Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

albums jeunesse

2015-04-27T09:30:16+02:00

Lucia petite danseuse de flamenco

Publié par MyaRosa

Johana Dierickx-Brax (texte) & Justine Brax (illustrations)

32 pages, éditions De La Martinière Jeunesse, avril 2015

L'histoire :

Pour Lucia, ce soir, c'est le grand soir : elle doit participer au spectacle de danse de l'école, monter sur scène, sous les projecteurs et danser devant tout le monde !


Lucia a tellement peur d'y aller qu'elle se cache dans le placard avec Romesco, son chat. Elle ne trouve pas le courage de sortir alors elle serre fort le médaillon autour de son cou, celui que son père lui a offert. Soudain, le pendentif se met à chauffer, le placard s'illumine et fait apparaître successivement trois scènes... Lucia n'en croit pas ses yeux. Cela lui donnera-t-il enfin la force de sortir de sa cachette pour aller au spectacle ?

 

Mon avis :

 

 J'aime les histoires sur le thème de la danse et j'ai eu un coup de coeur pour l'album "Bulle" joliment illustré par Justine Brax alors je n'ai pas hésité bien longtemps avant de découvrir les aventures de la petite Lucia... Quelle merveille, cet album !

 

 Chez Lucia, tout le monde s'anime et est impatient d'assister au spectacle de danse. Tout le monde, sauf Lucia... La petite fille appréhende beaucoup. Elle a peur de ne pas se souvenir de la chorégaphie, peur des regards, peur de décevoir. Pourtant, elle aime tellement la danse qu'elle oublie tout le reste quand elle est sur scène. Elle s'est enfermée avec son chat dans le placard et elle tremble de peur. Arrivera-t-elle a vaincre le stress et à monter sur scène ?

 

 

 Ce bel album parle de danse, mais pas seulement... Il a le parfum et la couleur de l'Andalousie. On y retrouve le soleil, les couleurs, l'importance de la famille. La grand-mère et la mère de Lucia s'activent pour que tout soit parfait. Elles ont confectionné avec soin la tenue de Lucia. Elle a tellement peur de les décevoir... Et puis, il y a son papa qui est parti pour le travail et qui lui manque tant. Lui aussi, elle ne veut pas le décevoir. Alors, elle serre très fort le collier qu'il lui a offert et c'est ainsi que le placard s'illumine, donnant vie à des scènes magiques qui illustrent à merveille l'Espagne et l'univers du flamenco, si chers à la petite fille.

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire poétique et onirique. Le texte est plein de tendresse et de douceur. L'illustratrice s'est servie de plusieurs techniques pour nous éblouir : collages, peinture à l'acrylique et motifs réalisés au Posca. Le résultat est époustoufflant. C'est vraiment magnifique ! Et puis, elle est attachante, cette petite Lucia. On sent qu'elle est vraiment passionnée par la danse et qu'elle veut bien faire. Elle a tellement peur de décevoir... On ressent tout l'amour et le respect qu'elle a pour sa famille et c'est très émouvant.

 

 

En quelques mots :

Un album magnifique qui nous fait voyager

au coeur de l'Andalousie.

 

 

A découvrir aussi :

Bulle

Un monde de danseuses

Raconte-moi les ballets

 

Voir les commentaires

2015-04-19T20:27:23+02:00

Coucou ! Le jardin

Publié par MyaRosa

Peep inside the garden

Anna Milbourne (texte) & Simona Dimitri (illustrations)

14 pages, éditions Usborne, avril 2015

L'histoire :

Un jardin ensoleillé abrite de nombreux insectes qui bourdonnent, vrombissent et fourmillent un peu partout... A toi de les découvrir.

 

Mon avis :

 

 Voilà le petit dernier de la collection "Coucou !" des éditions Usborne. Qu'il est joli ! Cette fois encore, Simona Dimitri nous offre des illustrations fabuleuses, pleines de jolies couleurs et de petits détails à observer. Nous partons ensemble à la découverte du jardin et de toutes les petites bêtes qui s'y cachent. Ce livre informatif permet aux tout-petits d'explorer et de comprendre le monde qui les entoure en observant et en soulevant les volets pour découvrir toutes ces petites choses qu'on n'aperçoit pas au premier coup d'oeil.

 

 

 On peut, par exemple, découvrir ce que cachent les ailes à pois d'une coccinelle ou les petites bêtes qui se réfugient sous les tas de bois. On peut soulever les pétales des fleurs et découvrir les abeilles et les papillons qui s'activent. On observe la mare, les grenouilles, les tritons, punaises d'eau et libellules. On part à la découverte du potager, en s'arrêtant pour observer les trésors de la cabane de jardin, le compost ou encore la petite maison des oiseaux.

 

 

 C'est vraiment joli et il y a un petit trou qui permet d'entrevoir un petit bout de la page suivante pour attiser la curiosité du jeune lecteur. C'est un livre qui répond aux questions des petits curieux et qui donne surtout envie d'aller explorer son propre jardin, d'ouvrir grands les yeux pour découvrir les secrets et les merveilles de la nature.

 

 

En quelques mots :

Un superbe album à offrir à tous les petits curieux.

 

 

A découvrir aussi :

Coucou ! La ferme

Coucou ! Les maisons des animaux

Coucou ! La nuit

Quelques livres sur le printemps #1

Quelques livres sur le printemps #2

 

 

Voir les commentaires

2015-04-17T21:10:37+02:00

Au secours ! Un ogre glouton

Publié par MyaRosa

Orianne Lallemand & Clément Devaux

16 pages, éditions Nathan, octobre 2013

L'histoire :

Au secours ! L'ogre a enfermé les six frères de Valentine dans son château. Aide-la à atteindre le garde-manger, puis à les délivrer avant qu'il n'en fasse son diner !

 

Mon avis :

 

 Ce livre est GENIAL et je n'exagère pas ! C'est vraiment très drôle de partir à l'aventure aux côtés de Valentine et d'inspecter la demeure d'un ogre affamé. L'histoire est un peu effrayante mais surtout très, très drôle ! Il y a des tas de volets à soulever, des roues à tourner, un mini-livre à feuilleter et un pop-up terrifiant qui devrait faire rire et trembler toutes les petites canailles qui adore se faire peur.

 

 

 C'est un album plein de surprises car l'ogre cache de drôles de choses dans ses tiroirs et même dans ses pantoufles ! Pour réussir à sauver les frères de Valentine, il va falloir être futé, observateur, silencieux, et courageux. Tu vas devoir approcher l'ogre sans te faire remarquer, lire une histoire à ses filles pour qu'elles ne donnent pas l'alerte, verser de la poudre à rigoler dans la carafe familiale et inspecter les placards au risque de finir dévoré. Seras-tu prêt à relever le défi ?

 

 

En quelques mots :

Une lecture drôle et dynamique pour ceux qui aiment

rire et trembler.

 

A découvrir aussi :

Au secours ! Un fantôme farceur

Au secours ! Un loup tout poilu

Au secours ! Un monstre gluant

Au secours ! Une sorcière au nez crochu

 

 

Voir les commentaires

2015-04-15T18:27:23+02:00

Les Contes du château

Publié par MyaRosa

Castle Tales - Stephen Cartwright & Heather Amery

68 pages, éditions Usborne, juin 2005

L'histoire :

Voici quatre charmantes histoires mettant en scène la princesse Alice et son frère, le prince Max, qui habitent dans un château. Tu y rencontreras un petit dragon, un balai magique et un drôle de cochon !

 

Mon avis :

 

 Stephen Cartwright et Heather Amery nous régalent depuis des années avec les Contes de la ferme, mais ils ont également écrits et illustrés d'autres histoires un peu moins connues comme ces Contes du château qu'adore mon petit garçon. Dans un univers médiéval enchanteur et captivant, nous découvrons le quotidien de deux jeunes enfants, Alice et Max, qui vivent avec leurs parents dans un château.

 

 

 Ce recueil réunit quatre de leurs aventures : La princesse et le cochon, Le petit dragon, Le grand tournoi et Le balai magique. Ces histoires ont d'abord été publiées séparément, c'est pour cela que les premières phrases semblent répétitives. Il y a, dans ces textes, suffisament de magie, de mystère et d'aventure pour que l'enfant soit captivé. C'est un bon moyen d'initier les plus jeunes au monde médiéval et de leur faire découvrir la vie au Moyen-Age.

 

 

 Les personnages sont attachants. Mon fils les aime beaucoup. Cette petite Alice m'a beaucoup plu. Elle est courageuse, intelligente, intrépide et n'hésite pas à braver les interdits pour pouvoir faire la même chose que les garçons. On suit avec plaisir les (més)aventures de ces deux enfants, frère et soeur, tendrement complices. C'est un livre idéal pour les enfants qui commencent à lire seuls puisqu'il y a deux niveaux de lecture, mais il peut également être lu par un adulte à des enfants plus jeunes car les histoires ne sont ni longues ni très compliquées.

 

En quelques mots :

Un recueil amusant et captivant, idéal pour faire découvrir le monde médiéval aux plus jeunes. Magie, aventure et mystère : bienvenue au château de Blanchepierre !

 

 

Voir les commentaires

2015-04-14T12:15:53+02:00

Lettres à mon cher petit frère qui n'est pas encore né

Publié par MyaRosa

Frédéric Kessler (texte) & Alain Pilon (illustrations)

32 pages, éditions Grasset Jeunesse, février 2015

L'histoire :

« Petit monsieur tout nu,
À la maison, on ne parle plus que de vous, alors que vous n’êtes même pas encore né, ça promet…
Rassurez-vous tout est prêt pour vous accueillir : une chambre, rien que pour vous ! Un berceau, rien que pour vous ! Une table à langer, rien que pour vous ! Une armoire remplie d’habits, rien que pour vous ! Et tout le monde, qui n’attend plus que vous, sauf moi !
Surtout, prenez votre temps pour sortir, rien ne presse.
Votre grand frère habillé de la tête aux pieds. »

 

Mon avis :

 

 La littérature de jeunesse est pleine de petits trésors qui ne sont pas réservés qu'aux enfants et cet album en est la preuve. L'idée de départ, déjà, est très originale puisqu'il s'agit d'un album épistolaire. Le lecteur découvre les échanges de deux frères et l'un des deux est encore dans le ventre de leur mère...

 

 D'abord distant, le grand frère devient de plus en plus amical au fil des lettres. On sent, entre les lignes, sa peur et son appréhension. Autour de lui, tout le monde ne parle que de ce petit bébé qui doit arriver et il a peur d'être mis à l'écart et oublié. Il ne comprend pas encore très bien ce qui va se passer quand le bébé sera là mais il comprend que sa vie va changer. Au début du livre, il essaie d'effrayer ce petit être qui veut prendre sa place et se prend pour le centre de l'univers. Il veut lui faire peur, lui donner envie de rester là où il est... Mais il se rendra vite compte qu'il n'a rien à craindre de ce petit être qui ignore tout de la vie à l'extérieur et est aussi chamboulé et perdu que lui.

 

 C'est très émouvant de sentir la colère de l'aîné s'estomper. L'innocence du bébé le rassure. Ils ont finalement aussi peur l'un que l'autre de ce qui va se passer. Un mélange de peur et d'excitation qu'ils ont en commun et que le grand ne comprend que trop bien. Alors, plutôt que de l'effrayer, il se met à le rassurer et même à attendre cette rencontre avec impatience. Après tout, être l'aîné a aussi de bons côtés. C'est lui qui va devoir protéger ce petit être, lui faire découvrir la vie, lui apprendre des tas de choses... C'est le début d'une grande aventure !

 

 Le texte est plein de tendresse et de délicatesse et les illustrations sont charmantes. On voit le grand frère mener sa vie, faire des bêtises, s'inventer des aventures pendant que le petit être tout nu "flotte" et se prépare doucement à sortir. C'est un album étonnant et surtout très émouvant.

 

En quelques mots :

Quelle merveilleuse idée, cet album ! Voilà qui devrait rassurer les futurs aînés. Le texte est juste, tendre et poétique. Je suis ravie de cette très belle découverte et je ne peux que vous encourager à découvrir cette petite pépite !

 

 

A découvrir aussi :

Il y a un p'tit monstre qui habite chez moi

Rien que pour toi

 

 

 

Voir les commentaires

2015-04-10T11:35:47+02:00

Les moufles

Publié par MyaRosa

Tebukuro - Yôko Imoto

24 pages, éditions nobi-nobi !, avril 2015

L'histoire :

Quand il fait froid, les moufles tiennent chaud aux mains. Mais que faire quand on n'en a qu'une ?

 

Mon avis :

 

 Cet album est un petit trésor de douceur et de générosité. L'histoire se déroule en hiver, il fait très froid, et deux soeurs partagent une paire de moufles pour se réchauffer. La petite se rend compte que sa main qui n'a pas de moufle est vite réchauffée lorsqu'elle tient celle de sa soeur. Elles croisent ensuite de nombreux personnages qui n'ont pas de moufle, mais tous ensemble ils parviendront à se tenir chaud.

 

 

 C'est une histoire simple mais vraiment charmante. Il y a beaucoup de douceur et de bienveillance dans cet univers qui laisse rêveur, et la fin est très belle. C'est un livre que l'on peut lire sans problème aux tout-petits dès 2-3 ans. Le texte est assez court et les illustrations sont magnifiques.

 

 

 Sachez que les planches originales de Yôko Imoto seront exposées à Paris du 14 au 26 avril 2015 à l'espace Beaurepaire et une séance de dédicaces est prévue le 18 avril de 11h à 12h et de 15h à 16h.

 

 

En quelques mots :

Un univers plein de douceur et de bienveillance.

Une histoire sur le partage et la générosité à faire découvrir aux tout-petits.

 

A découvrir aussi :

Grande maison et petite maison

La Moufle

Mon panda

Le Voyage de Pippo

 

Voir les commentaires

2015-04-10T07:02:06+02:00

1, 2, 3 petits doigts

Publié par MyaRosa

Laure du Faÿ (illustrations)

14 pages, éditions Nathan, avril 2015, dès 2 ans

Présentation de l'éditeur :

Ce livre propose une toute première sensibilisation aux chiffres. En jouant à passer ses doigts dans les trous des pages, votre enfant perçoit les quantités. Amusez-vous tous les deux à animer l'histoire !

 

Mon avis :

 

 Voilà encore un joli livre de la nouvelle collection Nathan comme un grand. Cet ouvrage est destiné aux enfants de deux ans et + et leur offre une première découverte des chiffres et des quantités. Les pages sont très colorées et il y a, sur chaque double page, une quantité différente à observer, à évaluer, ou bien à compter suivant l'âge de l'enfant. L'enfant mesure la quantité en glissant son doigt dans un ou plusieurs trou(s). C'est par le jeu et la manipulation que la découverte et l'apprentissage se font. 

 

 On découvre, au fil des pages, un ver de terre qui sort de son trou, deux yeux d'escargot qui font coucou, trois petits bébés kangourous, quatre queues de chiens foufous, cinq petits doigts qui touchent à tout et... dix gros doigts sur les pattes du loup ! Différents thèmes chers aux enfants sont illustrés : la nature, les animaux, le cirque, la gourmandise et même la peur avec le loup qui vient surprendre à la toute fin de l'ouvrage.

 

 

 C'est un livre ludique et amusant. J'ai d'abord été un peu étonnée de passer directement de 5 à 10 car je me suis dit que ça pourrait perturber un peu les enfants qui apprennent à compter, mais il est vrai que pour les plus jeunes, c'est intéressant de se rendre compte des quantités. 10 doit sembler tellement beaucoup pour un tout-petit, ce qui rend le loup d'autant plus impressionnant.

 

 

En quelques mots :

Un joli livre pour découvrir les chiffres et les quantités.

 

 

A découvrir aussi :

J'habille les pandas

 

Voir les commentaires

2015-04-09T10:55:06+02:00

J'habille les pandas

Publié par MyaRosa

Laure du Faÿ (illustrations)

12 pages, éditions Nathan, avril 2015, dès 2 ans

Présentation de l'éditeur :

A 2 ou 3 ans, votre enfant a déjà construit une première image de lui-même, en explorant avec vous sa motricité. Ce jeu de puzzle est une façon d'accéder à une image plus globale de son corps. En s'amusant à mélanger les différents pandas, votre enfant nourrit son imagination : les possibilités de jeu sont infinies.

 

Mon avis :

 

 Les éditions Nathan lancent une toute nouvelle collection pour les petits : Nathan comme un grand. Réalisée en collaboration avec des psychomotriciennes spécialisées dans le développement des jeunes enfants, cette collection propose d'apprendre en jouant. Chaque titre proposera un seul concept d'apprentissage adapté à l'âge de l'enfant : les couleurs, les animaux, les vêtements,etc... et sera axé sur la manipulation.

 

 

 Dans le livre "J'habille les pandas", il y a 5 puzzles de 3 pièces (tête, buste et jambes) que l'on peut intervertir pour composer différentes silhouettes. Les pièces s'enlèvent et se remettent très facilement. Chaque personnage est habillé en fonction du temps qu'il fait et/ou de l'activité qu'il pratique et quelques indices sont donnés sur la page de gauche.

 

 

 J'aime beaucoup ce petit livre. Le jeu est amusant et bien adapté aux enfants de deux ans qui peuvent manipuler, observer, inventer, créer et imaginer à leur guise... Les illustrations sont mignonnes comme tout. Ma fille a beaucoup aimé reconnaître et nommer les différents vêtements et accessoires rencontrés au fil des pages : lunettes, salopette, écharpe, bonnet, ciré, bottes, pyjama,...

 

 

En quelques mots :

Ludique et amusant, un joli livre à mettre entre toutes les petites mains !

 

Voir les commentaires

2015-04-08T12:05:40+02:00

Je veux voler

Publié par MyaRosa

Antonin Louchard

40 pages, éditions Seuil Jeunesse, février 2015

Quatrième de couverture :

"Dis, papa, tu m'apprends à voler ?"

 

Mon avis :

 

 Quel drôle d'album ! Une fois encore, Antonin Louchard signe un album plein d'humour dans lequel les petits se reconnaîtront et qui devrait faire rire aussi les plus grands. On y croise un petit oiseau, coincé sur sa branche, qui voudrait apprendre à voler. Qui de mieux que son papa qui vole si haut pour lui apprendre la chose ? Mais son papa semble bien occupé. Il passe et repasse, sans jamais s'arrêter, malgré les suppliques et les lamentations du jeune oiseau.

 

 

 Mais quand les petits ont une idée derière la tête, ils ne lâchent rien... Le petit oiseau râle, crie, pleure, menace et tente même le chantage affectif. On s'amuse de son attitude exagérée et de ses paroles spontanées qui reflètent l'impatience des tout-petits qui ont cette soif d'apprendre tout et tout de suite, ce désir de s'émanciper, de grandir vite et d'être autonome. La chute est drôle et absolument délicieuse. Le graphisme est fort et fonctionne très bien. On voit les personnages évoluer sur un décor statique. Il y a peu de détails mais le petit oiseau est très expressif. On va à l'essentiel. J'ai beaucoup aimé cette lecture. Comme le canard de l'album "Je suis un lion", ce petit oiseau est irrésistiblement craquant !

 

 

En quelques mots :

Un petit album au graphisme fort et efficace qui parle de l'impatience des tout-petits, de leur volonté de savoir tout faire tout de suite. C'est très drôle !

 

A découvrir aussi :

Je suis un lion

Bob & Marley : Le cadeau

C'est pas moi, c'est la baleine !

Tout le monde s'appelle Caca

Non-Non a perdu un truc mais ne sait plus quoi

 

Voir les commentaires

2015-04-08T08:30:34+02:00

Petit-Arbre veut grandir

Publié par MyaRosa

Nancy Guilbert (texte) & Coralie Saudo (illustrations)

32 pages, éditions Circonflexe, mars 2015, dès 3 ans

L'histoire :

A l'ombre de Grand-Chêne, Petit-Arbre a un souci : il se trouve inutile et trop petit. Mais au fil des saisons, Petit-Arbre grandit et voilà que d'autres ont besoin de lui...

 

Mon avis :

 

 Quel joli livre ! Dans cette histoire, on découvre un tout jeune arbre qui découvre la vie, mais il se sent mal au milieu de tous ces immenses arbres majestueux. Lui est si petit... Il se sent inutile. Le temps passe et Petit-Arbre grandit, en douceur. Bientôt deux petits oiseaux le choisissent pour faire leur nid et, au fil des saisons, d'autres animaux ont besoin de lui. Peu à peu, Petit-Arbre apprend à s'aimer, à s'accepter comme il est et prend confiance en lui.

 

 

 Cette histoire est vraiment très jolie. Il est émouvant, ce petit arbre qui manque de confiance mais a le coeur sur la main. Il n'hésite pas à partager, à dire oui quand on lui demande de l'aide et à offrir tout ce qu'il possède pour protéger les autres. Les saisons passent, on voit le décor changer autour de lui, et Petit-Arbre grandit à son rythme et prendre confiance en lui tout en conservant sa générosité. Le texte est plein de douceur et de tendresse.

 

 

 Les illustrations sont modernes et épurées. J'aime le fait qu'elles ne soient pas trop chargées et qu'il y ait juste la touche de couleur qu'il faut pour que l'on puisse imaginer telle ou telle saison. La simplicité et le naturel de cet album fonctionnent très bien et en font quelque chose de charmant et d'émouvant. On admire la nature, les animaux, la vie, le temps qui passe. C'est un album qui donne envie de prendre son temps, de ne pas être trop pressé mais au contraire de profiter de l'instant présent et d'observer le monde qui nous entoure.

 

En quelques mots :

Un album sur la nature, la confiance en soi, le partage et le temps qui passe.

Une lecture charmante et pleine de douceur.

 

 

 

A découvrir aussi :

C'est un chapeau

La Métamorphose d'Hermine

Les Secrets de la forêt

Les Quatre saisons d'un ours

Le Petit sapin

 

Voir les commentaires

2015-04-08T07:35:39+02:00

C'est un chapeau

Publié par MyaRosa

Parece um pássaro

David Machado (texte) & Gonçalo Viana (illustrations)

32 pages, éditions Balivernes, mars 2015

L'histoire :

C'est très étrange : ce matin, alors que j'étais déjà en retard pour l'école, un oiseau a volé jusqu'à moi et s'est posé sur ma tête... Impossible de le déloger de là !

 

Mon avis :

 

 Voilà un album original, audacieux et coloré qui m'a beaucoup plu ! On y fait la connaissance d'un petit garçon discret et timide qui n'a pas vraiment confiance en lui. Un beau matin, un oiseau multicolore se pose sur sa tête et ne veut plus s'en aller. Le garçon tente, par tous les moyens, de le déloger, mais rien n'y fait. Il est donc obligé de se rendre à l'école avec cet oiseau au-dessus de la tête et va devoir trouver une bonne excuse pour expliquer cette étrangeté...

 

 

 Un chapeau ! Il n'a qu'à dire que c'est un chapeau ! Malgré tout, le petit garçon se sent très mal à l'aise. Il rougit, il a terriblement honte de se rendre ainsi à l'école. Il faut dire qu'on peut difficilement se fondre dans la masse avec un oiseau sur la tête ! Pour la première fois, les autres semblent le voir et même la belle Maria. C'est ainsi que le garçon commence à prendre confiance en lui et à s'accepter. Mais l'oiseau va-t-il rester sur sa tête pour toujours ? Que fera-t-il si celui-ci s'envole ?

 

 

 Cette jolie histoire venue du Portugal nous parle, de manière originale, de confiance en soi et d'intégration, de relation avec les autres. L'auteur a fait preuve de beaucoup d'imagination et nous offre une histoire drôle et pétillante qui a beaucoup de charme. Les illustrations sont modernes et colorées. Je les trouve superbes !

 

 

En quelques mots :

Charmant, original, drôle et coloré, un album à ne pas manquer !

 

 

A découvrir aussi :

Pourquoi les chats ne portent pas de chapeau

La Métamorphose d'Hermine

Un pommier dans le ventre

Petit-Arbre veut grandir

 

Voir les commentaires

2015-04-07T12:46:13+02:00

Le livre d'éveil de T'choupi

Publié par MyaRosa

Thierry Courtin

62 pages, éditions Nathan, avril 2015, dès 2 ans

Présentation de l'éditeur :

Découvre les premiers apprentissages avec T'choupi !

 

Mon avis :

 

 Ce nouveau livre de T'choupi fait le bonheur de ma petite Emma. Elle va bientôt fêter ses deux ans et adore ce petit personnage. Ce livre tombe à pic car il est parfaitement adapté à son âge et permet d'aborder les toutes premières notions : les couleurs, les chiffres, les lettres, les formes et les contraires.

 

 

 Je trouve ce livre vraiment idéal pour les enfants de deux ans. Les illustrations, jolies, rondes et colorées, accompagnent l'enfant dans la découverte et l'apprentissage de ces notions essentielles. Les pages sont bien aérées et tout est écrit en gros. Je trouve que c'est bien dosé pour ce genre d'ouvrages, il n'y a ni trop de choses, ni pas assez. C'est juste comme il faut. De plus, la couverture est bien solide avec des coins arrondis et les pages sont, elles aussi, très épaisses.

 

 

 Il y a des tas de choses à observer et à nommer. Ma petite a adoré les pages qui se trouvent au début et à la fin du livre et dans lesquelles elle peut s'amuser à retrouver T'choupi, doudou, des animaux, des véhicules, des objets du quotidien, etc... Voilà de quoi enrichir son vocabulaire et jouer ensemble ! Mon grand de quatre ans n'a pas encore vu ce livre, mais je sais déjà qu'il va l'aimer aussi. Il adore nous montrer qu'il connaît l'alphabet et montrer plein de choses à sa soeur. On peut faire plein de petits jeux avec ce livre et il y a aussi des animaux à compter.

 

 

En quelques mots :

Un joli livre très complet et bien adapté aux enfants de 2 à 5 ans. Il permet d'aborder les premières notions (couleurs, formes, lettres, chiffres, contraires), d'enrichir son vocabulaire et de découvrir plein de choses tout en s'amusant. J'aime beaucoup.

 

Voir les commentaires

2015-04-07T07:16:11+02:00

A tes souhaits, Petite Vache !

Publié par MyaRosa

Nicole Snitselaar (texte) & Coralie Saudo (illustrations)

32 pages, éditions Balivernes, avril 2015

L'histoire :

C'est le printemps. Petite Vache sort de l'étable pour la toute première fois. Ce n'est pas une réussite : elle n'arrête pas d'éternuer ! Dans le troupeau, les unes sursautent, les autres s'agacent... Et si Petite Vache était allergique ?

 

Mon avis :

 

 Quel plaisir de découvrir le nouvel album de Nicole Snitselaar et Coralie Saudo. Après les moutons, les marmottes et les suricates, cette fois ce sont les vaches qui sont à l'honneur ! C'est le printemps et toutes les vaches s'apprêtent à aller au pré. Mais Petite Vache ne partage pas l'enthousiasme général. Pour elle, c'est une grande première, elle ne sait pas ce qui l'attend dehors alors elle a un peu peur... Elle aimerait mieux rester dans l'étable, mais sa maman la rassure et l'encourage à suivre les autres.

 

 

 Mais notre pauvre Petite Vache n'est pas au bout de ses peines... En plus de l'inconnu, de toutes ces choses étranges qu'elle découvre, des disputes et des bousculades des autres vaches, les choses ne se passent pas très bien. Une fois dehors, elle se met à éternuer sans arrêt et cela gêne le troupeau. Mais que se passe-t-il ? Petite Vache va-t-elle être obligée de quitter le pré pour rentrer à l'étable ?

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette petite histoire qui parle de découverte, de première fois, d'appréhension, de la peur de l'inconnu et de l'accueil des plus grands. On pourrait comparer la première fois de Petite Vache à un premier jour d'école pour un enfant. Cela peut être tellement effrayant et impressionnant pour quelqu'un qui ne sait pas ce qui l'attend... Un peu de soutien et d'encouragement ainsi qu'une bonne dose d'amour ne sont jamais de trop. Ce petit livre parle de cette peur universelle avec beaucoup de tact et rassure. Comme dans tous les albums de ce duo, il y a beaucoup d'humour et de bonne humeur pour alléger la situation.

 

 

 Les illustrations de Coralie Saudo sont, cette fois encore, originales et mignonnes comme tout. Elles ont été réalisées à partir de petits galets peints. Une fois l'histoire terminée, on peut reprendre le livre depuis le début pour s'amuser avec les personnages. Il faut retrouver Petite Vache parmi toutes les vaches du troupeau, mais aussi la vache coquette, Maman Vache et la plus vieille des vaches. Un petit jeu rigolo pour faire durer le plaisir un peu plus longtemps. J'adore !

 

 

En quelques mots :

Un petit album mignon comme tout qui, avec humour et bonne humeur, parle des peurs et des appréhensions des petits face à ce qu'ils ne connaissent pas.

 

A découvrir aussi :

Jour de grève chez les marmottes

101 moutons au chômage

Panique chez les suricates

 

 

Voir les commentaires

2015-04-06T12:10:58+02:00

Barri et les petites bêtes du jardin

Publié par MyaRosa

Marc Clamens

16 pages, éditions Hatier Jeunesse, avril 2015

Présentation de l'éditeur :

Barri joue dans le jardin. Qui habite ici ? Papillon, coccinelle ou escargot, à toi de le découvrir !
Un livre surprise pour les tout-petits, avec des flaps à soulever.

 

Mon avis :

 

 Tout récemment, j'ai fait découvrir Barri à ma poucinette de presque deux ans et elle l'aime beaucoup. Depuis qu'elle a ce livre avec des flaps à soulever, elle le regarde tous les jours et le montre à tout le monde. Je dois avouer que c'est mignon comme tout, coloré et très printanier.

 

 

 Dans ce petit livre, Barri explore le jardin et découvre les petites bêtes qui s'y cachent. Il observe les abeilles qui butinent les fleurs, admire les papillons et les coccinelles. Lorsque l'on soulève les flaps, on découvre de jolies surprises. On peut, par exemple, observer les oiseaux qui vivent dans l'arbre qui est dans le jardin de Barri, on découvre les animaux qui vivent dans le bassin, on peut soulever le tas de bûches pour découvrir les petites bêtes qui vivent en-dessous. On fait aussi un petit tour dans le potager. Mais qui croque les salades ? Il y a également un petit coquin qui se cache dans la cabane du jardin.

 

 

 C'est amusant. Les petits aiment beaucoup manipuler les livres, toucher Barri qui est tout doux, observer les détails des illustrations et nommer ce qu'ils reconnaissent. Ils peuvent essayer de deviner ce qu'ils vont découvrir derrière les flaps et jouer à cache-cache avec les petites bêtes. Ma fille ne s'en lasse pas et elle a appris à reconnaître et à nommer des tas de p'tites bêtes avec ce joli livre.

 

 

En quelques mots :

Un petit album mignon comme tout et bien pensé. Les petits adoreront explorer le jardin aux côtés de Barri et découvrir les petites bêtes qui s'y cachent.

 

 

 

A découvrir aussi :

Petites bêtes

Cache-cache des petites bêtes

Mon livre des gros insectes (et autres petites bêtes)

 

Voir les commentaires

2015-04-03T12:06:02+02:00

La Princesse aux petits plats

Publié par MyaRosa

Annie Marandin (texte) & Lucile Placin (illustrations)

36 pages, éditions Didier Jeunesse, avril 2015, dès 5 ans

L'histoire :

Rebondie, princesse de son état, a élu domicile dans les cuisines du château. Mitonner de bons petits plats est son passe-temps favori ! Pourquoi aurait-elle besoin d'un mari ? Alors, le jour où son père souhaite la marier, la princesse impose la plus gourmande des conditions...

 

Mon avis :

 

 Mais quelle pépite, cet album ! Je craque totalement pour les illustrations charmantes et originales de Lucile Placin. Souvenez-vous, je vous ai déjà parlé de son travail. C'est elle qui a illustré "Lo hadi, Comptines et berceuses basques", un livre-CD que j'aime beaucoup. Je trouvais déjà la couverture très jolie, mais quand on ouvre le livre, on en prend vraiment plein les yeux ! Que c'est beau, tous ces motifs et ces imprimés fleuris !

 

 

 L'histoire n'est pas en reste et ne manque pas d'originalité. C'est un conte moderne et plein d'humour que nous offre Annie Marandin. La princesse de ce conte est loin des princesses que l'on croise dans les contes classiques. Elle n'est ni vraiment jolie, ni mince, ni timide, ni effacée et soumise. Elle a un caractère bien trempé. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et refuse de dire adieu à son indépendance en se mariant. Pour satisfaire son père qui veut à tout prix la marier, elle lui lance un défi de taille : trouver un homme qui mange plus qu'elle...

 

 

 La tournure que prend l'histoire ensuite est étonnante et m'a beaucoup plu. Le défi lancé par la princesse et le thème de la nourriture servent en fait à parler de convivialité, de partage et de plaisir. C'est un livre délicieux qui, à l'image de sa petite héroïne, respire le bonheur et la joie de vivre.

 

Plus d'informations et quelques extraits ici.

 

En quelques mots :

L'histoire drôle et décapante d'une princesse gourmande et insoumise.  C'est pétillant, coloré et savoureux. Les illustrations sont magnifiques.

 

Une petite gourmandise à consommer sans modération !

 

 

 

A découvrir aussi :

Lo hadi, Comptines et berceuses basques

Une petite fille... à croquer !

Comptines pour les gourmands

J'ai trop mangé

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog