Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2019-01-13T10:05:04+01:00

Mon histoire de dragon / Mon histoire de licorne

Publié par MyaRosa

My Magical dragon / My Magical Unicorn

Yujin Shin (illustrations)

10 pages, éditions Gründ, janvier 2019

Présentation de l'éditeur :

Envole-toi sur le dos de Tourbillon, le gentil dragon ! Tire, tourne et déplace les volets pour vivre une aventure magique.

***

Bienvenue dans le monde enchanté d'Arc-en-ciel, la licorne exceptionnelle ! Tire, tourne et déplace les volets pour vivre une aventure magique.

 

Mon avis :

 

 Quoi de mieux pour commencer l'année qu'un peu de magie et de fantastique ? Les éditions Gründ vont émerveiller les petits avec ces deux albums cartonnés scintillants et animés !

 

 Dans le premier, on passe la journée en compagnie de Tourbillon un gentil dragon, et de ses amis qui vivent dans un palais. On croise des sirènes et des licornes et on vole à dos de dragon. Quand vient l'heure du goûter, Tourbillon apporte son aide en préparant le feu pour faire bouillir l'eau pour le thé ! Et quand la nuit tombe, il raccompagne le prince et la princesse dans leur château et part rejoindre les autres dragons dans leur cachette souterraine. Une belle histoire à lire avant de s'endormir qui prend vie grâce à toutes les animations présentes au fil des pages.

 

 

 Dans le second livre, on suit Arc-en-ciel, la plus gentille des licornes. Elle laisse sur son chemin un nuage magique étoilé et redonne le sourire à ses amis en faisant briller le soleil ou en soignant une petite fée blessée grâce à ses pouvoirs magiques et à sa corne enchantée. On croise, au fil des pages, des tas d'autres licornes, de mignons petits insectes, de jolies fleurs, un beau château rose, des fées et même Tourbillon, le dragon de l'autre histoire de la même collection ! C'est mignon, rose bonbon, craquant et scintillant !

 

 

 Voilà une jolie collection à mettre entre les mains des tout-petits. Sourires et yeux qui brillent garantis !

 

Voir les commentaires

2019-01-13T09:32:34+01:00

Fonce, Petit Paul !

Publié par MyaRosa

Hubert Ben Kemoun & Charlotte des Ligneris

32 pages, éditions Nathan, mars 2016

L'histoire :

Pour récupérer le cadeau qu'il veut faire à Mily Rose, Petit Paul est prêt à faire le tour du monde. Ce n'est peut être pas tout à fait vrai, mais...

 

Mon avis :

 

Hier soir, nous avons relu ce bel album et je me suis rendue compte que j'avais oublié de vous en parler, ce qui est bien dommage car c'est un livre plein de poésie et de rêverie.

 

 Petit Paul a choisi avec soin un cadeau pour son amie Mily Rose. C'est un foulard "du bleu de ses yeux et du rose de son prénom". Il enfourche son vélo et se rend chez elle, au bord du lac, loin de se douter des aventures qui l'attendent... Mily Rose n'est pas là. Qu'importe, Petit Paul va l'attendre. Mais voilà que le foulard s'envole ! Le garçon remonte sur son vélo sans attendre et se lance à sa poursuite. Il ira jusqu'au bout du monde s'il le faut car pour Mily Rose, il est prêt à tout !

 

 

 C'est ainsi que commence cette belle aventure pleine de rebondissements. Car le foulard s'envole d'un endroit à un autre sans laisser le temps à Petit Paul et au lecteur de reprendre leur souffle. Petit Paul va devoir pédaler à toute vitesse, grimper aux arbres, traverser une rivière à la nage, monter dans un train, parcourir un tunnel sombre et effrayant. Pour son amie Mily Rose, il serait prêt à décrocher la lune !

 

 Dès les premières pages, le lecteur et le narrateur se mettent d'accord : tout cela n'est peut être pas tout à fait vrai. C'est peut être un peu exagéré mais est-ce vraiment si important ? Et si, au lieu de s'imposer des limites, on rêvait ? J'ai beaucoup aimé cette lecture qui fait la part belle à l'aventure, à l'amitié et à l'imagination. On ressent, dans le texte et les illustrations, la tendre complicité qui unit les deux personnages et la détermination de Petit Paul. Les illustrations m'ont plu par leur originalité, leurs couleurs et surtout cette impression de vitesse et d'urgence qui rendent cette aventure encore plus palpitante. Et puis, il y a l'insouciance propre à l'enfance et ce besoin d'aventure et de liberté qui donnent des ailes et ressortent dans chaque page. Cela nous replonge tous dans nos souvenirs d'enfance... Qui n'a pas vécu ce genre d'aventure ou rêvé ainsi par une belle journée de printemps ?

 

 

 En quelques mots :

Voilà une bien jolie lecteur qui devrait charmer les rêveurs et les aventuriers en herbe !

 

Voir les commentaires

2019-01-10T18:15:32+01:00

Le Paradis blanc

Publié par MyaRosa

The Great Alone - Kristin Hannah

543 pages, éditions Michel Lafon, octobre 2018

L'histoire :

Quand Ernt rentre du Vietnam, sa famille ne le reconnaît plus. Poursuivi par de terribles cauchemars, il se montre violent envers sa femme Cora. Un jour, il reçoit une lettre du père d’un de ses amis, mort dans ses bras durant cet enfer, qui lui lègue une masure en Alaska. Il se dit qu’il pourra peut-être s’y reconstruire. Avant la guerre, ils étaient si heureux…

 

Mon avis :

 

 Difficile de trouver les mots justes pour vous parler de ce livre, vous dire à quel point il m'a plu, vous expliquer tout ce qu'il m'a fait ressentir. Quelle aventure ! Quel voyage ! J'ai tremblé, vibré, souri et pleuré tant de fois...

 

 Le Paradis blanc (ou The Great Alone > Le Grand seul, surnom donné à l'Alaska), nous raconte l'histoire d'une famille qui part un peu à la dérive et va tenter de prendre un nouveau départ en Alaska dans les années 1970. Le père a fait la guerre du Vietnam, a été prisonnier de guerre et en est revenu avec beaucoup de cicatrices... Pendant son absence, sa femme et sa fille ont été un peu livrées à elles-mêmes. La mère, trop fière pour demander de l'aide à ses parents qu'elle a quitté à l'âge de dix-huit ans lorsqu'elle était enceinte, a fait de son mieux, emmenant sa petite Lenora - surnommée Leni - d'un endroit à un autre, changeant de lieu et de mode de vie régulièrement. Lorsque le père revient, les choses ne s'améliorent pas. Il est hanté par ce qu'il a vécu, fait de terribles cauchemars, se sent menacé et se montre parfois violent. Lorsqu'il hérite d'une masure en Alaska, il n'hésite pas à s'y installer, espérant trouver là-bas sérénité et tranquillité.

 

 En Alaska, tout est différent. L'espace qui les entoure est immense mais la masure minuscule. Il faut s'habituer à la solitude et à l'isolement et en même temps vivre ensemble dans un tout petit espace. Les conditions de vie sont rudes. Il faut apprendre à se défendre, savoir chasser, être prudent et prévoyant, anticiper l'arrivée de l'hiver, être prêt à prendre des risques et à mourir dans d'atroces souffrances au moindre faux pas. Cette famille, qui n'était pas du tout préparée à cela, va pourtant s'habituer à cette vie-là. Car là-bas, sans argent et sans savoir-faire, on peut tout de même s'en sortir si on s'en donne les moyens et si on le veut vraiment. Leni, quatorze ans, va donc apprendre à tirer, à chasser, à couper du bois, à pêcher et à vider des poissons, à conduire sur la neige et la glace et à se défendre. Mais l'hiver arrive et d'après les habitants, les rares personnes qui s'installent sur ces terres reculées ne sont jamais assez préparées à cela. Les nuits et le froid sont terribles et l'obscurité demeure presque toute la journée. Il faut être incroyablement fort, de corps et d'esprit, pour l'affronter et le surmonter. En Alaska, il n'y a pas de demie-mesure. On est fait pour y vivre... ou pas. On y reste pour toujours ou on s'enfuit à toutes jambes dès le premier hiver. On peut aussi y mourir brutalement.

 

 

 Quelle aventure palpitante ! J'ai adoré suivre cette famille et découvrir les conditions de vie dans ce lieu reculé à une époque où il n'y avait aucun confort. C'est puissant, sauvage, fascinant et en même temps terriblement effrayant. On a l'impression d'y être. On se sent totalement coupé du monde. L'été, là-bas, est magnifique mais il n'y a pas beaucoup de temps pour se distraire car chaque minute compte pour se préparer à ce qui arrive... L'hiver peut s'installer plus tôt que prévu et lorsque cela arrive, il est trop tard. Les gens s'enferment chez eux, espérant y survivre et voir un nouvel été. C'est dans ces conditions déjà rudes que le malaise s'installe. Car lorsqu'il fait nuit et lorsqu'il n'y à plus rien à faire qu'attendre, Ernt se remet à faire des cauchemars et à avoir des idées noires. Il se met à douter de tout le monde et se sent menacé. Il rumine et tourne en rond comme un lion en cage... Et au milieu de tout cela, Leni grandit, perd peu à peu son insouciance, essaie de trouver sa place et de comprendre le monde et les gens qui l'entourent.

 

 Tellement de souffrances, de douleurs, d'amour et de passion entre ces pages... On ressent vraiment toute la complexité de l'Alaska. Au début, on se dit que les gens qui y vivent sont dingues de s'infliger cela et puis, sans qu'on s'en rende compte, elle arrive à nous ensorceler. Comme Leni, on ne voudrait être nulle part ailleurs. On s'émerveille de tout cet espace et de la beauté de la nature. On comprend cette soif d'aventure et de liberté. On comprend même qu'après avoir vécu là-bas on ne puisse plus vivre ailleurs.

 

 Kristin Hannah qui m'avait bluffée avec son précédent roman "Le Chant du rossignol" m'a carrément époustouflée avec son "Paradis blanc" ! Je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi sombre et prenant. Ce livre m'a passionnée et bouleversée comme je l'ai rarement été. Il y a de la force et de la puissance dans tout : les mots, les émotions, le contexte, la psychologie des personnages ainsi que les liens et les sentiments qui les unissent, les rebondissements et le dénouement. Le lecteur ne s'ennuie pas une seconde car même les descriptions des paysages ou des moments du quotidien sont fascinantes car merveilleusement écrites et tellement en décalage avec ce qui nous est familier. On voyage, on s'évade, on tremble et on en ressort de cette lecture estomaqué et à bout de souffle. C'est dur, cruel et beau à la fois à l'image du lieu qui abrite cette histoire. C'est un livre que je relirai et qui fait assurément partie de mes plus belles lectures - toutes années et catégories confondues.

 

 Si je devais vous conseiller un livre à lire absolument cet hiver, un seul, ce serait celui-là. Mais attention, préparez-vous car vous n'en sortirez pas indemnes !

 

 

Et si vous n'êtes toujours pas convaincus, allez donc lire les billets de Milly, Lasardine et Ingrid.

 

"Son père leva les yeux, juste assez pour rencontrer son regard. Il avait l'air dépité, fatigué, mais présent ; dans ses yeux, elle vit plus d'amour et de tristesse qu'un être humain aurait dû pouvoir en éprouver. Quelque chose le déchirait de l'intérieur, même maintenant : l'autre homme, l'homme mauvais qui vivait en lui et essayait de s'échapper dans le noir." (page 141)

 

"Mais ici, beaucoup de gens avaient été quelqu'un sur le continent et étaient quelqu'un d'autre en Alaska. [...] L'Alaska regorgeait de personnes inattendues, comme la femme qui vivait dans un bus scolaire hors d'usage à Anchor Point et lisait les lignes de la main. On racontait qu'elle avait été flic à New York. A présent, elle se baladait avec un perroquet sur l'épaule. Tout le monde ici avait deux histoires : la vie avant et la vie maintenant. Si vous vouliez prier un dieu bizarre ou vivre dans un bus scolaire ou encore épouser une oie, personne en Alaska n'allait vous dire quoi que ce soit. Tout le monde s'en foutait si vous aviez une vieille voiture dans votre jardin, encore moins un frigo rouillé. On pouvait vivre toutes les vies imaginables ici." (page 172)

 

"Les adultes se contentaient-ils de voir ce qu'ils avaient envie de voir quand ils regardaient le monde, de penser ce qu'ils avaient envie de penser ? Les faits et le vécu ne signifiaient-ils rien ?" (page 204)

 

"Cet état, cet endroit, est sans pareil. Il est à la fois beauté et horreur, sauveur et destructeur. Ici, où il faut sans cesse faire des choix pour survivre, dans la région la plus sauvage d'Amérique, aux confins de la civilisation, où l'eau sous toutes ses formes peut vous tuer, on apprend qui l'on est. Pas qui l'on rêve d'être, pas qui l'on imaginait être, pas qui l'on a été élevé pour être. Tout cela sera anéanti au cours des mois d'obscurité glaciale, où le givre sur les vitres vous trouble la vue, où le monde devient tout petit et où l'on découvre la vérité de son existence. [...] soit on devient ce que l'on peut être de mieux et on s'épanouit, soit on s'enfuit en hurlant." (pages 539-540)

 

Voir les commentaires

2019-01-10T09:20:16+01:00

20 000 lieux sous les mers et Autour de la lune... pour les petits !

Publié par MyaRosa

d'après Jules Verne

illustrations de Marjorie Béal

20 pages, éditions Balivernes, septembre 2018

Présentation de l'éditeur :

Un monstre marin attaque les bateaux. Regardez ! Ce n'est pas un animal ! C'est le Nautilus, le sous-marin du capitaine Nemo.

***

Trois voyageurs veulent visiter la Lune. Pour cela, ils construisent un canon gigantesque. Bang ! Les voilà partis dans l'espace...

 

Mon avis :

 

 Les éditions Balivernes proposent de rendre accessible aux plus jeunes les grands classiques de la littérature et nous offrent deux beaux albums cartonnés qui permettent une première immersion dans l'univers fascinant de Jules Verne. Quelle bonne idée !

 

 

 Les plus jeunes seront enchantés de partir à l'aventure et les plus grands se réjouiront de partager avec eux ces histoires qui les ont tant fait rêver. Les textes sont adaptés aux plus jeunes, simples tout en restant attrayants, et les illustrations sont modernes et colorées. Parce qu'il n'y a pas d'âge pour partir à l'aventure, ces petits livres sont à mettre entre toutes les mains !

 

A découvrir aussi :

Robin des Bois (petit imagier des chiffres)

Au bonheur des dames (petit imagier des vêtements)

A la recherche du temps perdu (petit imagier du jour et de la nuit)

Cyrano (petit imagier du corps)

L'extraordinaire cirque sous les mers

 

Voir les commentaires

2019-01-08T09:05:21+01:00

Encore un peu de Noël...

Publié par MyaRosa

 Comme chaque année, Noël et la période de l'Avent sont passés à une vitesse folle et ont eu leur lot d'imprévus. Je n'ai pas eu le temps de vous présenter la moitié de ce que j'avais prévu, mais je me console en pensant déjà à la session 2019 et je vous remercie pour tous ces échanges et ces bonnes idées partagées. J'avais envie de vous montrer un petit condensé de notre Noël, un joyeux bric-à-brac qui, je l'espère, vous plaira. J'en profite pour vous souhaiter une merveilleuse année 2019 !

 

 

 Cette année, nous avons encore fait des tonnes de biscuits variés et des rochers coco ainsi que des petits sachets à offrir. Nous avons admiré les illuminations, craqué pour de nouvelles décorations et passé des heures à faire des activités (merci aux éditions Usborne pour leurs livres, coffrets et cahiers qui sont de bons alliés et une source d'inspiration inépuisable !) Nous avons fait nos traditionnels tours de marché de Noël et de grande roue et nous avons ressorti nos jolis puzzles de Noël. Côté musique, étrangement, ça a été beaucoup moins traditionnel, cette année. Nous avons écouté en boucle les reprises du groupe vocal Pentatonix ainsi que l'album de Noël de Sia. Nous avons lu des tas de belles histoires, bu des litres de chocolat chaud en regardant des films et dessins-animés de Noël et partagé de merveilleux moments.

 

 

 

Et un merci tout particulier à Pedro pour cette très jolie carte qui vient d'arriver !

 

Voir les commentaires

2019-01-06T10:21:13+01:00

Sorties GF à ne pas manquer #04

Publié par MyaRosa

> 6 mars 2019

Encore étudiante, Melissa porte toute sa famille sur ses épaules. Pas le choix  : sa mère a abandonné le foyer, son père est débordé par le travail et son frère Leonard part à la dérive, traînant en bas des tours de leur cité. Heureusement, Melissa a un refuge, un havre de paix dans lequel s’évader  : l’écriture.

Son prochain projet pour nourrir son imagination : suivre pendant un an l’équipe de rink hockey locale. Au fil des entraînements et des matchs, Melissa se fait une place dans le groupe. Seul Maximilien, dont le regard bleu l’électrise chaque fois qu’elle le croise, semble réticent à sa présence. Pourquoi cela la déstabilise-t-elle à ce point ? Est-elle en train de tomber amoureuse ? Impossible, son cœur ne peut pas se mettre en travers de son roman ! D’autant que Max et elle ne sont pas du même monde… À moins d’envoyer valser les préjugés, les contraintes familiales et la pression sociale d’un coup de crosse ou d’un trait de gomme  !

 

> 7 février 2019

L'auteur de Beignets de tomates vertes nous conte, dans ce roman choral, l'histoire d'un petit village du Missouri, Elmwood Springs, depuis sa fondation en 1889 jusqu'à nos jours. Les années passent, les bonheurs et les drames se succèdent, la société et le monde se transforment, mais les humains, avec leurs plaisirs, leurs peurs, leurs croyances, leurs amours, ne changent guère. Et c'est la même chose au cimetière puisque, loin de jouir d'un repos éternel, les défunts y continuent leurs existences, sous une forme particulière. Au fil des décès, ils voient ainsi arriver avec plaisir leurs proches et leurs descendants, qui leur donnent des nouvelles fraîches du village. Tout irait ainsi pour le mieux dans ce monde, et dans l'autre, si d'inexplicables disparitions ne venaient bouleverser la vie, et la mort, de cette paisible petite communauté.

 

> 20 février 2019

Je m’appelle Lili et je suis une flaireuse. Au réveil, je sens l’odeur du jour. Celle qui me dit si je vais passer une bonne ou une mauvaise journée.

Ce matin, une puanteur de cauchemar m’assaille. Quelque chose d’horrible s’est produit, c’est sûr. Je ne tarde pas à comprendre quoi  : ma prof préférée a été tuée.

Et là, surprise  : Angie, le «  démon  » du lycée, prend ma défense quand je fonds en larmes. Elle me dit combien elle aimait notre prof elle aussi. Qu’elle non plus n’accepte pas les explications qu’on nous donne. Que toute cette affaire est louche.

Alors on va mener notre enquête. Quitte à suivre les indices laissés par ces deux garçons étranges que nous semblons être les seules à voir...

 

> 13 février 2019

C’est l’histoire d’Achille, qui rêve de rivières tumultueuses
et d’aventures trépidantes. Des rêves merveilleux qu’il quitte à regret pour rejoindre son fauteuil, son corps paralysé.
 
C’est l’histoire de Stella, qui s’échappe dans la musique.
Elle rêve d’un désert menaçant au-dessus duquel gronde l’orage.
Et d’une voix qui l’appelle à l’aide.
 
C’est l’histoire de deux voisins.
Celle des épreuves qu’ils traversent.
Celle de leur amitié qui va leur permettre de guérir.

 

> 16 janvier 2019

Ce matin-là à l’aube, un coup de feu retentit du côté de la rivière Sweetwater, bouleversant la paisible bourgade de RIVERDALE. Mais à quoi ressemblait la vie des habitants avant ce terrible événement ?
Les semaines précédant la disparition du jeune Jason Blossom, quatre adolescents profitaient de leurs vacances d'été. Archie Andrews était secrètement amoureux.
Betty Cooper essayait de percer à Los Angeles alors que Veronica Lodge dominait encore Manhattan. Quant à Jughead Jones, il essayait juste de garder la tête hors de l'eau au sein de sa famille à la dérive...
Alternant leurs points de vue, ce prequel de la série explore la vie des quatre héros au cours de cet été qui a tout changé... à jamais.

 

> 2 janvier 2019

Un étrange hiver s’est abattu sur la ville. Peu à peu, le froid glace le cœur des hommes. Et seule Alice semble s’en rendre compte.
 
Mais une simple libellule va tout changer. Intriguée par ses ailes couleur de l’arc-en-ciel, Alice la suit, tombe… et n’arrête plus de tomber.
 
Elle se réveille dans un endroit merveilleux  : le pays des sœurs. C’est là qu’elle rencontre Océane, sa future meilleure amie. Ensemble, elles découvrent des créatures enchantées. Ensemble, elles partent à la recherche d’histoires oubliées. Et ensemble, elles devront affronter la reine Lili, qui veut ensevelir le monde sous un hiver éternel…

 

> 31 janvier 2019


Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément, douloureusement, Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint de reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule.

Mais à fuir avec acharnement la vie, celle-ci finit par vous rattraper...

Un roman graphique poignant sur le thème de la résilience adapté du roman d'Agnès Martin-Lugand par Véronique Grisseaux et Cécile Bidault.

 

> 24 janvier 2019

Ferrare, hiver 1349. Un inquiétant groupe, mené par une femme chevauchant une étrange créature, parade aux abords de la ville, s'en prenant à quiconque a le malheur de croiser son chemin. Pendant ce temps, des rumeurs se répandent parmi les habitants sur la pratique de rites sataniques et l'apparition de signes annonciateurs de l'Apocalypse.
Fort de l'appui de la Sainte Inquisition, le preux chevalier Maynard de Rocheblanche est chargé de faire la lumière sur ces évènements. Mais c'est compter sans ses ennemis, avides de découvrir le secret du Lapis exilii, le plus grand mystère de la chrétienté, dont il détient la clé. Une situation qui rend sa mission plus périlleuse encore.

 

> 2 janvier 2019

1943. Reclus dans son quartier général en Prusse orientale, terrorisé à l'idée que l'on attente à sa vie, Hitler a fait recruter des goûteuses. Parmi elles, Rosa.

Quand les S.S. lui ordonnent de porter une cuillerée à sa bouche, Rosa s'exécute, la peur au ventre : chaque bouchée est peut-être la dernière. Mais elle doit affronter une autre guerre entre les murs de ce réfectoire : considérée comme « l'étrangère », Rosa, qui vient de Berlin, est en butte à l'hostilité de ses compagnes, dont Elfriede, personnalité aussi charismatique qu'autoritaire.

Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c'est à la fois vouloir survivre et accepter l'idée de mourir.

 

 

> 30 janvier 2019

Recroquevillés au fond d'une impasse où sont entreposées des bennes à ordures, deux enfants et un adulte tentent de s'abriter de la pluie. Lorsqu'elle les aperçoit, la jeune Lina leur apporte aussitôt de l'aide en leur procurant une tente.

Les Stanescu viennent de Roumanie. Le père a atterri ici, dans le nord de la France, avec ses enfants, Darius, neuf ans, et Cybèle, seize ans, espérant récupérer un peu d'argent pour rembourser sa dette au passeur.

Un destin tristement banal pour une famille Rom, à la merci des trafiquants en tout genre, qui bascule lorsque Darius et son père sont portés disparus. Alertée par Cybèle, Lina part à leur recherche avec l'aide de Thomas, un ami, remontant la piste périlleuse d'un réseau criminel aux ramifications puissantes.

 

 

> 30 janvier 2019

 Août 2011. L'ouragan Irene s'abat sur le Vermont, laissant derrière lui le chaos et la désolation. Loin de là, à La Nouvelle-Orléans, Vale apprend que sa mère a disparu lors du passage de la tempête. Cela fait longtemps que la jeune femme a tourné le dos à sa famille, mais cette nouvelle ne lui laisse d'autre choix que de rentrer chez elle, à Heart Spring Mountain.

Elle y retrouve celles qui ont bercé son enfance : la vieille Hazel qui, seule dans sa ferme, perd la mémoire, et Deb, restée fidèle à ses idéaux hippies. Mais si elle est venue là dans le seul but de retrouver sa mère, c'est aux secrets des générations de femmes qui l'ont précédée que Vale va se confronter, réveillant son attachement féroce à cette terre qu'elle a tant voulu fuir.

 

> 10 avril 2019

À l’aube de la Seconde Guerre mondiale, Egon Schneider, un jeune médecin juif amoureux des animaux, fuit l’Allemagne et débarque à New York. Dérouté par le rythme de Manhattan, il ne trouve de réconfort qu’auprès de son groupe d’amis immigrés. Parmi eux se trouvent Meyer Leavitt, un auteur cynique et populaire, ainsi que la belle et fougueuse Catrina Harty qui partage la même passion qu’Egon pour les animaux. Lorsque leur communauté est confrontée à une menace funeste, ils unissent leurs forces pour que leurs espoirs deviennent réalité dans ce Nouveau Monde où chaque lendemain est synonyme d’un nouveau combat à mener pour trouver sa place.

 

> 20 mars 2019

« On a tous une bonne raison de nager en pleine mer. On le fait pour sauver son âme, tout simplement. Quand la tragédie vous frappe, vous avez besoin d’être sauvé. Je me suis sauvée tant de fois que je suis épuisée, bon sang. »

À première vue, Ruth a la belle vie : un homme qu’elle aime, des enfants qu’elle adore, un quotidien bien rempli. Mais son mari est atteint d’une maladie dégénérative qui le paralyse peu à peu. Bientôt, Simon ne peut plus communiquer avec le monde extérieur qu’en clignant des yeux. Avec ses cinq enfants en bas âge, Ruth n’a pas le choix, elle doit s’accrocher : la vie continue. Soutenue par ses compagnes de déroute, elle apprend à faire face à l’adversité. La meilleure façon d’y parvenir, c’est de se jeter à l’eau. Littéralement. Le pire, c’est que ça marche. On ne s’est jamais senti si intensément vivant dans la petite crique de Greystones.
 

 

> 9 janvier 2019

Le travail de Cassie, c'est de rendre la vie des autres plus douce. À La Pharmacie des Mots, une petite librairie new yorkaise pas comme les autres, elle sert des pâtisseries aux clients et les aide dans leurs problèmes. Mais qui prend soin d'elle ? Depuis son divorce, la jeune femme a le coeur lourd. Surtout en cette veille de fêtes de fin d'année qu'elle s'apprête à passer seule sans ses enfants partis chez leur père. Mais une belle surprise l'attend au pied du sapin où quelqu'un a glissé un billet d'avion pour Paris. Cassie prend alors une décision folle qui ne lui ressemble pas du tout : sans réfléchir, elle boucle ses valises et part à l'aventure dans la Ville Lumière. Là, elle reçoit des lettres pleines de bienveillance qui vont la guider, telle une chasse au trésor dans les rues de Paris, à la découverte de son bonheur...

 

> 2 janvier 2019

Le jour où Adalbert de Sainte-Sévère meurt brutalement, ses trois héritiers découvrent avec effarement son testament. Leur grand-père lègue sa fortune à son superbe cacatoès aux plumes roses. À moins que les petits-enfants relèvent son dernier défi : monter leur propre entreprise et ainsi prouver qu'ils ne sont pas juste des adultes trop gâtés ! Seulement, Victorien, Mathilde et Arthur sont passionnés par beaucoup de choses... mais pas franchement par le travail. Entre boîtes de nuit, soirées poker, et shopping, leur vie s'écoule paresseusement. Comment récupérer l'héritage sans renoncer à leur mode de vie ? C'est le début d'une drôle d'épopée, au cours de laquelle l'esprit de famille (et un cacatoès...) s'avéreront bien utile. Et qui sait, au bout de l'aventure, peut-être gagneront-ils quelque chose de bien plus précieux qu'un héritage...

 

> 2 janvier 2019

L'été s'achève à Brackendale Green. Un été caniculaire qui a asséché le lac, révélant les vestiges d'un village englouti 80 ans plus tôt pour la construction du barrage. C'est là que Stella a vécu jusqu'à ses onze ans. Désormais âgée, elle demande à sa petite-fille Laura d'aller dans son ancienne maison et de ramener un coffret laissé sur place dans la précipitation du départ. Mais une terrible découverte attend la jeune femme qui ignore tout de la véritable histoire de sa famille. Presque un siècle plus tôt, Stella a quitté son village, seule. Pourquoi son père et sa soeur n'étaient-ils pas avec elle ? Et que contient le mystérieux coffret ? Laura est bien décidée à lever le voile sur la destinée de sa famille et le sombre secret qui a hanté la vie de sa grand-mère...

 

> 2 janvier 2019

Dans un train, Ella surprend deux hommes en train de flirter lourdement avec de jeunes adolescentes. Devrait-elle faire quelque chose ? Sans doute, mais après tout ce ne sont pas ses affaires. Le lendemain, quand elle apprend que l'une des jeunes filles, Anna, a disparu, c'est le choc. Malgré d'importantes recherches et une enquête d'envergure, personne ne la retrouve. Pendant un an, rongée par la culpabilité, Ella ne cesse de se dire qu'elle aurait dû intervenir. Et elle n'est pas la seule à être obsédée par ce jour-là. Dans l'ombre, quelqu'un l'observe, quelqu'un la menace. Est-ce parce qu'elle est coupable ? Ou parce qu'elle est un témoin gênant ? La seule chose certaine, c'est qu'il y a des incohérences dans l'enquête et des mensonges proférés par des proches d'Anna. Comme si, dans ce drame , personne n'était vraiment innocent...

 

> 2 janvier 2019

Éminent professeur de religion et d'archéologie à Harvard, Cal Donovan est appelé en urgence au Vatican. Dans le plus grand secret, il doit donner son avis d'expert sur un cas mystérieux : un jeune prêtre arbore les stigmates de la Crucifixion et affirme avoir des visions mystiques. Est-ce une imposture, une supercherie ? D'abord sceptique, Donovan est stupéfait de constater que l'homme de foi souffre de vraies blessures et qu'elles ressemblent étrangement à celles infligées à Jésus sur la Croix. Et les choses prennent une nouvelle tournure inquiétante quand le prêtre est enlevé. Le professeur Donovan n'est pas le seul à s'intéresser à ce cas miraculeux. Pourquoi une société secrète, les terrifiants chevaliers de Longin, est-elle prête à tout pour découvrir la clé des stigmates ? Un secret millénaire qui serait une véritable bombe à retardement s'il tombait entre de mauvaises mains...

 

> 2 janvier 2019

Deux meurtres spectaculaires sont perpétrés à Boston à six semaines d'intervalle. Dans les deux cas, les victimes sont des femmes seules, atrocement mutilées, à côté desquelles l'assassin a déposé une rose.

L'inspectrice D.D. Warren, chargée de l'enquête, décèle vite une similitude entre ces mises en scène macabres et une longue série de meurtres ayant défrayé la chronique à Boston quarante ans plus tôt et dont l'auteur, Harry Day, s'est suicidé depuis.

Seul recours pour D.D. Warren : se rapprocher des deux filles de Harry Day. Se pourrait-il qu'il y ait un lien entre les récents crimes et Shana et Adeline ? Pour le savoir, D.D. Warren va devoir se confronter à cette interrogation : peut-on échapper à son destin lorsqu'il est marqué du sceau de la mort ?

 

> 9 janvier 2019

Tara Westover n’a  jamais eu d’acte de naissance. Ni de dossier scolaire, car elle n’a  jamais fréquenté  une salle de classe. Pas dossier médical non plus, parce que son père ne croyait pas en la médecine, mais à la Fin des temps.
Enfant, elle a regardé  son père mormon s’enfermer dans ses convictions, et son frère céder  à la violence. Et, à seize ans, Tara décide  de s’éduquer toute seule. Son combat pour la connaissance la mènera  loin des montagnes de l’Idaho, au-delà des océans, d’un continent à l’autre, d’Harvard à Cambridge. C’est à ce moment seulement  qu’elle se demande si elle n’est  pas allée trop loin. Lui reste-t-il un moyen de renouer avec les siens ?
 
Une éducation est le récit d'une  construction  de soi, l'histoire d’une fidélité farouche envers la famille, et du chagrin dû à la rupture. Forte de la lucidité qui constitue la marque des  grands auteurs, Tara Westover nous livre son expérience singulière : son combat pour  entrer  dans l’âge adulte grâce à  une éducation qui  lui a permis de poser un regard neuf sur la vie  et donné  la volonté de changer.

 

> 16 janvier 2019

Voici  l’histoire d'une famille et d’un domaine  : une grande ferme  carré de Wallonie dominant la plaine de Waterloo dont l’origine remonte au VIIIe siècle. Détruite durant  la Seconde Guerre mondiale, amputée de ses terres agricoles, elle va revivre peu à peu sous les mains de bâtisseur  de Bernard Tirtiaux qui la rachète à sa famille et la reconstruit brique après brique, pour y créer son  atelier  de maître verrier ainsi qu'un centre dédié aux arts.
Mais les fantômes du passé continuent de hanter les lieux.  Bernard se lance  à la recherche des secrets de sa grand-mère,  Hermine, une quête qui l’aidera à se trouver lui-même.

 

> 9 janvier 2019


1940.  Juliette Armstrong, une très jeune femme est recrutée par un  obscur département des services secrets anglais. Son rôle consiste à transcrire les conversations de drôles de sympathisants anglais au nazisme.  Une tâche bien monotone mais qui deviendra terrifiante.
À  la fin de la guerre, devenue productrice à  la BBC, la voilà étrangement confrontée aux fantômes de son passé. Une autre guerre se joue là sur un terrain diffèrent et Juliette est à nouveau exposée.  Tout se paie, Juliette commence à se rendre compte que tout acte a ses conséquences.


Un nouveau grand roman plein de force et d’empathie par l’un des plus grands écrivains anglais d’aujourd’hui.

 

> 2 janvier 2019

Paris, 1892. Alors que la capitale est en proie à une vague d’attentats et que la police recherche activement l'anarchiste Ravachol, un garçon de café, Jules Lhérot, le reconnaît parmi ses clients et rend possible son arrestation. Érigé en héros par une presse qui est en train de découvrir que la peur fait vendre, Jules devient aussitôt, pour les anarchistes épris de vengeance, l’ennemi à abattre.


De son côté, la jeune Zélie, fille d’ouvrier prompte à frayer avec les marlous et bien décidée à vendre son corps pour se faire une place dans le monde, s’enfuit de la maison de correction où elle a été enfermée. C’est alors qu’elle rencontre Jules, qui tombe éperdument amoureux d’elle...


Il deviendra policier, elle prostituée. Leurs routes croiseront celles du commissaire Raynaud l’humaniste, de Bolivar le flic aux mœurs dévoyées, de Milo l’Apache, de Lefeu le journaliste sans scrupule, ou encore de Madeleine, l’épouse d’un grand patron de presse tiraillée entre sa vie bourgeoise et ses désirs. Mais il aura beau perdre ses idéaux, jamais Jules n’oubliera Zélie...

 

> 9 janvier 2019

Kit est une jeune chercheuse en physique, ambitieuse, intelligente, en passe d’obtenir le poste de ses rêves auprès de son mentor et idole. Mais une nouvelle recrue vient troubler ses plans et son passé revient la hanter lorsqu’elle découvre que sa rivale n’est autre que Diane, sa meilleure amie du lycée, perdue de vue depuis plus de dix ans. Dix ans durant lesquels Kit s’est efforcée d’oublier Diane et le lourd secret qu’elles partagent. Rapidement, la compétition devient un jeu dangereux qui menace de les détruire…

 

***

Pour voir + de sorties, cliquez ici.

Voir les commentaires

2019-01-01T10:30:59+01:00

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire

Publié par MyaRosa

The Most Wonderful Time of the Year - Joanna Bolouri

416 pages, éditions Milady, novembre 2018

L'histoire :

À trente-huit ans, Emily a un travail satisfaisant, des amis fabuleux, et surtout, un appart merveilleux, situé à 661 kilomètres de sa famille un peu trop intrusive. Sa seule source de stress est Evan, son jeune voisin, qui a tendance à écouter la musique à fond, et fait encore plus de bruit la nuit... Mais qu’importe ! Heureuse en couple avec Robert, Emily espère bien l’inviter chez elle pour Noël et lui présenter ses parents. Finies les questions indiscrètes ! Mais quand Robert rompt avec elle, Emily en est malade. Comment va-t-elle pouvoir affronter sa famille ? Bien déterminée à reconquérir Robert, Emily fait appel au fêtard d’à côté...

 

Mon avis :

 

 J'avais envie de terminer l'année avec une lecture légère et amusante et ce roman a été une très bonne pioche ! Qu'est-ce que j'ai ri ! Je ne m'attendais pas à un roman aussi moderne et à un humour aussi décapant ! L'intrigue peut sembler classique, mais ce qui fait toute la différence, c'est l'écriture de Joanna Bolouri. Les dialogues sonnent justes et sont vraiment très drôles. Les personnages sont, quant à eux, assez inoubliables. Il y a les colocataires un peu perchés et relous mais super attachants, la famille complètement délirante, un peu cruelle et envahissante mais en même temps tellement chaleureuse et aimante... Et puis, et c'est assez rare dans ce genre de romans, l'héroïne ne m'a pas agacée. J'ai trouvé Emily vraiment sympathique et crédible. C'est une femme qui approche de la quarantaine et qui se rend compte que ses rêves ne sont plus les mêmes qu'il y a 15 ans et qu'il est peut être temps de changer certaines choses dans sa vie. Elle est toujours partagée entre son envie de bien faire et ses propres désirs. Je l'ai trouvé cohérente dans ses choix et ses réflexions. C'est un personnage qui m'a bien plu.

 

 J'ai adoré passer Noël dans la famille d'Emily qui, ce qui ne gâche rien, habite en Ecosse. Découvrir leurs rituels, les petites tensions et rancoeurs familiales, suivre leurs moments de complicité et les petits malaises qu'engendre la situation. J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteure parle de la famille sans édulcorer les choses. Si Emily adore les siens, il y a aussi beaucoup de choses dont elle se passerait bien et ces quelques jours en famille sont à chaque fois très éprouvants.

 

 

 Autre point positif, c'est vraiment un roman de Noël et pas juste un livre dans lequel il y a deux pages sur cette période de l'année. Tout tourne autour de Noël : décorations, souvenirs d'enfance, retrouvailles, traditions, etc... C'est très drôle, il y a des rebondissements, des petites choses qu'on voit venir, mais on s'en fiche. C'est hyper agréable à lire. Je n'avais pas du tout envie que ça s'arrête (d'ailleurs, si Joanna Bolouri pouvait envisager d'écrire une suite, ce serait génial !)

 

 J'imagine parfaitement ce roman adapté sur grand écran. Il ferait une excellente comédie romantique de Noël dans le genre de The Holiday ou Love Actually et m'a fait penser aussi au Journal de Bridget Jones. D'ailleurs, je n'ai pas été étonnée d'apprendre que l'auteure travaille avec des scénaristes et a remporté un concours d'écriture organisé par la BBC. Pour moi, c'est vraiment un sans faute. J'y ai trouvé tout ce que j'espérais et j'ai passé un excellent moment. C'est d'ailleurs un roman que je compte relire et que j'ajoute à la liste de mes livres de Noël favoris.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog