Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bd mangas

2014-03-25T09:00:00+01:00

Le Horla (Guillaume Sorel)

Publié par MyaRosa

Le Horla

Guillaume Sorel

d'après l'oeuvre de Guy de Maupassant

couv50958967.jpg

Catégorie(s) : BD

Edition / Collection : Rue de Sèvres

Date de parution : 12 mars 2014

Nombre de pages : 64

Prix : 15€

 

Quatrième de couverture :

Je ne suis pas fou...

Quelque chose habite ici... avec moi

Elle peut toucher les gens...

"Il" se nourrit d'eau et de lait...

Mais je ne peux pas la voir...

Je suis possédé !

Quelqu'un possède mon âme !

 

monavis878

 

 J'ai lu, Le Horla, la nouvelle de Maupassant, lorsque j'étais adolescente et cette histoire m'a beaucoup marquée. Bien des années après, je m'en souviens encore parfaitement et je me souviens surtout de ce sentiment de malaise que j'ai ressenti durant ma lecture et par la suite.

 

 Guillaume Sorel nous offre, dans cette adaptation libre, sa version de l'histoire. Une adaptation en bande-photo-457--copie-1.JPGdessinée que je trouve très réussie. Ici, il n'est pas question d'un journal. Même s'il écrit, le narrateur nous livre directement son ressenti, souvent par le biais de mots qu'il adresse à son chat qui s'est enfui de sa maison et semble effrayé par quelque chose. Le narrateur ressent, lui aussi, un profond malaise et est certain que son animal voit ce que lui ne voit pas. Il sent une présence autour de lui qui s'infiltre partout dans sa demeure, prend de plus en plus de pouvoir. Il a l'impression que cet être immatériel aspire son âme. Quand il arrive à dormir, il se réveille vidé et exténué. Il voudrait fuir mais ne le peut pas ou de moins en moins. Il se sent prisonnier dans sa propre demeure, impuissant dans ce corps si faible face aux forces invisibles qui lui veulent du mal...

 

 Les illustrations de Guillaume Sorel sont époustoufflantes et apportent vraiment quelque chose au récit. Le sentiment de malaise que l'on ressent est décuplé par la tension provoquée par les couleurs sombres et inquiétantes que l'on retrouve sur les planches. La demeure du narrateur qui paraît somptueuse dans les premières pages, devient de plus en plus lugubre et inquiétante. On n'a plus tellement envie d'y entrer. Et puis, Guillaume Sorel, représente parfaitement cet être immatériel aux traits épouvantables. On image ce que le narrateur a en tête, ce qui l'effraie et on sait encore moins quoi en penser. Folie ? Surnaturel ?

 

photo-458-.JPG

 

 En quelques mots :

Cette adaptation du Horla est vraiment terrifiante et épatante. J'ai aimé redécouvrir cette histoire par le biais des mots et des dessins de Guillaume Sorel. Les libertés prises par rapport à la nouvelle de Maupassant se révèlent totalement justifiées et judicieuses. La tension est palpable et cela fait vraiment froid dans le dos !


Voir les commentaires

2014-01-18T05:00:00+01:00

Les Aventures fantastiques et extraordinaires de Princesse-Animal

Publié par MyaRosa

Les Aventures fantastiques et extraordinaires de Princesse-Animal

(The Radically Awesome Adventures of the Animal Princess)

Pranas T. Naujokaitis (texte & illustrations)

9782278075034-T.jpg

Catégorie(s) : BD - Jeunesse

Thèmes & Mots clés : aventure - humour - monstres - imaginaire

Edition / Collection : Didier Jeunesse / Balloon Toons

Date de parution : 23 octobre 2013

Nombre de pages : 40

Prix : 9€

 

L'histoire :

Sauver ses parents d'un magicien à trois têtes, préparer des cupcakes fantastiques ou affronter un dragon à lunettes, rien n'effraie Princesse-Animal ! Suivez les aventures d'une super héroïne qui décoiffe, toujours prête pour des quêtes épiques !

 

monavis.jpg

 

 Ca manque un peu de BD, par ici, vous ne trouvez pas ? Je songe sérieusement à enrichir un peu cette catégorie, surtout que j'apprécie de plus en plus ce genre de lecture. Il y a quelques mois, je vous ai parlé de la collection Balloon Toons qui propose de faire découvrir l'univers des Comics aux enfants. J'avais beaucoup aimé "J'ai le hoquet !" et j'ai adoré les aventures de Princesse-Animal. C'est drôle, décalé, et très accessible pour les plus jeunes.

 

 Princesse-Animal vit dans une autre dimension, dans un royaume appelé "Le Royaume des gaufres". On y trouve des monstres bizarres, des magiciens à trois têtes et même un dragon à lunettes ! Princesse-Animal est loin d'être une banale princesse. Elle n'aime ni le rose ni les robes et ce qui l'intéresse par-dessus tout, c'est vivre des tas d'aventures passionnantes. Elle n'a pas froid aux yeux et, aidée de son chat et de ses pyjamas magiques, elle va faire preuve de beaucoup de courage pour sauver ses parents et se sortir de toutes sortes de mésaventures. Elle se retrouve notamment confrontée à un cupcake géant terriblement effrayant mais arrive toujours à tirer profit de la situation. C'est une drôle de petite fille qui vit dans un univers délicieusement loufoque et déjanté. J'ai adoré ! Il existe, dans cette collection, un autre titre du même auteur : Mini chevalier maxi fort.

 

img008.jpg

img007.jpg

 

En quelques mots :

Une petite BD pleine de pep's qui devrait beaucoup plaire aux enfants. Princesse-Animal est drôle et attachante et elle nous entraîne, avec elle, dans d'incroyables aventures. Accrochez-vous, elle va vous en faire voir de toutes les couleurs !


Voir les commentaires

2013-11-05T09:19:00+01:00

Pan'Pan Panda, une vie en douceur, tome 1 (Sato Horokura)

Publié par MyaRosa

Pan'Pan Panda, une vie en douceur, tome 1

(Fuku Yomo)

Sato Horokura

nobinobi_couverture-PanPanPanda1.jpg

Catégorie(s) : Manga - Jeunesse

Thèmes & Mots clés : Amitié - partage - générosité - Japon

Edition / Collection : Nobi Nobi !

Date de parution : 14 novembre 2013

Nombre de pages : 112

Prix : 9,45€

Dès 7-8 ans

 

L'histoire :

Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda qui travaille comme gardien à la résidence Kanda. Il habite avec Praline, une fillette débrouillarde qui lui prépare les meilleurs petits plats. Chacun veille ainsi l’un sur l’autre et s’entraide dans tous les moments de la vie : qu’il s’agisse de choisir un nouveau foulard pour Pan’Pan, d’accueillir les nouveaux voisins ou encore de préparer les fêtes de Noël.
Au fil des pages, le petit monde de Pan’Pan et de Praline s’enrichit de personnages tout aussi attendrissants (Rose en admiration devant le panda, Paprika la tête de mule…) qui viennent mettre de l’animation dans leur quotidien !

 

monavis878

 

 Les éditions Nobi Nobi ! se mettent au manga et commencent très fort avec cette première publication pleine nobinobi_PanPanPanda01_04.jpgde douceur qui devrait beaucoup plaire à toute la famille. La série Pan'Pan Panda compte huit tomes au total. Elle a débuté au Japon en 2008 et s'est achevée l'an dernier. Cette petite série est une bonne occasion de découvrir la culture japonaise puisqu'on y parle de la vie quotidienne, de la cuisine et des fêtes traditionnelles. C'est également très bien pour initier les enfants aux mangas. Celui-ci est un peu particulier puisqu'il se lit "à l'européenne" (et non pas dans l'autre sens, de la fin vers le début, comme les mangas traditionnels) et toutes les illustrations sont en couleurs. Je dois avouer que j'ai bien apprécié ce dernier point car j'ai du mal à me faire au noir & blanc des mangas. C'est tellement joli en couleurs ! L'univers de Sato Horokura rappelle l'univers tendre et délicieux de Miyazaki.

 

 Pan'Pan - ou Panettone - est un panda qui habite et travaille à la résidence Kanda. Il remplace le gardien qui nobinobi_PanPanPanda01_05.jpgest parti en voyage et vit avec Praline, une petite fille attachante et débrouillarde. Les deux amis, bien que très différents, s'entendent à merveille, prennent soin l'un de l'autre et s'entraident. Nous les suivons dans leur quotidien - la préparation des bons petits plats de Praline, le choix du foulard de Pan'Pan,...) et nous faisons la rencontre de quelques autres personnages qui viennent pimenter l'histoire : la petite Rose qui aimerait beaucoup devenir Madame Pannetone, Flore, nouvelle venue dans la résidence et sa petite soeur Paprika, une vraie tête de mule. Vous remarquerez que tous les personnages  portent des noms d'aliments ou de plantes. La cohabitation entre un panda et une petite fille peut sembler étrange, nobinobi PanPanPanda01 02mais c'est très courant dans les histoires japonaises ce genre d'amitié extraordinaire entre un animal qui parle et un enfant.

 

 J'ai beaucoup aimé suivre tous ces petits personnages dans leur quotidien et j'ai été ravie de découvrir quelques petits passages sur la fête d'Halloween et Noël. On retrouve beaucoup de petites choses qui caractérisent la façon de vivre des japonais, c'est donc très intéressant et souvent surprenant de découvrir tout cela. J'ai adoré toutes les gourmandises et petits plats dont il est question, et comme souvent dans les mangas, on retrouve plein de bonus à la fin de l'ouvrage : des petits jeux, des devinettes, plein d'explications sur le choix des noms, les différences entre nos deux cultures, des explications sur les mots qui peuvent être un peu compliqués, un plan de la résidence Kanda et plus d'informations sur ce genre de résidences très populaires au Japon, plein de petits dessins, des descriptions détaillées des personnages, de superbes croquis et même quelques planches du prochain tome qui paraîtra en avril prochain !

 

    nobinobi_PanPanPanda01_01.jpg  nobinobi_PanPanPanda01_03.jpg

 

En quelques mots :

Le premier manga des éditions Nobi-Nobi ! nous offre un joli moment de détente et de douceur. Découvrez, en famille, la culture japonaise et faites la connaissance de petits personnages attachants et généreux qui s'entraident et prennent soin les uns des autres. C'est délicieusement Kawaï et totalement addictif !


Voir les commentaires

2013-11-01T07:09:00+01:00

La Bible selon Le Chat (Philippe Geluck)

Publié par MyaRosa

La Bible selon Le Chat

Philippe Geluck

couv68396442.jpg

Catégorie(s) : BD - Humour

Edition / Collection : Casterman

Date de parution : 9 octobre 2013

Nombre de pages : 2 albums de 96 pages

Prix : 14,95€

 

Présentation de l'éditeur :

DIEU EST HUMOUR ET GELUCK EST SON PROPHÈTE

Philippe Geluck ne respecte décidément rien. Son 18e album se prend carrément pour l'Ancien Testament et pour réaliser cette fresque fondatrice, le dessinateur s'est adjoint les services d'un coscénariste célèbre : Dieu en personne. Avec ses airs de ne pas y toucher, il rhabille les créationnistes pour l'hiver et règle ses comptes avec ceux qui nous menacent des flammes de l'enfer. Oui on peut rire de tout et oui il est sain(t) de dépoussiérer les dogmes car, comme disait l'autre, Dieu est humour. Dans La Bible selon Le Chat, Philippe Geluck, récemment libéré des contraintes de la presse hebdomadaire, s'est lancé dans la première histoire longue de sa carrière. Le dessinateur d'un héros solitaire nous croque ici une galerie de personnages hilarants. Depuis les premiers êtres vivants (un peu tarés sur les bords et donc appelés à disparaître) jusqu'à Adam (qui ne semble pas beaucoup plus malin), aucun acteur n'échappe à la moulinette rageuse et désopilante d'un Geluck très en forme, à part, peut-être, Pascal le mouton, devenu l'âme damnée de Dieu, et la jolie Ève, première femme de l'humanité et première femme dans l'oeuvre geluckienne. Adam a bien de la chance d'être tombé sur elle, et nous aussi, par la même occasion.

 

monavis

 

 On ne présente plus Geluck et son personnage "Le Chat" dont les aventures ont été publiées pour la première fois en 1983. Que de chemin parcouru depuis le début des années 1980 ! Tout le monde a entendu parler de cette série de bandes-dessinées et son succès a largement dépassé la francophonie. Alors que paraît chez JC Lattès "Peut-on rire de tout ?", le dix-huitième volume du Chat paraît chez Casterman et Geluck s'attaque cette fois à un sujet intarissable : la sacro-sainte bible.

 

 Débarrassé de ses obligations, Geluck se libère encore plus et révolutionne sa série on nous présentant non pas un personnage unique comme il en a l'habitude, mais toute une galerie de héros drôles, charismatiques et/ou ridicules. Il nous livre une version sans concession et totalement désopilante de la bible, n'hésitant pas à se moquer ouvertement de l'absurdité de certains versets qui ont pourtant poussé des populations entières à s'entretuer.

 

 Peut-on rire de tout ? La réponse est oui, assurément ! Il est évident que cette BD va déplaire et choquer certains lecteurs, mais en ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé la façon dont Geluck traite le sujet avec pertinence et dérision. On rit de le voir détourner et jouer avec les mots et tourner en ridicule les grands événements décrits dans la bible. Geluck, qui a co-écrit ce livre avec Dieu lui-même (Oui, oui, rien que ça) nous livre en prime son onzième commandement : "Tu rires de tout, car, vu qu'on va tous crever un jour, seul l'humour te permettra de prendre un peu de recul sur les vicissitudes de l'existence".  La forme de ce volume est particulière puisqu'il s'agit en fait d'un coffret cartonné qui contient deux albums à l'italienne.

 

photo-89-.JPG

 

En quelques mots :

Un joli coffret à offrir ou à s'offrir qui nous prouve, une fois encore, que l'on peut rire de tout et qu'il serait d'ailleurs dommage de s'en priver !


Voir les commentaires

2013-10-03T16:44:00+02:00

Mortelle Adèle, tome 5 : Poussez-vous, les moches !

Publié par MyaRosa

Mortelle Adèle, tome 5 : Poussez-vous, les moches !

Tan & Miss Prickly

couv30424569.jpg

Catégorie(s) : BD - Jeunesse - Humour

Edition / Collection : Tourbillon / Globulle

Date de parution : 17 mai 2013

Nombre de pages : 95

Prix : 8,95€

 

L'histoire :

« Je ne sais pas vous, mais moi, j’en ai marre de me laisser faire ! Cette fois, Jade et ses copines ont de quoi avoir peur : j’ai réuni tous les enfants laissés pour compte de l’école pour former le Club des bizarres, et on est bien décidés à leur mener la vie dure ! C’est l’heure de la revanche des bizarres!!! »

Si elle continue de faire enrager ses parents et de torturer son chat Ajax, au cours de nombreuses expériences farfelues, Adèle n'oublie pas de défendre les opprimés de son école. Accompagnée de Mélissa, Gontran et Thomas, la petite peste entend bien mettre un terme aux injustices de la cour de récréation en réunissant autour d'elle les laissés-pour-compte dans le Club des bizarres.


 

monavis2

 

  Quel plaisir de retrouver Adèle dans de nouvelles aventures ! J'espère que vous avez fait la connaissance de cette petite terreur. Un petit brin de fille, 100% peste et pourtant terriblemet attachante. Dans ce cinquième adele-photomaton.pngvolet, Adèle a décidé de former un club pour lutter contre les barbie malibu (Jade et Miranda). Elle a donc réuni tous les élèves de son école un peu bizarres parce que trop petits, trop gros, trop intellos. Malheureusement, elle va devoir revoir ses plans car même s'ils sont sympas, les autres membres du club sont un peu boulets sur les bords et leurs plans râtent presque à tous les coups (pour notre plus grand plaisir !).

 

 Une fois encore, Ajax n'est pas épargné et Adèle se retrouve dans des situations bien embarrassantes à cause de son club de loosers bizarres. Elle en fait toujours voir de toutes les couleurs à Geoffroy et à ses parents et tente de faire tomber le masque de sa grand-mère qu'elle pense être une terrible sorcière. Plans diaboliques et malsains, idées tordues et loufoques, cynisme et humour noir à gogo, Adèle n'a pas fini de nous faire rire ! J'ai trouvé ce tome un peu en dessous du précédent, mais j'ai tout de même passé un bon moment et la fin laisse présager un sixième tome décapant que je vais m'empresser de dévorer. Je reviens vers vous très bientôt pour vous en dire plus. ;)

 

En quelques mots :

Mortelle Adèle est une BD qui plaira à coup sûr à tous les amateurs d'humour noir et de cynisme. Originale et décapante, cette série est pleine d'humour et de surprises. Je lis toujours avec autant de plaisir les aventures d'Adèle et je suis impatiente de lire la suite !

 

http://www.mortelleadele.com



Voir les commentaires

2013-09-06T08:06:00+02:00

La BD de Soledad (Soledad Bravi)

Publié par MyaRosa

La BD de Soledad

- La compile de l'année -

Soledad Bravi

1044697_480161608742203_2047947517_n.jpg

Catégorie(s) : BD - Humour

Edition / Collection : Rue de Sèvres

Date de parution : 11 septembre 2013

Nombre de pages : 64

Prix : 12,50€

 

Quatrième de couverture :


Si vous ne savez pas comment trouver les réponses aux questions essentielles qui hantent vos vies :


Peut-on être Gisele Bündchen ?

Est-ce mal de détester Noël ?

Pourquoi les enfants des autres sont-ils mieux ?

 

Ne cherchez plus.

Ce livre est là pour y répondre car Soledad prend soin de vous !

 

monavis

 

 On ne présente plus Soledad Bravi, dessinatrice et artiste de talent qui a fait ses preuves aussi bien dans la littérature de jeunesse que dans la presse. Cela fait douze ans que ses dessins sont publiés dans le magazine Elle, et depuis plus d'un an, elle dispose d'une page entière rien qu'à elle, qui fait sourire toutes les lectrices. Ce livre est en fait une compilation de toutes les planches publiées dans le magazine Elle entre mai 2012 et mai 2013. J'en connais qui vont être ravis de cette bonne nouvelle !

 

 Avec beaucoup de talent et d'autodérision, Soledad nous parle de petits moments du quotidien. Elle aborde des sujets qui font sourire ou grincer des dents, avec beaucoup de pep's et de légèreté : le boulot, la fin des vacances, la mode, les tops models, les enfants des autres, les ados, les régimes, les complexes, le sport, la télévision, les bonnes résolutions, le mauvais temps, les fêtes, les relations professionnelles,... Tous ces sujets sont décortiqués et traités avec soin et elle arrive toujours à mettre le doigt sur un point sensible, celui qui nous fait sourire et qui fait que ça nous parle et qu'on se reconnait forcément un peu dans toutes ces situations. C'est drôle, rafraîchissant et léger. On ne s'en lasse pas ! C'est une excellente idée que d'avoir réuni toutes ces planches en un seul ouvrage et je me suis régalée à le parcourir. J'ai souri, j'ai ri, j'ai levé les yeux au ciel, je me suis reconnue (un peu, beaucoup...), j'ai reconnu mes amies et les amies des autres, et j'ai surtout passé un très bon moment. C'est une BD qui est dans l'air du temps, une lecture à partager entre copines avec, en prime, des éclats de rires garantis !

 

En quelques mots :

La BD de Soledad est un livre drôle, rafraîchissant et addictif. A feuilleter au hasard des pages ou à lire d'une traite, c'est une lecture à partager entre amis. L'auteur a beaucoup de talent et nous parle de la vie et du quotidien avec beaucoup d'humour. On se reconnait forcément un peu dans ce qu'elle dit, ce qui rend la chose encore plus drôle. C'est un régal !


Voir les commentaires

2013-08-27T22:17:00+02:00

Une Histoire d'hommes (Zep)

Publié par MyaRosa

Une Histoire d'hommes

Zep

LH25_actu_ZEP_livre.jpg

Catégorie(s) : Bande-dessinée (public ados / adulte)

Edition / Collection : Rue de Sèvres

Date de parution : 11 septembre 2013

Nombre de pages : 64

Prix : 18€

 

L'histoire :

Après s'être séparés plusieurs années auparavant, une bande de copains et membres d'un groupe de rock se retrouvent chez l'un d'eux, Sandro. Certains ont réussi, d'autres moins. Au détour de flash-back sur les concerts, la drogue, les amours passagères, ils comprennent les événements mal perçus à l'époque et découvrent que quelque chose de plus fort que la musique unit certains d'entre eux.


 

monavis

 

 En ce moment, je suis plongée dans plusieurs de romans de la rentrée littéraire, et j'avais envie de changer un peu de registre entre deux lectures. Je me suis donc intéressée aux autres sorties du moment, et celle-ci m'a particulièrement attirée. Il faut dire, que l'auteur n'est plus à présenter. Zep a eu un succès fou avec les aventures de Titeuf et soyons honnêtes, personne ne l'attendait dans un autre registre que l'humour. J'étais donc à la fois sceptique et curieuse en me plongeant dans cette BD et du coup, c'est une très belle surprise !

 

 Dans cette BD, nous suivons les membres d'un ancien groupe de rock qui se retrouvent des années après leur séparation, chez l'un d'entre eux, le seul à avoir percé dans le métier. Souvenirs, flash-back, sexe, drogue et musique sont de la partie. Entre humour et émotions, Zep dresse le portrait de chacun des membres c84b87a4a02f22a913ad33c1cbe27eeb.jpgque nous apprenons à connaître et à aimer en seulement quelques pages. Le chanteur et leader du groupe, celui qui est devenu célèbre, et l'ancien guitariste sont au coeur de l'histoire. Il y a beaucoup de tension entre eux. On sent que beaucoup de secrets, de rancoeur et de non-dits sont à l'origine de la séparation du groupe et Zep nous les délivre peu à peu. Il y a des points obscurs, des zones d'ombres qui se dévoilent petit à petit et l'amertume laisse finalement place à la rédemption. Les personnages partagent leurs souvenirs et font le bilan de leur vie d'adulte. Ils s'interrogent sur leurs rêves, leurs projets tombés à l'eau et leurs aspirations présentes. Ils se sont quittés adolescents et se retrouvent adultes. Certains n'ont pas encore sauté le pas et continuent à vivre dans le passé et la rancoeur alors que d'autres avancent...

 

 J'ai beaucoup aimé les illustrations aux tons froids et le fait que les images ne respectent pas les cadres, débordent, et que les contours soient flous. C'est à l'image de l'histoire et de l'ambiance du livre. Passé et présent se mêlent, se succèdent sans transition nette et précise ce qui créé une atmosphère toute particulière. Le texte n'est pas en reste avec ses répliques chocs. Il y a de nombreux thèmes qui sont abordés (l'amour, l'amitié, la paternité, le deuil, la sexualité, le passage de l'adolescence à l'âge adulte,la culpabilité...), beaucoup de justesse et de sincérité et une sensibilité que je ne m'attendais pas à trouver dans une bande-dessinée de Zep. Vraiment, c'est une très belle surprise. Zep a utilisé son amour de la musique et ses connaissances en la matière pour nous délivrer une histoire crédible et émouvante, entre désillusion et optimisme, qui pourrait être celle de nombreux groupes de rock. On a vraiment l'impression de suivre une bande de copains, d'entrer dans leur intimité. C'est fort, authentique et très touchant. Ce livre aborde des thèmes tristes et graves mais l'humour et le franc parler des personnages rendent l'atmosphère plus légère. Malgré la tristesse de certaines événements et le côté nostalgique de l'histoire, ce n'est pas un livre qui vous plombe le moral. Il y a même beaucoup d'optimisme, je trouve. Il n'y a vraiment rien à redire sur la construction de ce récit et je trouve la fin parfaite. Quelle belle découverte que ce livre qui m'a touchée alors que je ne m'y attendais pas... Vraiment, je vous le conseille !

 

photo-108-.JPG- Il est mort.

- Je suis désolé

- Il n'a jamais beaucoup vécu. Je ne suis pas sûr qu'il ait fait la différence...

 

 

 

 

 

 

 

 

En quelques mots :

Zep change de registre et c'est un pari gagné haut la main ! J'ai été agréablement surprise et émue par cette bande-dessinée que je recommande chaudement. Sexe, drogue et rock'n'roll, oui, mais pas que ! Il nous livre un récit touchant, juste et empreint d'une grande sensibilité.

 

Voir les commentaires

2013-08-17T12:36:00+02:00

Rosie contre le reste du monde

Publié par MyaRosa

Rosie contre le reste du monde

Romain Gadiou (texte) et Sébastien Tiquet (illustrations)

9782092545973.JPG

Catégorie(s) : BD - Jeunesse - Humour

Edition / Collection : Nathan

Date de parution : 22 août 2013

Nombre de pages : 96

Prix : 9,90€

Dès 8 ans

 

L'histoire :

Rosie est une petite peste toujours vêtue de noir au regard acerbe sur le monde qui l'entoure. Et elle n'a pas sa langue dans sa poche ! Ce qu'elle aime, c'est ne rien faire, et de préférence être avachie devant la télévision à manger des glaces ! Mais au bout d'un moment, forcément, elle s'ennuie. C'est pour ça qu'elle ne peut s'empêcher d'aller voir son voisin Olive, la cible préférée de ses railleries. Mais quand elle a envie d'un moment d'intimité, elle préfère se confier à son ami imaginaire, Blackie, un mouton vert et débonnaire. Au moins, lui, il ne la contrarie jamais !

 

monavis

 

 Je m'intéresse de plus en plus aux BD, et celle-ci m'a tout de suite tapé dans l'oeil avec sa jolie couverture photo-97--copie-1.JPGet la présentation de cette petite fille un peu bizarre. Je dois dire que je ne suis pas du tout déçue ! Rosie est un personnage à découvrir ! Il existe apparemment une série télévisée (sur Gulli ?) que je serai curieuse de découvrir. Rosie est une petite fille étrange et solitaire. Ce qu'elle aime par dessus tout ? Regarder des séries télévisées en mangeant des tas de sucreries, allongée sur le canapé. C'est sans compter sur ses voisins mielleux et hypocrites qui viennent sans arrêt ruiner ses plans. Sans parler de sa maman qui la couvre de surnoms ridicules et voudrait faire d'elle une petite fille modèle et son voisin Olive, un vrai pot de colle, qui la suit partout. Heureusement, Rosie un plus d'un tour dans son sac pour se débarrasser de ce joyeux petit monde et manger des glaces en paix avec Blackie, son ami imaginaire...

 

 J'ai beaucoup aimé cette petite BD qui est dans la même veine que les aventures de Mortelle Adèle publiées chez Tourbillon. Rosie a également un petit côté Mercredi Addams qui n'est pas pour me déplaire ! C'est une peste machiavélique et solitaire, intelligente et misanthrope. Elle déteste tout ce qui est rose bonbon, joli, et girly, au grand désespoir de sa mère qui l'élève photo-99-.JPGseule et aimerait partager avec elle des moments mère-fille comme on en voit dans les films : confectionner des cupcakes, se déguiser en princesse, faire les boutiques, se faire des coiffures, etc... Rosie est loin de tout ça. Elle déteste l'école et les légumes, ne veut pas se faire des amis, n'a jamais envie de voir personne et déteste plus que tout les contes de fées ! Dans cette BD, nous retrouvons sept petites histoires qui nous permettent de découvrir cette "charmante" petite peste qui est finalement beaucoup plus humaine et sensible qu'elle n'en a l'air. C'est très drôle et la mise en page est vraiment très sympa. Il y a des illustrations avec des bulles, des parties classiques avec du texte, plein de couleurs et de grandes illustrations. C'est parfait pour initier les enfants à la bande-dessinée et ça peut convenir aussi à ceux qui n'aiment pas lire et c'est aussi bien pour les adultes que pour les enfants. J'ai adoré la bouille très expressive de Rosie, ses idées farfelues et démoniaques et sa répartie cinglante. Voilà une nouvelle anti-héroïne qui devrait faire parler d'elle !

 

photo-98-.JPG

photo-96-.JPG

En quelques mots :

Un bel album à découvrir, qui nous propose un mélange de roman et de BD, ainsi que de grandes illustrations et une mise en page très colorée. Rosie est une petite peste qui vous fera beaucoup rire. Elle n'en fait qu'à sa tête et a des idées totalement farfelues pour parvenir à ses fins. Une BD drôle et déjantée à ne pas rater !


Voir les commentaires

2013-08-07T04:14:00+02:00

J'ai le hoquet ! (Mike Herrod)

Publié par MyaRosa

J'ai le hoquet !

(Hiccup !)

Mike Herrod

51eUnh-e2eL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : BD - Jeunesse

Edition / Collection : Didier Jeunesse / Balloon Toons

Date de parution : 21 mai 2013

Nombre de pages : 40

Prix : 9€

 

L'histoire :

Jamie a le trac, normal, aujourd’hui c’est le spectacle de l’école. Mais après avoir englouti son petit déjeuner, c’est encore pire : Jamie a le hoquet, et ça ne veut pas s’arrêter ! Retenir sa respiration pendant 6 minutes, se cacher un oeil et se boucher une oreille, tourner sur lui même pendant un long moment… rien n’y fait ! Qui de Monsieur Pipette le génie, monsieur Balo l’homme le plus fort de l’école ou Katie la dame de cantine aura le bon remède pour guérir à temps Jamie ? Et si c’était finalement Jenna, sa meilleure amie qui, du bout des lèvres détenait la solution...

 

monavis

 

 Voilà une nouvelle collection qui devrait, j'en suis sûre, faire parler d'elle ! En France, nous avons beaucoup de bandes-dessinées pour les adolescents, les adultes et les enfants déjà bien à l'aise avec la lecture, mais nous avons finalement très peu de choses, dans ce domaine, à proposer aux plus jeunes alors que dans d'autres pays, c'est un genre ouvert à toutes les tranches d'âge. La collection "Balloon Toons" propose des bandes-dessinées - ou plutôt des comics - venus tout droit des Etats-Unis. C'est idéal pour faire découvrir aux plus jeunes l'univers de la bande-dessinée ou pour donner envie de lire aux enfants que la lecture rebute un peu. Les illustrations sont colorées et pleines de pep's et les histoires racontées sont originales et amusantes. "J'ai le hoquet !" est le premier titre de la collection que je lis, mais ce ne sera certainement pas le dernier ! 

 

 Nous découvrons, au début de cette histoire, Jamie, un petit lapin qui n'a pas du tout envie d'aller à l'école. C'est le jour de la représentation du spectacle de l'école et Jamie tient un rôle important dans la pièce et a peur de se ridiculiser, d'être maladroit et d'oublier son texte. Son papa le rassure, mais d'un seul coup, le pauvre Jamie se met à avoir le hoquet, et quand il a le hoquet, il sait que ça peut durer des jours entiers. C'est officiel, le spectacle est fichu ! Heureusement, les amis de Jamie ont de bonnes astuces pour faire partir le hoquet : manger cent piments rouges, réciter l'alphabet à l'envers ou encore fermer un oeil et se boucher une oreille. Malheureusement, rien ne semble fonctionner. Dépité, Jamie poursuit sa course folle dans toute l'école à la recherche d'une solution et demande de l'aide à tous ceux qu'il croise. A votre avis, que faut-il faire pour stopper le hoquet ?

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire. On a tous des astuces et des recettes de grands-mères improbables pour stopper le hoquet. J'ai aimé retrouvé toutes ces idées loufoques dans cette bande-dessinée très amusante. Les illustrations sont vraiment jolies et m'ont fait penser à l'univers des "cartoon", et aussi à un dessin-animé qui passait à la télévision au milieu des années 90 :  Arthur. Vous vous en souvenez ? Je pense que c'est parfait pour initier les plus jeunes à la bande-dessinée et leur faire découvrir quelque chose de nouveau, qui sort un peu des albums et des romans traditionnels. Une jolie lecture et une collection qui vaut le détour et que je suis ravie d'avoir pu découvrir. Merci à Babelio et aux éditions Didier Jeunesse pour cette belle opportunité.

 

jg.JPG

 

En quelques mots :

Un livre plein de pep's et d'humour et une histoire dans laquelle les enfants peuvent se reconnaître. La collection "Balloon Toons" offre un nouveau genre de lecture, une première approche de la bande-dessinée pour les plus jeunes et nous propose de découvrir des comics venus tout droit des Etats-Unis. Humour et optimisme garantis !


 

Voir les commentaires

2013-07-12T16:00:00+02:00

Robinson Croissant

Publié par MyaRosa

Robinson Croissant

Salva Rubio & Cristina Pérez Navarro

Couverture-294x370.png

Catégorie(s) : Bande-dessinée - Jeunesse

Edition / Collection : Tourbillon / Globulle

Date de parution : 6 juin 2013

Nombre de pages : 48

Prix : 6,95€

Dès 8 ans

 

monavis2

 

 Oui, oui, vous avez bien lu Robinson Croissant et non Robinson Crusoé ! Cette petite BD ne nous raconte pas l'histoire du roman de Daniel Defoe, mais on y retrouve une île déserte ainsi que les deux célèbres personnages : Robinson et Vendredi. Il n'y a rien d'autre à manger sur cette île que des noix de coco. Les journées se ressemblent, tout est calme, jusqu'au jour où un curieux événement vient tout bouleverser et semer la zizanie entre Robinson et Vendredi. Un croissant soigneusement emballé est découvert sur la plage. Comment est-il arrivé là ? On ne le sait pas. Mais ce qui est sûr, c'est que Vendredi et Robinson ont tous les deux envie de ce croissant et ils ne sont pas décidés à le partager. Une course-poursuite étonnante et hilarante va se dérouler sous nos yeux, pour notre plus grand plaisir.

 

 Aucun texte dans cette petite BD mais ce n'est pas nécessaire. On comprend parfaitement l'histoire et il s'en passe des choses ! Les illustrations sont sympathiques et le récit très rythmé malgré l'absence de dialogue. On a l'impression de suivre cette course effrénée comme si elle se déroulait sous nos yeux. C'est vraiment très drôle. J'ai aimé les nombreux rebondissements et j'ai adoré le dénouement surprenant et bien pensé. Une jolie BD, originale et étonnante à découvrir dès 8 ans.

 

En quelques mots :

Un croissant tombé du ciel sème la zizanie entre Robinson et Vendredi, les entrainant dans une course-poursuite rythmée et hilarante. Une petite BD sans texte qui ne manque pas d'humour et d'originalité !

 

Dbl1-10.png

Dbl2-13-370x234.png

Dbl3-4.png

Voir les commentaires

2012-12-07T09:48:00+01:00

La Célibataire (India Desjardins & Magalie Foutrier)

Publié par MyaRosa

La Célibataire

de India Desjardins & Magalie Foutrier

couv43624387.jpg

Catégorie(s) : Bande-dessinée

Edition / Collection : Michel Lafon

Date de parution : 8 novembre 2012

Nombre de pages : 64

Prix : 12,95€

 

L'histoire :

Après une énième rupture douloureuse, la Célibataire est bien décidée à ne plus se morfondre. Tant pis si l'Ex est difficile à oublier, tout est prétexte à rebondir sur ses erreurs ! Elle devient donc experte dans l'art de repérer si le mâle est libre au contenu de son Caddie tirer profit de chaque situation pour montrer à son Ex qu'elle est beaucoup mieux sans lui ; foncer sur tous les bons plans qui se présentent (sans se prendre les pieds dans le tapis)...Et surtout, elle refuse de devenir ce genre de fille qui passe son temps en pyjama à manger de la glace devant une comédie romantique.

Mais la vie de célibataire est-elle aussi palpitante qu'elle en a l'air ? Quand l'homme qui vous voit nue le plus souvent est votre médecin, il y a de quoi en douter...

Qu'à cela ne tienne, elle tente de profiter de chaque moment, tout en gardant en tête la quête de l'âme soeur.

 

monavis2.jpg

 

 Le nom de l'auteur vous dit certainement quelque chose, non ? C'est India Desjardins qui a écrit la série "Le Journal d'Aurélie Laflamme" dont je vous parle très souvent. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette bande-dessinée. La présentation est sympa et j'adoooore la couverture ! Le livre est vraiment très beau : la couverture est matelassée, il y a plein de petits dessins à l'intérieur, et le format est parfait. Merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon qui m'ont permis de découvrir "La Célibataire".

 

 J'ai adoré cette bande-dessinée. C'est frais, drôle et très réaliste ! Je trouve que c'est dans le même esprit que les livres de Pénélope Bagieu. On s'attache tout de suite à cette célibataire mignonne et rigolote, on s'identifie à elle, on y retrouve forcément un peu de nous car qu'on soit ou non dans sa situation, on est toutes passées par là. La rupture difficile, l'ex qu'on a du mal à oublier même si on refuse de se l'avouer, les rendez-vous catastrophiques, les déceptions, les soirées passées à déprimer en pyjama devant la télé en pensant à ceux qui la passent en amoureux, les courses à faire pour une personne et les amies qui nous répètent sans arrêt de faire un effort parce que c'est tellement génial d'être en couple,...

 

 J'ai bien ri et je me suis reconnue dans certaines situations. Les illustrations sont vraiment superbes, modernes et pleine de pep's. C'est une bande-dessinée fraîche et amusante, parfaitement dans l'air du temps, qui vous fera passer un bon moment. Je la relirai, ça ne fait aucun doute, car j'ai beaucoup aimé et ça me change de mes lectures habituelles. C'est une lecture à savourer comme une bonne comédie romantique que l'on regarde emmitouflée dans un plaid en mangeant de la glace. Une lecture qui fait du bien ! Un bon remède en cas de déprime ou d'humeur morose.

 

 


 

 

Voir les commentaires

2012-09-20T20:38:00+02:00

(Mortelle) Adèle, tome 4 : J'aime pas l'amour

Publié par MyaRosa

(Mortelle) Adèle, tome 4 : J'aime pas l'amour

de Mr Tan & Miss Prickly

adele4mini.jpg

Catégorie(s) : BD - Humour - Jeunesse

Edition / Collection : Tourbillon

Date de parution : 27 septembre 2012

Nombre de pages : 95

Prix : 6,15€

 

L'histoire : Que ce soit pour faire enrager mes parents ou torturer mon stupide chat... j'ai toujours une idée intéressante ! Mais cette fois les choses se compliquent... Quand il s'agit de déclarer ma flamme à Ludovic, le nouveau de la classe, je perds tous mes moyens ! Grr... Vraiment, j'aime pas l'amour !

 

Y a un nouveau à l’école, il s’appelle Ludovic.
Il me rend chamallow et je suis bien décidé à en faire mon amoureux. Il est allergique aux chats, c’est bien la preuve qu’on est fait l’un pour l’autre, non ?

 

monavis

 

 Quel jour sommes-nous ? Le 20 septembre... jour de la sortie (ou pas. Zut !) des nouvelles aventures de Mortelle Adèle que j'attendais avec beaucoup d'impatience, et je pense que je ne suis pas la seule ! Le tome précédent nous avait promis de nombreux rebondissements suite au coup de foudre innatendu d'Adèle pour Ludovic, le nouveau de la classe, et je ne suis pas du tout déçue. C'est trop drôle de voir Adèle qui n'aime personne (ou presque, mais chut, il ne faut pas le dire !) complètement gaga devant un garçon. Je vous rassure tout de suite, elle ne va pas se transformer en barbie-Jade-fleur bleue. Vous vous doutez bien qu'Adèle a une façon bien à elle de gérer ses sentiments et d'essayer de se rapprocher de Ludovic, et ce, pour notre plus grand plaisir...

 

 Cette fois encore, ses parents, Geoffroy, Jade et Ajax en voient de toutes les couleurs et il y a encore tout un tas de scènes vraiment marquantes et de répliques cinglantes. Je n'aimerais pas être à la place de ce pauvre Geoffroy, l'amoureux éperdu toujours prêt à tout pour Adèle. Et que dire de ce pauvre Ajax malmené au quotidien...  Je suis vraiment conquise par cette petite bande-dessinée drôle et déjantée qui peut plaire à un très large public. A chaque fois, je suis certaine de passer un bon moment. La fin de ce tome nous promet encore de chouettes rebondissements à venir... J'ai hâte ! Et vous alors, l'avez-vous lu ?

 

adele1.gifadele2.jpgadele3.gif

 

¤ le site officiel ¤

 

Edit : Eh ben zut alors, je me suis trompée de date. Toutes mes excuses. Vous retrouverez ce nouveau tome en librairie le 27 septembre et pas avant. Non mais ! En attendant, n'oubliez pas de relire les tomes précédents. ;)


Voir les commentaires

2012-07-08T04:50:00+02:00

Princesse Kilala, tome 1

Publié par MyaRosa

Princesse Kilala, tome 1

(Disney's Kirara Princess, book 1)

de Nao Kodaka & Rika Tanaka

couv65387436

Catégorie(s) : Manga - Jeunesse - Girly

Edition / Collection : Pika éditions

Date de parution : 13 juin 2012

Nombre de pages : 200

Prix : 7,05€

 

L'histoire : Un jour, Kilala rencontre un jeune garçon, Rei, qui possède une couronne magique. Son destin va alors changer. Guidés par cette couronne, ils se retrouvent dans un autre monde… qui n’est autre que celui de Blanche-Neige !

 

¤¤

 

 Je ne suis pas une spécialiste en matière de mangas, mais j'en ai tout de même lu un certains nombres et j'aime bien m'y remettre de temps en temps. Lorsque j'ai découvert celui-ci, je n'ai pas pu résister. Il fallait à tout prix que je le découvre. Pourquoi ? Vous allez vite comprendre... Kilala est une jeune fille qui adore les princesses Disney. Elle mène une vie plutôt ordinaire mais lorsque sa meilleure amie disparait, elle se retrouve propulsée dans l'univers de Blanche-Neige et les sept nains ! Oui, oui, vous avez bien lu ! Pas le conte traditionnel, mais bien l'univers du dessin-animé de Disney ! Comme beaucoup, je suis fan de l'univers Disney et j'ai vu tous les dessins-animés un nombre incalculable de fois alors je ne pouvais pas passer à côté de ce manga.

 

 L'histoire est toute mignonne. Il n'y a rien d'extraordinaire hormis ce mélange plutôt inattendu de personnages Disney et de shôjo qui, je trouve, fonctionne à merveille ! Les illustrations sont vraiment superbes et identiques aux représentations des personnages que l'on connait tous. Kilala est adorable et Rei... Ohh Rei... <3 C'est frais, joli et très girly. J'ai aimé les rebondissements et la façon dont est amenée la fin qui nous présente déjà le personnage que l'on va retrouver dans le second tome et qui n'est autre qu'Ariel, la jolie petite sirène. Je suivrai les aventures de Kilala avec grand plaisir ! Un autre manga est sorti en même temps. Je crois que c'est un peu le même principe sauf que la série s'adresse plutôt à des garçons. Il s'agit de Kingdom Hearts que je lirai certainement. Enfin, petite précision, ce manga se lit dans le sens de lecture japonais !

 

photo-121-.jpg

photo-122-.jpg

 

Voici les couvertures des tomes 2 & 3.

Le 2ème est déjà disponible et le 3ème sortira le 22 août.


       kilala2.jpgkilala3.jpg

 

¤¤

summerbis

1/10 > Plus qu'un livre à lire pour décrocher le soleil !

Logo_Cinderella.jpg

2/... ?


Voir les commentaires

2012-06-27T12:44:00+02:00

(Mortelle) Adèle, tome 3 : C'est pas ma faute !

Publié par MyaRosa

(Mortelle) Adèle, tome 3 : C'est pas ma faute !

de Tan & Miss Prickly

adele3.jpg

Catégorie(s) : Bande-dessinée - Humour

Edition / Collection : Tourbillon

Date de parution : 28 juin 2012

Nombre de pages : 95

Prix : 6,15€

 

L'histoire : On m'appelle Adèle, mortelle Adèle. Je sais m'y prendre quand il s'agit de mener la vie dure à mon entourage. Même mon chat Ajax en a pour ses croquettes ! Mais  ce que je n'avais pas prévu, c'est Fizz, mon hamster-grizzli hyperactif bien décidé à me donner du fil à retordre. La guerre est déclarée !

 

¤¤

 

 Ca y est ! C'est demain que sort en librairie le troisième tome des aventures de Mortelle Adèle et je peux vous dire que c'est toujours aussi bien ! Mr Tan et Miss Prickly doivent vraiment beaucoup s'amuser avec cette bande-dessinée. Les idées sont vraiment très bonnes, les illustrations bien réussies et qu'est ce que c'est drôle ! Je ne m'en lasse pas ! Dans ce troisième tome, Adèle en fait toujours voir de toutes les couleurs à son entourage : elle fait chanter ses parents, torture son chat, essaie de dresser son hamster-grizzli, embête Jade et ses copines et se sert de son amoureu pour faire des expériences... J'ai encore beaucoup ri et j'ai adoré la fin qui nous promet encore de bons moments de rigolade... J'ai hâte de voir ce qu'il va se passer. Entre les gags du quotidien, on retrouve quelques passages sortis tout droit de l'imagination d'Adèle avec des créatures fantastiques.  Cette série est vraiment une réussite. Je suis fan, fan, fan même si je ne suis pas certaine d'avoir envie de croiser le chemin d'Adèle... :D

photo-103--copie-1.jpg

photo-de-classe-vign.png

le site officiel


Voir les commentaires

2012-06-26T10:36:00+02:00

(Mortelle) Adèle, tome 2 : L'Enfer, c'est les autres

Publié par MyaRosa

(Mortelle) Adèle, tome 2 : L'Enfer c'est les autres

de Tan & Miss Prickly

couv892535.jpg

Catégorie(s) : Bande-dessinée

Edition / Collection : Tourbillon

Date de parution : 23 février 2012

Nombre de pages : 94

Prix : 6,15€

 

L'histoire : On m'appelle Adèle, mortelle Adèle...

Que ce soit pour faire enrager mes parents, torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le coeur de Geoffroy... j'ai toujours une idée intéressante !

 

¤¤

 

  Toujours aussi drôle et décalée, cette bande-dessinée est vraiment à découvrir ! Humour noir et éclats de rire garantis ! C'est vraiment très drôle et on ne peut pas s'empêcher de trouver Adèle attachante. Dans ce nouvel épisode, elle se prend pour un loup-garou, voudrait manger de la ratatouille de fées et piéger la petite souris pour amasser un joli butin. Adèle veut se débarrasser de son chat depuis qu'elle sait que ce n'est pas un bébé tigre. Elle tente d'abandonner ses parents en forêt, martyrise ses camarades et son amoureux et en fait voir de toutes les couleurs à son institutrice ! J'ai adoré ! Peut-être même encore plus que le premier tome. C'est vraiment une BD que je recommande. J'en lis peu mais je suis devenue accro aux aventures de Mortelle Adèle. Petite précision, il est tout à fait possible de lire les livres dans le désordre mais attention, une fois que vous aurez fait la connaissance d'Adèle, vous allez avoir envie de lire tous les autres tomes ! Drôle, décalé et terriblement addictif. A consommer sans modération !

 

photo-101-.jpg

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog