bande-dessinée - Jeunesse

Edition / Collection : Les Editions de la Gouttière

Date de parution : 29 avril 2011

Nombre de pages : 32

Prix : 10,50€

 

L'histoire :  Il était une fois une ville grise, une ville morne, touchée par une maladie mystérieuse, la « rabougrite ». Cette ville, c’est celle de Barnabé, l’homme qui veille sur le dernier des bouquiniers, et de son compère l’oiseau Bec. Barnabé est prêt à tout pour ramener des couleurs et de la joie au coeur de sa cité, malgré les Monsieur-je-sais-tout et leur haine des livres.

 

**

 

photo(65) Je poursuis mon initiation à la bande-dessinée avec Kirouek grâce au site Lire pour le plaisir et aux éditions de la Gouttière que je remercie. L'histoire ne manque pas d'originalité et moi qui aime les livres qui parlent de livres, j'ai été servie ! Barnabé et son oiseau Kirouek sont tristes de voir leur ville perdre toutes ses couleurs. Tout le monde souffre d'un mal étrange : la rabougrite. Les livres ont disparu et avec eux se sont envolées les histoires et les couleurs. Tout le monde est triste et terne à présent. Barnabé et Kirouek sont les seuls à avoir gardé leurs couleurs et ils sont bien décidés à sauver leur ville de la rabougrite.

 

photo-64-.jpg  Cette bande-dessinée est une merveilleuse fable et un véritable hymne à la lecture et aux belles histoires. J'ai été charmée par les illustrations et les contrastes forts entre les parties grises et les parties multicolores. Quel plaisir de voir le livre non pas comme un support mais comme un personnage à part entière ! Dans Kirouek, les livres sont vivants, ils ont une âme et répandent la joie autour d'eux. J'ai beaucoup aimé les voir représentés ainsi. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre Barnabé et Kirouek dans leurs aventures pour délivrer les livres des messieurs Je-sais-tout. Cette bande-dessinée de Nicolas Poupon a été éditée une première fois il y a une dizaine d'années et puis elle est tombée aux oubliettes. Les éditions de la Gouttière et l'auteur ont fait un gros travail dessus, le texte et les planches ont été modifiées pour en faire cette nouvelle version. Je ne connais pas l'ancienne donc je ne peux pas comparer mais j'ai vraiment adoré cette version et il aurait été bien dommage qu'une si belle histoire se perde...

 

« Le spectacle d'un livre en cage m'a toujours ravi.
Mais là, savoir que c'est le dernier, que plus jamais ils ne pourront venir voleter sous notre nez en débitant leurs fariboles...Excusez-moi cette grossièreté, cher maître, mais en cet instant, je suis presque heureux. »

 

photo(63)


Voir les commentaires

2011-09-28T12:13:00+02:00

Mathilde, tome 2 : Le Temps des songes

Publié par MyaRosa

Mathilde, tome 2 : Le Temps des songes

de Jenny et Alexis Coridun

couv47937886.jpg

Catégorie(s) : BD - Romance

Edition / Collection : Delcourt

Date de parution : 3 mars 2010

Nombre de pages : 47

Prix : 10,50€

 

Mon avis sur le premier tome :

couv20875903.gif.jpg

 

Quatrième de couverture :

"Un rayon de lune au travers de ma fenêtre

Pensive je m'abreuve de 'si' et de "peut-être'

Quand le passé surgit et s'invite à la fête

Le présent quant à lui s'enhardit et s'entête

C'est le temps des songes..."

 

**

 

  Je suis agréablement surprise par ce second tome. Maintenant que tout est en place, que l'on connait les personnages et l'histoire, il se passe un peu plus de choses. Mathilde commence à prendre ses marques dans son nouveau job et à connaitre un peu mieux Paul Duval et surtout son fils Sacha, qu'elle arrive enfin à cerner et avec qui elle passe de bons moments. Meme si travailler pour un auteur ne lui laisse que peu de temps pour écrire, elle s'épanouie, évolue, prend conscience de ses envies et de ses désirs. Les illustrations sont toujours aussi agréables à regarder et ressemblent beaucoup à l'univers manga dans les expressions du visage. Il y a beaucoup d'humour et de scènes cocasses. J'ai passé un très bon moment, mais une nouvelle fois je suis un peu frustrée car c'est beaucoup trop court et survolé. Néanmoins, j'ai préféré ce tome au premier qui était avant tout une présentation, une petite mise en bouche qui avait un goût de trop peu. Mathilde est vraiment attachante. Elle est assez maladroite et a un don incroyable pour se mettre sans arrêt dans des situations embarassantes. Je lirai le troisième tome avec plaisir car j'ai bien envie de savoir ce qui l'attend, surtout après une fin comme celle-ci...

 

quatreetoiles

Voir les commentaires

2011-09-12T09:44:00+02:00

Mathilde - Jenny et Alexis Coridun

Publié par MyaRosa

Mathilde, tome 1 : Le Temps des soupirs

de Jenny (dessin), Alexis Coridun (scénario),

Mini Ludvin & Sally Salami (couleur)

couv20875903.gif.jpg

Catégorie(s) : BD - Romance - Girly

Edition / Collection : Delcourt

Date de parution : 23 septembre 2009

Nombre de pages : 46

Prix : 10,50€

 

L'histoire : Un matin d'été à la terrasse d'un café...A l'aube de mes 25 ans, qu'ai-je accompli dans ma vie ? Qu'en est-il de mes rêves d'enfant, de mes espoirs d'adolescente ? Je crains qu'à l'heure du bilan, le temps ne soit plus à la fête.
C'est le temps des soupirs.

 

**

 

 J'avais envie de découvrir cette bande-dessinée depuis longtemps et par chance, j'ai trouvé les deux premiers tomes lors d'un petit tour express à la médiathèque. Je ressors de cette lecture avec une impression assez étrange car je ne sais pas trop quoi en penser. D'un côté, je suis charmée, j'ai aimé les dessins, le personnage de Mathilde et l'histoire mais d'un autre côté je suis frustrée car il se passe très peu de choses dans ce premier tome. On découvre le thème, on fait connaissance avec les personnages, tout commence à se mettre en place et c'est déjà fini. Heureusement que j'ai déjà le second tome en mains car si je l'avais lu à sa sortie, il m'aurait fallu attendre six mois pour découvrir la suite et je pense que j'aurais été bien plus sévère.

 

 Dans Le Temps des soupirs, on fait connaissance avec Mathilde. A l'approche de ses vingt-cinq ans, elle se remet en question, se demande où sont passés ses rêves et comment elle a pu en arriver là. Elle se rend compte que sa vie est loin d'être ce qu'elle voulait et qu'elle n'est pas épanouie. Mathilde est diplomée en lettres modernes mais travaille à temps-plein dans un centre commercial alors qu'elle rêve depuis toujours de devenir écrivain. Elle a le même petit ami depuis le lycée mais il n'a pas l'air décidé à s'engager et à faire avancer leur relation. Elle n'a même pas les clés de chez lui ! Mathilde se rend compte que rien n'avance, que les choses sont restées figées et elle est bien décidée à les faire avancer...

 

 Comme je l'ai dit plus haut, j'ai trouvé le graphisme intéressant et agréable. Mathilde est attachante et on a bien envie de la suivre pour savoir si elle va réussir à réaliser ses rêves. Ce premier tome est avant tout une entrée en matière dans la vie du personnage, il ne se passe pas grand chose, on reste en surface. Je serai plus exigeante concernant le tome deux. J'attends que l'histoire avance, qu'il se passe plus de choses et qu'on en sache encore davantage sur Mathilde. J'espère ne pas être déçue...

 

troisetoiles-copie-1

 

Voir les commentaires

2011-09-09T04:33:00+02:00

Cadavre exquis - Pénélope Bagieu

Publié par MyaRosa

Cadavre exquis

de Pénélope Bagieu

couv23185521.jpg

Catégorie(s) : BD

Edition / Collection : Gallimard

Date de parution : avril 2010

Nombre de pages : 128

Prix : 17€

 

L'histoire : Zoé a un boulot pas drôle : elle est hôtesse d'accueil dans les salons — de l'automobile ou du fromage — et doit faire bonne figure, debout toute la journée avec des chaussures qui font mal aux pieds. Le jour où elle rencontre Thomas Rocher, écrivain à succès, la vie semble enfin lui sourire. Mais pourquoi Thomas ne sort-il jamais de son grand appartement parisien ? L'amour peut-il vivre en huis clos ? Et quel est dans cette histoire le rôle d'Agathe, la belle, froide et machiavélique éditrice de l'écrivain ?

 

**

 

 J'ai découvert Pénélope Bagieu lors de la parution de "Ma vie est tout à fait fascinante" et depuis je suis totalement fan. J'aime son humour, son joli coup de crayon et les personnages de ses histoires. Depuis sa sortie, cette bande-dessinée me faisait très envie. Je trouve la couverture vraiment jolie. Les avis sont assez mitigés, l'histoire est différente de ce que l'auteur a sorti jusqu'à maintenant et j'avais un peu peur d'être déçue. Je ne sais pas pourquoi, mais je m'étais imaginée une histoire avec des vampires... Peut-être à cause du titre même si je connais pourtant l'expression "cadavre exquis"; Du coup, j'ai été surprise en découvrant cette histoire, mais pas du tout déçue !

 

Zoé est rigolote et attachante. On se demande vraiment ce qu'elle fait avec son copain qui ne la mérite pas. Elle se tape des petits boulots minables pendant que Monsieur passe ses journées vautré dans leur appartement. Lorsqu'elle rentre le soir après une journée pénible et épuisante suivie par un laborieux trajet en métro, il est encore vautré sur le canapé, une clope au bec, l'appartement croulant sous les déchets, la vaisselle sale et autres joyeusetés.Aucune attention pour elle, aucun mot gentil, pas de balade en amoureux, nada ! Pauvre, pauvre Zoé... On attend qu'une chose : qu'elle le quitte et vive enfin une vie plus palpitante ! Et c'est là que l'histoire prend une tournure très intéressante...

 

 Si elle est très différente des autres bandes-dessinées de Pénélope Bagieu, j'ai été charmée dès la première page. On retrouve ses illustrations si jolies et agréables à regarder et j'ai trouvé que les dessins étaient encore plus travaillés : plus de détails, l'arrière-plan est travaillé, etc... J'ai adoré le personnage de Zoé et j'ai beaucoup aimé cette histoire. Les hommes en prennent vraiment pour leur grade et ça fait un bien fou ! La fin m'a vraiment surprise et je la trouve parfaite. C'est drôle et jouissif. J'ai passé un très bon moment en compagnie de Zoé et je ne peux que vous conseiller cette bande-dessinée, drôle et rafraichissante. Un vrai régal !

 

cinqetoiles

Voir les commentaires

2011-08-08T08:52:00+02:00

Une Longue route - Fumiyo Kouno

Publié par MyaRosa

Une Longue route

de Fumiyo Kouno

unelongueroute.gif

Catégorie(s) : Manga - Romance - One shot

Edition / Collection : Kana / Made in...

Date de parution : 6 mai 2011

Nombre de pages : 213

Prix : 12,50€

 

L'histoire : Que peut-il advenir lorsqu'un père décide de marier son "bon à rien de fils" à une jeune femme toujours un peu dans la lune ? Découvrez les aventures d'un couple atypique dans ce one-shot de Fumiyo Kouno.

 

**

 

 J'en ai déjà parlé ici, mais ça fait un moment que j'ai envie de lire un peu plus de BD et de mangas. J'ai découvert celle-ci juste après sa sortie et l'ai aussitôt ajouté à ma wishlist car la couverture me plaisait beaucoup. J'ai tenté ma chance lors de l'opération Masse-Critique de Babelio mais je n'ai pas été tirée au sort pour ce titre. J'ai donc été ravie lorsque Joey7lindley m'a proposé de me l'offrir car elle l'avait reçu en double lors de cette opération. Un grand grand merci à elle ainsi qu'aux éditions Kana et au site Babelio.

 

 Avant de me lancer, j'avais lu quelques avis négatifs ou peu enthousiastes qui me faisaient un peu peur. Après avoir lu les premières pages, j'étais effectivement un peu déçue et je me disais déjà que j'allais avoir beaucoup de mal à m'attacher aux personnages... Michi est bien trop naïve et Sôsuke terriblement agaçant ! Pourtant, même si j'ai eu un peu de mal au début, j'ai finalement beaucoup aimé ce livre. D'abord parce que je trouve les illustrations vraiment superbes et j'aime beaucoup la construction de ce manga. Ce sont en fait des petites histoires, des petits moments de la vie de couple des deux protagonistes que l'auteure partage avec nous. Il y a parfois beaucoup de dialogues alors que sur certaines pages il n'y en a pas du tout. Parfois les illustrations sont pleines de petits détails ou au contraire très sommaires. J'ai beaucoup aimé ces contrastes. J'ai particulièrement aimé les pages consacrées aux mandarines sur lesquelles on retrouve un peu de couleurs.

 

 L'histoire n'avance pas beaucoup, certains passages sont assez étranges voire incompréhensibles tandis que d'autres sont plus terre à terre. Le rythme est lent, il ne se passe rien d'extraordinaire, et pourtant, j'ai aimé partager quelques moments de leurs vies, les voir se rapprocher (ou pas... ?!). Il y a quelques scènes vraiment amusantes. Même si j'ai trouvé Sôsuke agaçant parce qu'arrogant, égoïste, macho et Michi parfois insupportable car on aurait envie de la bousculer, de lui dire de se réveiller un peu, d'arrêter de se laisser marcher sur les pieds, j'ai fini par m'attacher à eux. Ce ne sera pas mon manga préféré, je ne sais pas s'il me marquera longtemps, mais j'ai tout de même passé un bon moment. Merci beaucoup à Joey7lindley pour cette découverte. N'hésitez-pas à aller lire son avis.

 

troisetoiles-copie-1.jpg

Voir les commentaires

2011-07-24T12:01:00+02:00

My way - JI DI

Publié par MyaRosa

My Way (tome 1)

( May Way )

de JI DI

couv26726552.jpg

Catégorie(s) : Bande-dessinée - Philosophie - Poésie

Edition : Xiao Pan

Date de parution : 31 décembre 1999

Nombre de pages : 128

Prix : 12,50€

 

L'histoire : Suivez le bonhomme au chapeau dans ses voyages incertains...
Où va-t-il ? Il ne le sait pas vraiment, mais chaque endroit qu'il traverse lui donne l'occasion de rencontrer des personnages différents, chacun à la recherche du bonheur, de l'amour ou tout simplement de lui-même.


Un recueil de petites histoires intimistes, dans un style graphique éblouissant, mis en scène et en couleurs par une jeune artiste chinoise au talent immense.

 


**

 

 En ce moment, j'ai très envie de lire plus de BD et de mangas. Lorsque j'ai découvert My Way sur plusieurs blogs, je n'ai pas pu résister. Je suis particulièrement fan de ce genre d'illustrations fantaisistes et d'univers oniriques. Je me suis plongée avec plaisir dans ce premier tome et je dois vous avouer que j'ai été un peu déroutée. Je m'attendais à des histoires un peu fantastiques et imaginaires et au lieu de cela, si les illustrations donnent l'impression d'être en plein rêve, l'histoire est finalement très terre à terre. JI DI nous parle d'amour. D'amour perdu, d'amour que l'on cherche, d'amour que l'on quitte pensant trouver le bonheur ailleurs. Les personnages de ses histoires sont comme vous et moi et n'ont pas conscience d'avoir, à un moment, trouvé le bonheur. Si j'ai aimé ce livre, je dois quand même avouer que j'ai été un petit peu déçue au début et que le personnage principal m'a fortement agacée. Ce personnage au chapeau croise des tas de personnages et essaie de leur faire prendre conscience de leurs défauts, du bonheur qu'ils ont à portée de main ou tente de leur montrer que ce qu'ils cherchent n'existe pas. Au début je l'ai vraiment trouvé pénible. Il n'arrête pas de dire à tous ceux qu'il croise qu'ils sont capricieux. Je n'ai pas aimé son côté moralisateur, donneur de leçons, et puis finalement, au bout de quelques histoires, j'ai fini par m'y faire et par m'interroger sur son histoire à lui, sur ce qu'il a perdu, sur ce qu'il cherche. On en apprend finalement très peu dans ce tome et j'espère en savoir plus dans le suivant. Peut-être qu'il me semblera un peu plus sympathique...

 

 Par contre, les petites histoires m'ont séduites. Elles ne sont pas toutes originales, mais on peut s'y retrouver. J'ai beaucoup aimé. Les illustrations sont magnifiques, pleines de couleurs et de poésie, à l'image de la couverture. La construction de ce livre est assez surprenante. On y retrouve plusieurs histoires, d'abord sous forme de bandes-dessinées : des illustrations avec un peu de dialogues mais surtout beaucoup de prose libre, c'est assez étrange au début mais on s'y fait vite. Ensuite on retrouve une petite histoire écrite qui vient s'ajouter à l'histoire dessinée, apporter quelques précisions, une suite, ou parfois c'est une histoire un peu différente mais sur le même thème. La partie écrite est différente de la partie dessinée, moins onirique, plus réaliste. Je n'aime pas trop les livres de développement personnel, ce n'est pas du tout mon truc, et j'ai eu parfois l'impression de lire un livre de ce genre. Sous une forme plus agréable, certes, mais quand même c'est assez déstabilisant car ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais. Une fois la surprise passée, je me suis laissée porter par ces histoires et j'ai finalement beaucoup aimé. Maintenant que je suis habituée à cette façon de faire, je pense que je vais d'avantage apprécier les deux tomes suivants. A suivre... ;) L'auteure parle à la fin de son livre de son histoire et de la création de ce livre, j'ai trouvé ces passages très intéressants. J'ai fortement hésité entre trois et quatre étoiles vu que j'ai eu un peu de mal au début, mais je suis tellement fan des illustrations que je mets tout de même quatre petites étoiles. 

 

quatreetoiles


" Le bonheur est loin d'égaler la splendeur d'un feu d'artifice. Parfois, il paraît si ordinaire qu'avant même qu'on le remarque il a déjà disparu sans laisser de trace. "


Voir les commentaires

2011-06-20T11:51:00+02:00

Cinq mille kilomètres par seconde

Publié par MyaRosa

Cinq mille kilomètres par seconde

de Manuele Fior

couv61078382.jpg

Genre : Bande-dessinée / Romance

Editeur : Atrabile

Collection : Flegme

Date de parution : janvier 2010

Nombre de pages : 144

Prix : 19€

 

L'histoire : Piero et Nicola sont des ados italiens. Le premier est un bon élève réservé; le second un séducteur sans grande ambition. Lucia débarque et… On la retrouve en Norvège quelques années plus tard. Seule. Puis, on découvre Piero, encore quelques années en avant, en mission archéologique en Egypte. La vie avance, les distances s’allongent, se réduisent, mais les hommes et les femmes ne cessent de se chercher.

 

Fauve d'or - PRIX DU MEILLEUR ALBUM

Festival d'Angoulême 2011

 

**

 

 Pour commencer, je tiens à préciser que je ne suis pas du tout experte en BD. Je n'en ai pas lu beaucoup à part les classiques Tintin, Astérix, Spirou, Titeuf et les BD humoristiques récentes Maé, Lou, Ma vie est tout à fait fascinante,... Ca faisait un moment que j'avais envie de découvrir un peu plus ce genre. Les billets fleurissent sur la blogosphère et je me suis rendue compte qu'il y avait des tas de sous-genres et un univers très riche à explorer. Lorsque Babelio a lancé l'opération Masse-Critique sur ce thème, je me suis inscrite avec plaisir et j'ai eu la chance de recevoir ce magnifique livre. Je remercie infiniment Babelio et les éditions Atrabile pour cette magnifique découverte. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, c'est un coup de coeur et un très gros !

 

le-mec-de-la-tombe-dà-côté

 

 La couverture ne m'attirait pas plus que ça, mais je dois avouer qu'après seulement quelques pages j'étais déjà conquise. On suit la vie de deux personnages : Lucia et Piero, qui se rencontrent à l'adolescence, s'aiment puis se séparent, vivent leur vie chacun de leur côté sans pour autant s'oublier... A travers quelques petits bouts de leur existence, on se rend compte du temps qui passe, des destins qui se croisent, des sentiments qui demeurent, des souvenirs qui hantent malgré la vie qui suit son cours avec ses hauts et ses bas. L'histoire est magnifique quant aux illustrations, il n'y a rien à redire. Elles sont pleines de couleurs, d'émotions. Chaque partie est bien différente de la précédente, on plonge dans des époques et des univers distincts mais on ne s'y perd pas. Les couleurs nous font voyager de l'Italie à la Norvège en passant par l'Egypte. On partage des petits bouts de la vie de chacun, le quotidien comme les fantasmes et si le livre se lit rapidement, on a pourtant l'impression de bien les connaître et d'avoir appris beaucoup de choses sur eux.

 

 J'ai adoré ce livre du début à la fin, j'ai souri, je me suis sentie triste et puis j'ai voyagé... Je me suis laissée porter au gré des illustrations dans un tourbillon d'émotions. C'est une belle histoire sur l'amour et le temps qui passe et je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter. Ce qui est certain c'est que je ne vais pas m'arrêter-là. Je compte bien découvrir les autres oeuvres de l'auteur et découvrir un peu plus le monde de la bande-dessinée. Je suis impressionnée par la multitude d'émotions que l'auteur arrive à nous faire partager à travers si peu de pages, si peu de morceaux de vie. Je suis bluffée ! Le prix du meilleur album reçu cette année à Angoulême est largement mérité !

 

      photo-11-.jpg photo-12--copie-1.jpg photo-14--copie-1.jpg photo-13--copie-1.jpg

 

 

Atrabile.gif

masse_critique.jpg

 

cinqetoiles.jpg

 


Voir les commentaires

2011-01-28T13:48:00+01:00

Maé, saison 1 - Pacco

Publié par MyaRosa

couv38649641-copie-1.gif

 

 

Quatrième de couverture :

 

" La bible d'une éducation réussie." (Une éditrice impartiale).
" Le guide essentiel et incontournable pour repérer les pièges tendus par ces petits êtres vicieux et calculateurs que sont les enfants. " (Un lecteur averti.)
" Nul... Tout ça, c'est même pas vrai, moi ze fais ce que ze veux !!! " (Une petite peste aux yeux bleus).
" Rhhaaaaaaaaa ! Qui a encore touché à maaaaaaaa manette ? ? " (Un papa qui préfère rester anonyme)

 

Mon avis :

 

  C'est ma meilleure amie qui m'a parlé de cette bande-dessinée, et je l'en remercie. Maé est une petite fille pleine de gaieté et d'énergie qui va bouleverser la vie de ses parents, et en particulier celle de son papa, encore ado jusqu'au bout des ongles, qui passait jusqu'alors son temps à jouer aux jeux vidéos. Vous vous en doutez, cette situation va entraîner des petites histoires hilarantes, car Maé est bien décidée à prendre toute la place et tente d'immiter son papa, ce qui ne va pas du tout plaire à sa maman...

 

 Ce premier tome est une petite merveille. J'ai passé un très bon moment et la relation entre ce papa-ado et cette petite fille m'a fait beaucoup rire. On imagine sans peine tout ce que Pacco nous raconte à sa manière et une fois le livre refermé je n'avais qu'une envie, en lire encore et encore... Heureusement, j'ai déjà le tome 2 entre les mains ! Ouf !

Je vous invite à découvrir cette bande-dessinée vraiment sympa si ce n'est pas déjà fait. Je précise, car mon homme m'a posé cette question, que ce n'est pas une BD qu'on doit forcément lire d'une traite, ce n'est pas une histoire en un seul morceau avec des évènements qui se suivent, mais plutôt plein de petites anecdotes différentes, concentrées pour la plupart sur une seule page, un peu comme les BD de Pénélope Bagieu par exemple...

 

 Une très belle découverte en tout cas! Je vais de ce pas aller découvrir le blog. Ah oui... bon, article un peu décousu, j'ai oublié de préciser qu'avant d'être une bande-dessinée, c'était avant tout une histoire vraie partagée sur un blog, donc n'hésitez pas à aller y faire un tour si vous voulez vous faire une petite idée... C'est ICI !

 

(132 pages - éditions Marabout / Collection Marabulles - 2010 - 9,90€)

Voir les commentaires

2010-03-24T16:10:00+01:00

Sweety sorcellery, tome 1 : Le Coeur d'Aï-Lynn

Publié par MyaRosa
Sweety Sorcellery, tome 1 : Le Coeur d'Aï-Lynn
de Audrey Alwett, Ood Serriere, Kmixe, Kappou, Silvestro Nicolaci.



Sweety-Sorcellery-tome-1.jpg

Résumé :

Les Kristabulles, ces histoires enchantées, font fureur dans le monde sorcier. Aï-Lynn s'est juré de faire un jour partie de leurs créateurs. Mais les places sont chères, et risquées... Devenir apprentie sorcière n'est pas donné à tous ! D'autant que pour chaque histoire créée, il faut sacrifier un morceau de son coeur. Le genre d'exercice qui peut rapidement devenir mortel... Entre sortilèges sucrés et fables empoisonnées, bienvenue en pays de Sweety Sorcellery !

Mon avis :

 Pour mon centième article (eh oui, déjà...), je vais vous parler d'une BD découverte sur le blog de Livresque. Elle en a parlé il y a quelques temps, et je voulais absolument la lire. Je ne lis pas beaucoup de BD, mais celle-ci avait vraiment tout pour me plaire car j'adore les histoires de magie, de sorcières, et je trouve la couverture sublime. Inutile de vous décrire ma joie lorsque je l'ai aperçu tout en haut d'une étagère à la médiathèque. Je m'excuse d'ailleurs pour mon cri de joie qui a fait sursauter tout le monde! Bon alors, bien ou pas bien ? J'ai adoré! Les dessins sont superbes et l'histoire est vraiment sympa.

 Aï-Lynn rêve de devenir auteure à succès, mais dans son monde, les histoires ne sont pas écrites sur des livres, mais dans des kristabulles et de manière très différente. Les auteurs donnent un peu de leur personne à chaque histoire inventée puisqu'ils réalisent une potion et y ajoutent un morceau de leur coeur. Aï-Lynn prend de gros risques pour réaliser sa kristabulle et espère ainsi impressionner son auteure fétiche...

 J'ai vraiment adoré les dessins, et l'univers de Sweety Sorcellery est fascinant. On y croise toutes sortes de créatures magiques : dragons, fées, diablotins,... Je trouve Aï-Lynn vraiment superbe, et ses tenues... waouh! Le principe des kristabulles est original et bien trouvé, c'est une jolie façon de parler des livres et du travail d'écriture.

 En conclusion, c'est un premier tome très prometteur et je suis impatience de découvrir la suite.

(47 pages - Soleil productions - Blackberry - 26 août 2009 - 12,90€)

Voir les commentaires

2010-01-10T12:23:00+01:00

Vampire Kisses, tome 1 de Ellen Schreiber et Rem

Publié par MyaRosa
http://feebourbonnaise.files.wordpress.com/2010/01/vampire-kisses-01.jpg

Résumé :

Un autre grain de sable dans leur amour nocturne était la dernière chose dont Raven, une jeune gothique lolita et Alexander, son petit ami vampire, avaient besoin. Ils ne tardent cependant pas à découvrir quatre cercueils vides fraîchement déterrés. Quand une bande de vampires sordides hante le seul cimetière de Dullsville, Alexander ne s'attend pas à découvrir que le chef de cette horde misérable n'est autre que son suceur de sang de cousin. Claude Sterlinq. Quel choc ! Raven va les surprendre dans le dernier lieu où elle pouvait imaginer les trouver, en pleine lumière du jour ! Que sont venus faire Claude et ces intrus à Dullsville ?

(180 pages - Soleil production/Soleil manga gothic - 10 juin 2009 - 6,95€ )

http://ifisdead.net/wp-content/uploads/Mangas/vampire_kisses_shreiber.jpg

Mon avis :

  Je lis rarement des mangas, mais j'ai vraiment flashé sur cette sublime couverture. Une histoire de vampires saupoudrée d'amour, c'est du vu et revu mais peu importe, j'avais vraiment envie de découvrir ce manga qui est en fait une adaptation des romans d'Ellen Schreiber, qui n'ont malheureusement jamais été traduits en français.

  L'histoire est vraiment cliché et sans grand intérêt. J'ai trouvé ça très "gnan-gnan" et pas franchement captivant. Je me serai vraiment ennuyée s'il n'y avait pas eu Raven et son look de gothique-lolita ultra travaillé. C'est le gros point positif de ce manga, pour moi en tout cas. En général les personnages de mangas ne changent pas beaucoup de tenues, de coiffures, alors qu'ici Raven est ultra branchée et a un look assez cliché certes, mais que j'ai vraiment adoré! J'ai passé plus de temps à regarder en détail les dessins qu'à m'intéresser à l'histoire. Je n'ai pas trouvé Alexander, son copain de vampire, fascinant, loin de là, je l'ai trouvé fade et effacé, aussi gnan-gnan que l'histoire, et leur histoire d'amour ne m'a pas fait rêver plus que ça. Il n'y a pas beaucoup d'action, les vampires ne sont pas effrayants, et leur identité n'est pas du tout définie. On parle dans ce livre de vampires et de demi-vampires, c'est une bonne idée mais le sujet n'est pas assez exploité. On nous dit que le demi-vampire est entre deux mondes, qu'il se sent rejeté par les humains et par les vampires mais ce n'est pas du tout quelque chose qu'on ressent dans ce premier tome. On a l'impression qu'il n'y a pas de danger, les vampires sont gentillets, leur quête aussi... Bon, c'est un premier tome, donc j'espère en apprendre un peu plus dans le second sur toute cette histoire de demi-vampires, et j'espère être un peu plus captivée. Même si mon avis est loin d'être positif, j'ai tellement aimé le look de Raven, les dessins que je ne regrette pas mon achat. J'ai bien envie de lire l'histoire écrite pour pouvoir la comparer au manga mais je ne sais pas si une traduction en français est prévue. Je ferai sans doute une tentative en anglais (j'adore la couverture!) ce qui me permettra de commencer mon challenge personnel.

D'autres avis : Melisende, Fée Bourbonnaise


http://www.melroseparklibrary.org/teens/readalikes/vampirekisses.jpg

Voir les commentaires

2010-01-01T23:19:00+01:00

Lou! de Julien Neel, tomes 1 & 2

Publié par MyaRosa
http://a6.idata.over-blog.com/300x422/2/64/89/68//Lou-----tome-1--.jpg http://www.clg-ermitage-soisy.ac-versailles.fr/pedagogie/bd/images%20bd/Lou%202.jpg

Résumé :


Lou est une petite fille qui ne connaît pas son papa, qui vit seule avec sa maman et le petit chat qu'elles ont adopté. Toutes les deux ont une grande complicité, elles jouent à la console, dînent dans des pizzerias... Lou est amoureuse de son voisin d'en face mais, bien sûr, n'ose pas lui avouer... C'est une petite fille très à la mode avec des dons de styliste. Sa meilleure copine s'appelle Mina, et ensemble elles partagent beaucoup de choses. Lou se dit aussi que Richard, qui vient d'emménager sur son palier, pourrait très bien plaire à sa mère. D'ailleurs, elle va se débrouiller pour les faire se rencontrer... Nouvelle série de Tchô ! la collec , Lou nous conte la vie d'une petite fille d'aujourd'hui, croquée avec énormément de tendresse, d'intelligence et de poésie... Une bande dessinée pleine de charme qui séduira autant les enfants et les adolescents que les adultes.
(source : Fnac.com)


Mon avis :


 Je n'avais pas lu de B.D. depuis très longtemps, mais celle-ci me faisait de l'oeil depuis sa sortie. J'ai flashé sur la couverture que je trouve vraiment très jolie.
 Lou est une petite fille drôle et attachante et j'ai beaucoup aimé partager ses aventures. Sa mère est immature mais tellement sympa, elles ont souvent les mêmes problèmes, se confient, se conseillent. J'ai passé un agréable moment en leur compagnie. Les dessins sont vraiment jolis, je ne suis vraiment pas experte en bandes-dessinées, je n'en ai pas beaucoup lu, mais grâce à Julien Neel, j'ai envie de m'y mettre. Ce sera d'ailleurs l'une de mes résolutions pour l'année 2010 que j'espère bien tenir, donc si vous avez des titres à me conseiller, n'hésitez pas!
Je ne rentre volontairement pas dans les détails, car je préfère vous laisser découvrir par vous-même cette jolie bande-dessinée.

****************************************************************

Cette BD a été adaptée en dessin-animé. Je viens de regarder les deux premiers épisodes et j'aime vraiment beaucoup. Même si ce n'est pas exactement pareil, comme toute adaptation, ça reste très proche de la bande-dessinée. J'adore!


http://www.dvdseries.net/images/dvd/1250263916-lou_vol_1_et_2.jpg

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog