Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-10-09T13:13:49+02:00

L'Enfant dormira bientôt

Publié par MyaRosa

François-Xavier Dillard

334 pages, éditions Plon, septembre 2021

L'histoire :

Quoi de plus désarmant que de regarder un nouveau-né s’endormir dans vos bras… Mais êtes-vous certain qu’il se réveillera ?


"L’homme remonte l’escalier de la cave. Il a la démarche saccadée d’un automate brisé et tient dans ses mains deux petits sacs-poubelles recouverts de cristaux de givre. La dernière vision qu’il aura avant de plonger dans le néant restera éternellement gravée dans sa mémoire : du sac noir a glissé une chose atroce, innommable."

Michel Béjart rêve d’une existence heureuse avec son fils Hadrien, mais tous deux ne guériront jamais du drame familial survenu quinze ans plus tôt. Une macabre découverte qui a brisé leur vie pour toujours. Michel essaie de se reconstruire au sein de la fondation Ange qu’il a créée pour la protection de l’enfance, et tente de surmonter son chagrin et sa culpabilité auprès d’une poupée « reborn », étrange bébé plus vrai que nature, qu’il chérit quotidiennement.
Un matin, la commissaire Jeanne Muller débarque à la Fondation. Des nouveau-nés ont été enlevés, et un vent de panique sou e sur les maternités parisiennes. Pourquoi Michel s’inquiète-t-il soudainement ? Les disparitions auraient-elles un lien avec la Fondation? En investiguant au coeur de cette institution tout entière tournée vers la parentalité, Jeanne ne tardera pas à comprendre ce que l’arrivée d’un enfant peut provoquer dans notre société, dans nos foyers et dans nos esprits. Le meilleur comme le pire…

 

Mon avis :

 

 Dans ce thriller percutant et poignant, nous suivons plusieurs histoires en parallèle qui ont pour thèmes communs : la maternité et les rapports parent-enfant. Il y a des enfants que l'on n'a pas pu protéger. Il y en a qui ont souffert de l'indifférence de leurs parents et de toux ceux qui ont vu mais n'ont rien dit. Il y a ces couples qui rêvent plus que tout d'accueillir un enfant mais qui n'ont pas cette chance. Il y a ces adultes, confrontés au pire dès le plus jeune âge, qui ont dû grandir trop vite et en souffriront certainement durant toute leur vie. Il y a ces enfants arrachés brutalement à leurs parents. Ces absences dont on ne se remet jamais. Ces silences beaucoup trop pesants et ces chambres qui restent désespérément vides. Ces images qui nous hantent. Il y a des innocents et des coupables mais il n'est pas toujours facile de démêler le vrai du faux...

 

 Si les thèmes abordés sont très difficiles, j'ai adoré lire ce roman. J'ai trouvé le style très fluide et agréable. On navigue d'une histoire à l'autre et elles sont toutes aussi passionnantes les unes que les autres. On a vraiment envie de connaître la vérité et de savoir comment tout cela va se terminer. J'ai beaucoup aimé Jeanne Muller et la manière dont est menée l'enquête. C'est un livre difficile à lâcher et on y pense encore bien après l'avoir refermé. S'il y a des révélations qui m'ont semblé un peu tirées par les cheveux, j'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur dépeint les liens qui unissent parents (ou ceux qui les remplacent) et enfants et le courage de certains personnages qui se battent au quotidien pour continuer à vivre et à avancer malgré les terribles épreuves qu'ils ont vécu.

 

 Impossible d'être insensible à ces histoires qui nous brisent le coeur. Impossible de ne pas frissonner en lisant certaines scènes qui font vraiment froid dans le dos. J'ai d'ailleurs apprécié le fait que l'auteur ne nous épargne pas. Il n'hésite pas à faire valser nos certitudes et à tout remettre en question. Il y a des scènes vraiment dures et tout ne s'arrange pas d'un coup de baguette magique. Enfin, je trouve que c'est un livre qui fait vraiment réfléchir. On s'interroge sur ce qui nous forge et sur les conséquences que peuvent avoir les traumatismes vécus. Peut-on vraiment accepter ce qui est inacceptable et passer à autre chose ? Peut-on se construire normalement quand rien autour de nous n'est normal ? Peut-on tirer définitivement un trait sur son passé ? Je ne peux que vous recommander ce thriller glaçant mais prenez garde, vous risquez d'y laisser quelques plumes...

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
F
Oh je serai tout bonnement incapable de lire ce roman... Trop sensible pour ce thème... Bon week-end, Mya ! :-)
Répondre
M
Je comprends. Le sujet est vraiment dur.
Bonne semaine, Fondant. J'espère que tu as passé un bon week-end.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog