Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-11-04T16:20:00+01:00

Sorties poche à ne pas manquer #90

Publié par MyaRosa

sortieslitterairesenpoche

 

vestiges.jpgLes Vestiges de l'aube ¤ David Khara

¤ Mon avis sur ce roman ¤

6 novembre 2014

Barry Donovan, policier New Yorkais, vit sa vie sans joie depuis qu'un drame personnel a bouleversé son existence le 11 septembre 2001. Werner Von Lowinsky, vampire depuis la guerre de sécession, vit sa non-vie en solitaire. Pour combler leur solitude, Barry et Werner se rencontrent sur Internet (tchat) et c'est ainsi que leurs premiers échanges auront lieu, et par la suite, la confiance s'installant, leur rencontre physique. Il se trouve que le flic travaille sur une histoire de meurtres. Plusieurs hommes d'affaires ont été retrouvés abattus d'une balle dans la tête. Du travail de pro. Aucun lien évident ne semble relier les victimes. L'enquête piétine un moment jusqu'à ce le vampire donne un petit coup de main à son ami... Et d'un coup, tous les fils se dénouent. Sur fond de polar et de fantastique ce roman est surtout la rencontre de deux êtres que tout sépare. En effet, comment un humain peut devenir ami avec un vampire et vice versa ? Hors, l'un comme l'autre sont profondément marqués par la douleur que la vie leur a infligée. Werner, et son côté Dandy a conservé le langage soutenu qui sied à son époque de naissance le 19e siècle. Donovan, certes flic, n'est pas dénué pour autant d'une certaine sensibilité intellectuelle. Werner et Barry vont se découvrir petit à petit et développer une relation amicale aussi étrange pour l'un que pour l'autre.

 

couv21134070.jpgChocolat ¤ Joanne Harris (réédition)

25 septembre 2014

Séduites par Lansquenet, Vianne Rocher et sa fille Anouk décident d'y établir leur chocolaterie. Mais dans ce petit village du sud-ouest de la France, le père Reynaud veille sur ses ouailles comme la cuisinière surveille le lait sur le feu. Aussi voit-il en l'ouverture de La céleste Praline l'oeuvre d'une sorcière. Et s'il avait raison ?

 

 

 

 

 

wolf.jpgMisericordia ¤ Jack Wolf

20 novembre 2014

Tristan Hart, étudiant brillant en médecine, cache à tout le monde ses tendances sadiques, sauf à son meilleur ami. Pourtant, l'arrivée d'une femme brisera leur amitié ambiguë...

 

 

 

 

 

tete.jpgTu montreras ma tête au peuple ¤ François-Henri Désérable

6 novembre 2014

Paris, pendant la Révolution. On y croise Charlotte Corday, dans sa cellule, pendant qu’un élève de David achève son portrait ; Adam Lux, un allemand tombé amoureux d’elle dans des circonstances pour le moins inattendues ; les Girondins, la fameuse nuit de leur dernier banquet à la Conciergerie ; Danton, pendant son ultime voyage jusqu’à la place de la Révolution ; le plus grand esprit français du XVIII

 

 

himmler.jpgLa Cuisinière d'Himmler ¤ Franz-Olivier Giesbert

30 octobre 2014

Ceci est l'épopée drolatique d'une cuisinière qui n'a jamais eu peur de rien. Personnage loufoque et truculent, Rose a survécu aux abjections de cet affreux XXe siècle qu'elle a traversé sans rien perdre de sa sensualité ni de sa joie de vivre. Entre deux amours, elle a tout subi : le génocide arménien, les horreurs du nazisme, les délires du maoïsme. Mais, chaque fois, elle a ressuscité pour repartir de l'avant. Grinçant et picaresque, ce livre raconte les aventures extraordinaires d'une centenaire scandaleuse qui a un credo : "Si l'Enfer, c'est l'Histoire, le Paradis, c'est la vie".

 

cl.jpgL'enfant allemand ¤ Camilla Läckberg

¤ Mon avis sur ce roman ¤

5 novembre 2014

La jeune Erica Falck a déjà une longue expérience du crime. Quant à Patrik Hedström, l'inspecteur qu'elle vient d'épouser, il a échappé de peu à la mort, et tous deux savent que le mal peut surgir n'importe où, qu'il se tapit peut-être en chacun de nous, et que la duplicité humaine, loin de représenter l'exception, constitue sans doute la règle. Tandis qu'elle entreprend des recherches sur cette mère qu'elle regrette de ne pas avoir mieux connue et dont elle n'a jamais vraiment compris la froideur, Erica découvre, en fouillant son grenier, les carnets d'un journal intime et, enveloppée dans une petite brassière maculée de sang, une ancienne médaille ornée d'une croix gammée. Pourquoi sa mère, qui avait laissé si peu de choses, avait-elle conservé un tel objet ? Voulant en savoir plus, elle entre en contact avec un vieux professeur d'histoire à la retraite. L'homme a un comportement bizarre et se montre élusif. Deux jours plus tard, il est sauvagement assassiné... Dans ce cinquième volet des aventures d'Erica Falck, Camilla Läckberg mêle avec virtuosité l'histoire de son héroïne et celle d'une jeune Suédoise prise dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale. Tandis qu'Erica fouille le passé de sa famille, le lecteur plonge avec délice dans un nouveau bain de noirceur nordique.

 

lappat-copie-2.jpgL'Appat ¤ José Carlos Somoza

8 octobre 2014

Lever de rideau. Ici une bretelle noire glisse sur une peau diaphane, là des yeux mi-clos quémandent un improbable pardon : parure et posture. Elles charment et abusent les sens, elles disent qui est le maître. Si le grand ordonnateur de ce manichéisme visuel s'appelle Shakespeare, nous ne sommes pas sur les planches du théâtre du Globe mais dans le centre de formation ultramoderne de la police madrilène. Des instructeurs y décryptent les codes élisabéthains, qui placent la satisfaction du désir à l'épicentre de notre psyché. Les agents sont formés à la technique des "masques" : identifier en quelques secondes la nature du désir le plus profond du suspect pour provoquer en lui une overdose du seul plaisir auquel il ne peut résister. On les appelle les "appâts", Diana Blanco est leur meilleur élément. Quand elle découvre que sa jeune soeur est aux prises avec l'insaisissable Spectateur qui terrifie la ville, elle mène une course contre la montre qui la conduit jusqu'à l'antre du monstre. C'est du moins ce qu'elle croit.


gallay.jpgUne part de ciel ¤ Claudie Gallay

¤ Mon avis sur ce roman ¤

8 octobre 2014

Aux premiers jours de décembre, Carole regagne sa vallée natale, dans le massif de la Vanoise, où son père, Curtil, lui a donné rendez-vous. Elle retrouve son frère et sa soeur, restés depuis toujours dans le village de leur enfance. Garde forestier, Philippe rêve de baliser un sentier de randonnée suivant le chemin emprunté par Hannibal à travers les Alpes. Gaby, la plus jeune, vit dans un bungalow où elle attend son homme, en taule pour quelques mois, et élève une fille qui n'est pas la sienne. Dans le Val-des-Seuls, il y a aussi le vieux Sam, pourvoyeur de souvenirs, le beau Jean, la Baronne et ses chiens, le bar à Francky avec sa jolie serveuse... Dans le gîte qu'elle loue, à côté de la scierie, Carole se consacre à une traduction sur la vie de Christo, l'artiste qui voile les choses pour mieux les révéler. Les jours passent, qui pourraient lui permettre de renouer avec Philippe et Gaby un lien qui n'a rien d'évident : Gaby et Philippe se comprennent, se ressemblent ; Carole est celle qui est partie, celle qui se pose trop de questions. Entre eux, comme une ombre, cet incendie qui a naguère détruit leur maison d'enfance et définitivement abîmé les poumons de Gaby. Décembre s'écoule, le froid s'installe, la neige arrive... Curtil sera-t-il là pour Noël ?

 

lesfemmesdesesfils.jpgLes Femmes de ses fils ¤ Joanna Trollope

16 octobre 2014

Rachel a trois fils : Ralph, Edward et Luke. Entièrement dévouée à ses enfants à présent adultes, elle contrôle leur vie avec poigne et conviction. Le jour où une crise éclate dans le mariage de l'un d'eux, elle se frotte aux nouvelles allégeances de ses garçons, désormais époux avant d'être fils, et dont les femmes sont fermement décidées à imposer leurs propres règles. Mais Rachel entend bien prendre les choses en main. Entre elle et ses belles-filles, la guerre ne fait que commencer.

 

 

corbeau.jpgDans l'oeil noir du corbeau ¤ Sophie Loubière

13 novembre 2014

Dans les rues de San Francisco, une Bridget Jones française et un misanthrope américain amateur de bonne chère enquêtent...

 

 

 

 

 

 

funder.jpgTout ce que je suis ¤ Anna Funder

2 janvier 2015

Berlin,1933, leur vie bascule. Militants anti-nazis, persécutés, exilés, la photographe Ruth Becker, son mari Hans, l'écrivain socialiste Ernst Toller et son amante, l'ardente Dora, tentent depuis Londres d'alerter le monde sur la menace hitlérienne – en vain. Leur fraternité vacille, Dora est assassinée. Soixante-dix ans après, exhumant les Mémoires d'Ernst, Ruth se souvient... Inspiré d'une histoire vraie, ce magnifique roman d'amour et d'espionnage tisse les destinées tragiques de ces héros de l'ombre dans un hommage virtuose. " Anna Funder offre à chacun de ces témoins que nul ne voulut entendre une voix singulière, qui porte loin. " Télérama

 

parfaite.jpgLa femme parfaite est une connasse 2 ¤ Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

22 octobre 2014

Voici enfin la suite tant attendue de La Femme parfaite est une connasse! Pourquoi une suite? Mais parce que la connasse ne meurt jamais! Avec humour et légèreté, les auteurs continuent de s'attaquer à celle qui les fait tant culpabiliser: la «femme parfaite». Vous y découvrirez de nouvelles théories telles que le «frisson de la honte» ou la technique du «tiré/décalé», mais vous apprendrez aussi «comment reconnaître l'homme parfait», «comment savoir qu'on ne vit pas dans une comédie romantique américaine», ou le concept universel du «mec à trois bières». Bref, tout ce qu'il faut pour assumer enfin votre imperfection!

 

silo.jpgSilo ¤ Hugh Howey

12 novembre 2014

Dans un futur indéterminé, des survivants vivent depuis plusieurs générations dans un immense silo creusé dans la terre, à l'abri d'une atmosphère devenue toxique. Seul un immense écran relayant les images filmées par des caméras les relie au monde extérieur. Lorsque cette société bannit l'un des siens, il est envoyé dehors, vers une mort certaine, et pourtant, tous sans exception vont, avant de mourir, nettoyer les capteurs des caméras. Pourquoi ?

 

rossignol.jpgLe Bois du rossignol ¤ Stella Gibbons

16 octobre 2014

Ruinée après la mort de son mari, la jeune Viola est contrainte de quitter Londres pour s'installer chez sa belle-famille, dans l'Essex. Celle-ci la méprise en raison de ses origines modestes et se montre peu chaleureuse. Viola peine à trouver sa place dans cette grande maison austère et sombre peu à peu dans la déprime. Jusqu'à ce qu'elle croise le chemin de Victor, un riche et bel héritier, avec qui elle se laisse aller à flirter... Ignorant que ce dernier est sur le point de se marier.

 

black.jpgMort en été ¤ Benjamin Black

15 janvier 2015

Dublin, 1952. Dirk Jewell, le propriétaire du Daily Clarion, quotidien de la ville, est retrouvé mort chez lui, un fusil dans les mains. Appelés sur les lieux du drame, Quirke, le légiste tourmenté, et Hackett, l'inspecteur qui l'aide sur tous ses mauvais coups, constatent qu'il ne s'agit pas d'un suicide, mais d'un meurtre. L'homme était marié et père d'une fillette, richissime, très influent, redouté, jalousé, peu populaire, bref, voilà un meurtre entouré d'autant de suspects que de mobiles potentiels. Dès sa première rencontre avec les proches de la victime, Quirke est troublé par l'énigmatique veuve, par sa solitude, son mystère, sa froideur, son charme. Cette attirance va l'entraîner sur un chemin que sa conscience aurait dû lui interdire de suivre, et sérieusement compliquer l'enquête...

 

couv4372955.jpgLes Etoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige ¤ Sophie Jomain

¤ Mon avis sur ce roman ¤

4 octobre 2014

À presque 18 ans, Hannah enrage de devoir subir un nouvel été à Wick, petite ville portuaire écossaise. Il n'y a pas plus ennuyeux que cet endroit pour une citadine de son âge. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Leith. Il est bâti comme un roc et possède les plus beaux yeux qu'elle ait jamais vus. Qu'importent les rumeurs qui courent au sujet du jeune homme... l'attirance est immédiate, réciproque et irrépressible. Puis tout bascule. Le conte de fées se transforme en cauchemar et le destin d'Hannah est scellé. Leur relation résistera-t-elle à l'inimaginable ? Sauront-ils vaincre le pire ? Car les légendes sont parfois plus réelles que l'on croit.

 

sheldon.jpgDans la peau de Sheldon Horowitz ¤ Derek B. Miller

16 octobre 2014

Ex-sniper octogénaire, Sheldon Horowitz se rend bon gré mal gré à Oslo auprès de sa petite-fille. Pour un vétéran new-yorkais qui se croit traqué depuis la guerre de Corée, s'enterrer dans un pays de glace n'a rien de réjouissant ! A moins que le destin n'ait prévu de lui confier une dernière mission à la hauteur de ses fantômes : sauver coûte que coûte le fils de la voisine, assassinée par un gang de Kosovars...

 

 

 

 


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
M
Forcément, je ne veux pas passer à côté 'Une part de ciel' de Claudie Gallay. Emma et toi l'avez tellement aimé! :)
Répondre
M
<br /> <br /> J'espère qu'il te plaira. J'en garde un très bon souvenir ! :)<br /> <br /> <br /> <br />
L
Il faut très vite que tu lises Chocolat ; formidable !! J'ai encore Une part de ciel en GF qui m'attend sur ma PAL, j'ai vraiment, vraiment hâte de le lire, je le lirais certainement cet hiver !!<br /> Silo me tente aussi, je l'ai noté d'ailleurs, merci pour l'info de la sortie poche ;0) Les vestiges de l'aube me tente aussi terriblement, je vais le noter aussi et vais relire de ce pas ton<br /> billet, je ne m'en rappelle pas. Pour finir Les étoiles de Noss Head me tente aussi, malgré ton manque d'enthousiasme (j'ai relu ton billet hier :0) mais rien que la couverture poche pourrait<br /> inciter à craquer ;0) Bisous, bon mercredi à toi et tes enfants.
Répondre
M
<br /> <br /> Et toi, il faut que tu découvres "Une part de ciel". Les avis sont partagés, mais j'ai vraiment adoré cette lecture. C'est noté pour Chocolat. Je pense le lire très bientôt. Pour "Les Vestiges de<br /> l'aube", ça date un peu mais j'en garde un bon souvenir. C'est vrai que je n'ai pas été très emballée par Les étoiles de Noss Head, mais j'ai quand même acheté le second tome et j'ai bien envie<br /> de le relire, je me dis que peut être je ne l'ai juste pas lu au bon moment. Et puis, j'avais lu tellement d'avis élogieux avant de le lire que ça n'a peut être pas joué en sa faveur... Le début<br /> me plaisait pourtant beaucoup. J'espère que tu as passé une bonne journée. La nôtre a été plutôt chouette : cocooning, lecture sous un plaid bien chaud, chocolat chaud et on a fait de petits<br /> biscuits au chocolat. :) Bonne soirée.<br /> <br /> <br /> <br />
P
Déjà le numéro 90 ! Quel sérieux, Mya :D Merci pour ces tentations!
Répondre
M
<br /> <br /> Je ne suis pas assez régulière, mais oui, 90, déjà ! Ca passe vite ! :)<br /> <br /> <br /> <br />
I
Cette fois, c'est sûr, je vais profiter de la réédition pour enfin découvrir Chocolat ! La couverture est trop tentante pour la gourmande que je suis !
Répondre
M
<br /> <br /> Tu as bien raison ! J'attendais depuis longtemps une réédition car je n'aimais pas du tout la précédente couverture, alors j'ai sauté sur l'occasion lorsqu'il a été réédité... en GF ! Encore un.<br /> Zut !<br /> <br /> <br /> <br />
N
Silo me tente beaucoup ! Cajou en dit tellement de bien, que je profite de la sortie en poche pour commencer cette saga.
Répondre
M
<br /> <br /> Ca ne me dit pas trop, mais Cajou et Stéphanie sont tellement enthousiastes que je me laisserai sans doute tenter.<br /> <br /> <br /> <br />

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog