Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2013-06-15T22:12:00+02:00

Le Prince d'été (Alaya Dawn Johnson)

Publié par MyaRosa

Le Prince d'été

(The Summer Prince)

Alaya Dawn Johnson

couv67933877.jpg

Catégorie(s) : Young-adult - Fantastique - Science-fiction

Edition / Collection : Robert Laffont / R

Date de parution : 28 mars 2013

Nombre de pages : 431

Prix : 17,90€

 

L'histoire :

Il y a quatre cents ans, le monde tel que nous le connaissons a connu une fin tragique. Désormais, sur la côte de ce que l’on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Três. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu’une fois tous les cinq ans, à un Prince d’été dont l’histoire enfiévrera la cité le temps d’une année. Pour June Costa, la vie n’est qu’art. Ses œuvres géniales – des peintures murales aux hologrammes, en passant par des tatouages lumineux – impressionnent, voire irritent ses professeurs tout autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine pour jouir d’une célébrité instantanée et de tous les privilèges qui vont avec. Un rêve qu’elle n’avait jamais remis en question… jusqu’à ce qu’elle rencontre Enki. Fraîchement élu Prince d’été, Enki est le garçon dont tout le monde parle à Palmares Três. Mais lorsque June le regarde, elle voit plus loin que ses fascinants yeux d’ambre et sa samba ravageuse : elle reconnaît en lui un artiste total, comme elle. Ensemble, June et Enki décident alors de créer un chef-d’œuvre qui restera gravé à jamais dans les annales de Palmares Três, attisant la flamme rebelle qui se lève contre les restrictions anti-technologie qu’impose le gouvernement matriarcal. Mais June va bientôt tomber profondément et tragiquement amoureuse d’Enki… Or, à l’instar de tous les Princes d’été qui l’ont précédé, Enki va devoir être sacrifié.

 

monavis2

 

 Voilà un roman qui sort vraiment de l'ordinaire et qui m'a laissé sans voix. Il m'a fallu du temps pour mettre des mots sur mon ressenti etje ne suis pas convaincue de réussir à écrire une chronique convenable qui serait à la hauteur de ce roman alors d'avance, toutes mes excuses...

 

 J'ai aimé l'univers futuriste que nous décrit l'auteur. Elle nous transporte ailleurs et arrive sans trop de difficultés à nous mener là où elle le souhaite. J'ai aimé les influences latines que l'on retrouve partout : dans la description des paysages mais aussi dans les scènes où chants et danses sont très présents. Il faut un peu de temps pour se familiariser aux codes et au vocabulaire bien particuliers du monde d'Alaya Dawn Johnson, mais une fois bien dedans, on ne sort plus de ce monde.

 

 J'ai aimé l'évolution de June que l'on voit grandir et prendre conscience du monde qui l'entoure, tout au long du roman. J'ai aimé ses réactions, ses prises de conscience. Les autres personnages restent assez mystérieux et m'ont beaucoup intrigué. Ils ne sont pas lisses ou caricaturaux comme le sont parfois les personnages de romans young-adult. Ce roman bouleverse les codes du genre et va plus loin en nous offrant un triangle amoureux pour le moins inattendu qui m'a beaucoup plu.

 

 Je me suis laissée envoûter par cette histoire, aussi belle que cruelle qui ne manque pas de profondeur et d'originalité. C'est encore difficile pour moi d'en parler et je ne sais pas trop par où commencer, mais sachez que ce livre est un roman vibrant et lumineux qui vous prend aux tripes, vous entraîne ailleurs, vous bouleverse. Difficile de rester hermétique au charme de l'univers décrit avec poésie et lyrisme par Alaya Dawn Johnson. ..

 


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog