Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-03-24T21:53:00+01:00

Sorties poche à ne pas manquer #210

Publié par MyaRosa

> 27 mai 2020

Paul, Charles, Nicolas, Louise, Eléonore, Jeanne et les autres appartiennent à une même famille. Réunis dans un chalet pour fêter à la fois Noël et l'anniversaire de Louis, le patriarche, ils racontent tour à tour le huis clos dans lequel ils se retrouvent, le temps d'une soirée, coincés par la neige. Ouverture des cadeaux, ivresse, retrouvailles, guirlandes et cotillons, la magie de Noël opère jusqu'à ce que les vieux démons, les secrets et les cadavres dans le placard fassent irruption. Un roman à la Festen, à la fois cruel, acide et drôle.

 

> 13 août 2020

«Et l'enfant ? Il dort, il dort. Que peut-il faire d'autre ?» Une jeune mère célibataire s'occupe de son fils de deux ans. Du matin au soir, sans personne pour l'aider, elle vit avec lui une relation fusionnelle. Alors, certaines nuits, la mère s'autorise à fuguer. À quelques mètres de l'appartement d'abord, puis toujours un peu plus loin, toujours un peu plus longtemps, à la poursuite d'un semblant de légèreté. Comme la chèvre de Monsieur Seguin, elle tire sur la corde, mais pour combien de temps encore ?

 

> 3 juin 2020

1943. Reclus dans son quartier général en Prusse orientale, terrorisée à l'idée que l'on attente à sa vie, Hitler a fait recruter des goûteuses. Parmi elles, Rosa. Quand les S.S. lui ordonnent de porter une cuillerée à sa bouche, Rosa s'exécute, la peur au ventre : chaque bouchée est peut-être la dernière. Mais elle doit affronter une autre guerre entre les murs de ce réfectoire : considérée comme « l'étrangère », Rosa, qui vient de Berlin, est en butte à l'hostilité des autres goûteuses. Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c'est à la fois vouloir survivre et accepter l'idée de mourir.

Inspiré de l'histoire vraie de Margot Wölk, La Goûteuse d’Hitler a été couronné en Italie par le prestigieux prix Campiello.

 

> 4 juin 2020

La mystérieuse Teresa Mendieta, gérante d'un hôtel situé sur la Costa Brava, a disparu sans laisser de traces. Philippe, son ancien maître d'escrime, tente désespérément de la retrouver et interroge ses proches, tissant au fil des témoignages le portrait d'une femme complexe.
Sa disparition pourrait-elle être liée au passé de l'hôtel et de ses premiers habitants ? Car Teresa a précieusement gardé un journal intime rédigé sous forme de lettres, celui d'Elizabeth Babel, une jeune anglaise muette et isolée, qui habita dans le même lieu cent ans plus tôt. Malgré le siècle qui les sépare, plusieurs secrets et expériences communes semblent étrangement unir les deux femmes...

 

> 27 mai 2020

C'est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu'au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l'autre. La vraie. Alors elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l'existence. Elle fait diversion, passe entre les coups, et conserve l'espoir fou que tout s'arrange un jour.

 

> 18 juin 2020

Que reste-t-il d’une ville balnéaire quand la saison s’achève ?
Villa Gesell est une station balnéaire argentine à 400 kilomètres de Buenos Aires. Débordant d’activité en été, elle se vide de ses touristes à la basse saison, laissant en vase clos ses habitants et leurs secrets.
Le moindre fait divers est minutieusement retranscrit par Dante, l’unique rédacteur de la gazette municipale El Vocero. Et l’hiver lui donne bien du travail : une rumeur d’abus sexuels dans un établissement scolaire chic de la ville provoque une véritable chasse à l’homme, tandis qu’un bébé bolivien est assassiné par des adolescents désœuvrés. Des militants écolos luttent contre un projet de construction démesuré en pleine forêt, et des accusations de corruption planent sur la gestion de la ville… Pour sauvegarder la prochaine saison touristique, responsables politiques et notables tentent d’étouffer les affaires les plus graves, mais Dante parvient toujours à faire passer ce message : il y a quelque chose de pourri à Villa Gesell...
Avec Basse saison, portrait choral d’une ville transie par le froid et l’ennui, en proie aux éléments et aux passions humaines, le lecteur découvre l’envers du paradis estival. L’œuvre la plus aboutie, mais aussi la plus dérangeante de Saccomanno.

 

> 19 mars 2020

Les « états modifiés de conscience ». Telle est la spécialité du psychologue James Cobb. Et la raison pour laquelle, à la sortie d’une conférence, un inconnu en pardessus se permet de l’aborder. Joshua Fleischer n’a rien pourtant des farfelus habituels : c’est un homme en fin de vie. Condamné par une leucémie virulente, il veut savoir. Savoir ce qui s’est passé à Paris, cette triste nuit d’octobre 1976 où il a perdu l’amour de sa vie et dont il a tout oublié. A-t-il vraiment tué Simone ? L’hypnose, peut-être, ravivera sa mémoire – fragments éparpillés et reflets trompeurs, d’un homme et d’un pays…

 

> 12 novembre 2020

Cookie, le retour ! Nouvel opus des incroyables récits autobiographiques de Cookie Mueller, après Traversée en eau claire dans une piscine peinte en noir paru il y a deux ans. Touche-à-tout de génie, icône de l’underground new-yorkais des années 70 et 80, elle évoque pêle-mêle souvenirs et amis : petits boulots improbables, voyage épique au fond de la jungle jamaïcaine, séance de tatouage collective sur la plage de Provincetown, portraits intimes de Jean-Michel Basquiat ou de Divine, visite mélancolique d’un musée de cire miteux à Coney Island...
Conteuse géniale, à la fois nature et trash, Cookie écrit comme elle a vécu, avec une liberté et une insouciance qui sont la marque d’une époque révolue, celle de la génération fauchée par le sida.

 

> 11 mars 2020

Chicago, 4 mai 1886 : alors que s’achève un meeting politique réunissant des centaines d’ouvriers, la police lance un assaut brutal pour disperser la foule. Soudain, une bombe explose, tuant huit policiers et en blessant plusieurs dizaines d’autres. Cet événement à l’immense retentissement, Rudolph Schnaubelt en est le témoin privilégié. Fraîchement débarqué d’Allemagne, ce jeune homme cultivé, sans le sou mais décidé à conquérir l’Amérique, fait rapidement l’apprentissage d’une réalité qui lui glace le sang : de New York à Chicago, il découvre la tragique condition des ouvriers, surtout quand ils sont, comme lui, étrangers. Mais comment se dresser face aux injustices dans cette société conservatrice avide de profits où la presse n’est pas libre et la répression policière, sanglante ? Tiraillé entre son engagement pour la cause ouvrière aux côtés de Louis Lingg, un militant anarchiste charismatique, et sa passion pour la belle Elsie, Rudolph va faire un choix qui changera à jamais le cours de sa vie et celui de l’histoire.

 

> 4 juin 2020

À quoi ça rime, tout ça ? Arthur Darrobat, la trentaine, chimiste, voulait trouver un remède à la maladie d’Alzheimer. Vivre le grand amour avec Sophie. Bref : réussir sa vie. Le voilà désormais démissionnaire et célibataire, avec pour seule compagne la chatte laissée par son ex – une siamoise tout en griffes qui le déteste, et réciproquement… Que faire, maintenant ? Et pourquoi ? Le Parisien s’installe alors à la campagne – pays du temps long où règnent les abeilles, les menus tracas, le bruit du vent. Du haut de son brin d’herbe, trouvera-t-il enfin ce sens qui manque à sa vie ?

 

> 25 mars 2020 (sortie repoussée)

Dans les années 1950, les sœurs Flynn, âgées de dix-sept et vingt et un ans, quittent leur village d'Irlande pour s’installer en Amérique, à Boston. Nora vit cet exil comme une épreuve et un arrachement, tandis que Theresa y voit une chance d'émancipation. Mais la volonté a parfois moins de poids que le destin… Cinquante ans plus tard, les choix faits dans leur jeunesse resurgissent dans l’existence des deux femmes aux parcours si différents.
 

 

> 18 mars 2020

Peut-on empêcher quelqu'un de se détruire ? Cela fait presque trente ans que ses parents comme son frère et ses soeurs ressassent cette question et tentent, chacun à sa façon, de sauver Romain de lui-même. Ce fils, ce frère à la si déconcertante gentillesse s'est patiemment abîmé, bouleversant malgré lui la vie de toute la famille. Et aujourd'hui, alors que sa soeur vient d accoucher, tous découvrent que Romain a de nouveau disparu.
Pascale Kramer met admirablement en scène les relations fraternelles et filiales en offrant tour à tour la parole aux membres d'une famille aux prises avec l'énigme que constitue l'un des leurs.

 

> 18 juin 2020

Gianna, passionnée d’escrime et fervente lectrice, visite une bibliothèque de Boston lorsqu’un étrange jeune homme se volatilise sous ses yeux. Gia s’empare de l’ouvrage qu’il consultait et se trouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture. Là, une bête menaçante arpente les rayons... La jeune fille découvre alors qu’elle est une Sentinelle, chargée de protéger une société de créatures surnaturelles. Commence alors pour Gianna une série d’aventures, ponctuée de révélations sur sa naissance et de grand dangers…

 

> 4 juin 2020

Comme tous les Verseau, Nick croit à sa bonne étoile : un jour, il deviendra un comédien célèbre. Il lui suffit, pour cela, de suivre à la lettre les recommandations de son horoscope. Ce qu’il ignore, en revanche, c’est que Justine, son amour d’enfance depuis longtemps perdue de vue, œuvre comme stagiaire au journal L’Étoile. Et qu’en bon Sagittaire cartésien, celle-ci ne recule devant rien pour obtenir ce qu’elle veut : réaligner pour de bon leurs deux planètes. Autrement dit : en réécrivant à sa sauce les prédictions des astres… Un coup de pouce au destin qui risque fort de révolutionner la galaxie…
 

 

> 12 mars 2020

De tous les bars de tous les hôtels de la Terre, il a fallu qu’elle entre dans celui-là.
Avec le même sourire, la même beauté ravageuse qu’il y a trente ans.
Laura. Un mariage et deux enfants plus tard, Lorenzo ne l’a pas oubliée. C’était son premier amour, sa première folie. Il aurait tué, pour elle. Et maintenant qu’elle le lui demande, sur cette plage de la côte génoise parcourue de parfums violents, il se pourrait bien qu’il le fasse…

 

 

> 1er juillet 2020

¤ Mon avis sur ce roman ¤

L'histoire vraie de Lale Solokov, Juif chargé de tatouer les femmes arrivant à Auschwitz. C'est ainsi qu'il rencontre Gita et en tombe amoureux. Ensemble, ils partagent des moments volés au coeur de l'horreur, sans jamais perdre l'espoir d'être réunis à leur sortie du camp.

 

> 4 juin 2020

Réveillon 2015. L’année commence en fanfare, tout en feux d’artifice. Il y a eu cette fusée très peu réglementaire, allumée au cinquième étage de la maison de retraite. Mais surtout cette bonne nouvelle : Hendrik Groen a repris l’écriture de son journal ! S’il pleure encore ceux qui sont partis, le club des VIMAPEM (pour VIeux MAis Pas Encore Morts) peut s’enorgueillir de nouvelles recrues très imaginatives. Courses en déambulateur, fugues à gogo : tant pis si l'acariâtre directrice essaie de leur mettre des bâtons dans les roues ! Nos retraités ne sont pas près de se laisser faire...

 

> 13 août 2020

La novélisation du film événement de Studio Canal, l’adaptation d’un grand classique de la littérature anglaise : Le Jardin secret en salles le 15 avril 2020.
 
Élevée en Inde par des domestiques, Mary a dix ans lorsqu’elle se retrouve orpheline.
Elle est alors envoyée chez son oncle en Angleterre. Dès son arrivée, la jeune fille déteste l’endroit : le manoir est austère, son oncle reste distant, et des cris déchirants se font entendre dans la nuit. Curieuse, Mary enquête et fait la connaissance de Colin, son cousin, qui vit reclus. Ensemble, ils vont découvrir les mystères de la demeure et de son splendide jardin secret.
Et si ce lieu magique avait le pouvoir de changer leur vie ?
 
 

> 4 juin 2020

Samuel et Raphaël sont frères, très proches. Leur relation est un monde établi depuis l’enfance, fait de complicité et de coups de gueule, de passions partagées et de magie. Jusqu’à ce jour : le pique-nique improvisé, la balade à moto, l’odeur d’été de la forêt, la biche, l’accident et leurs vies qui explosent au moment où le corps de Raphaël percute le sol. Quand il se réveille, en morceaux, ce jeune photographe est dans un noir qui n’est pas celui de la nuit. Il est aveugle, et des idées sombres le hantent. Comment, dès lors, Samuel peut-il sortir Raphaël de ses ténèbres, reconstruire leurs vies et trouver la voie vers la lumière ? Avec beaucoup de force, d’imagination et d’amour peut-être…

 

> 23 septembre 2020

" Engraisser les autres, c'est ce que tu sais faire de mieux ! " lance Sandra à sa mère lorsqu'elle lui présente sa nouvelle compagne, Rose, une ravissante cochette d'élevage que Luisa couve de mille attentions. Pour Sandra, brillante psy parisienne auprès d'adolescents, cette fois, sa mère va trop loin. Il faut dire qu'elle est aussi dure et intransigeante que Luisa est sensible et tendre. A cela s'ajoutent des milliers de kilomètres de distance, un silence infranchissable, et une blessure qui ne guérit pas. Rose saura-t-elle les réconcilier, si toutefois elle échappe à son triste sort ?

 

> 20 août 2020

À soixante et un ans, Willa Drake mène une existence réglée comme du papier à musique en Arizona. Jusqu'à un coup de fil venu de l'autre bout du pays lui apprenant que la compagne de son fils s'est fait tirer dessus. Sa petite-fille a besoin d'elle ! Tant pis s'il s'agit d'une erreur de numéro, Willa abandonne tout et file à Baltimore devenir grand-mère.

 

> 7 janvier 2021

« Le passé est un pays étranger… » Ainsi s’ouvre ce classique aussi troublant que profond sur ces instants de l’enfance qui façonnent toute une vie. Publié en Angleterre en 1953 et en France deux ans plus tard, un roman tout en finesse porté par une langue précieuse, où Léon Colston, vieux monsieur, explore ses souvenirs et se replonge dans l’été 1900. Un été tragique et brûlant.

Adapté au cinéma par Joseph Losey et mis en musique par Michel Legrand, Palme d’or du festival de Cannes en 1971, un chef-d’œuvre à redécouvrir au plus vite !

 

> 4 mars 2020

« Voilà qui avait tout pour devenir un roman de Laura Kasischke : un prédicateur et sa cour, ses groupies, une bande d'adolescentes vénéneuses aux tenues immaculées jouissant de leur jeunesse comme d'un trophée qui ne leur sera jamais enlevé. » (Lola Lafon)
Au printemps 1903, une communauté religieuse du Michigan éveille la curiosité avec ses maisons victoriennes, son verger luxuriant et son parc d'attractions ouvert à tous. Benjamin Purnell, le charismatique leader, promet la vie éternelle à ses adorateurs, en particulier aux belles jeunes filles. Comment expliquer alors qu'une adolescente ait été enterrée ? Basé sur une histoire vraie, Eden Springs aborde de façon singulière les thèmes chers à l’auteure : l'étrangeté, la sexualité ensorcelante, la frontière ténue entre la vie et la mort.

 

> 11 juin 2020

Injustement licencié de son poste de directeur du festival de Makeshiweg, au Canada, alors qu’il mettait en scène La Tempête de Shakespeare, Felix décide de disparaître. Il change de nom et s’installe dans une maisonnette au cœur de la forêt, pour y panser ses blessures, pleurer sa fille disparue. Et préparer sa vengeance.
Douze années passent et une chance de renaître se présente à Felix, l’occasion de donner des cours de théâtre dans une prison. Là, enfin, il pourra voir sa troupe de détenus jouer La Tempête, et tendre un piège aux traîtres qui l’ont détruit. Mais la chute de ses ennemis sera-t-elle suffisante pour permettre à Felix de s’élever à nouveau ?

 

> 11 mars 2020

Elles sont trois sœurs : Madeleine, dite Milou, Denise et Simone Jacob, rescapées des camps de la mort. Rapatriées en mai 1945, Milou et Simone apprennent à Denise, déjà rentrée, que leur mère est morte d’épuisement. De leur père, André, et de leur frère Jean, elles espèrent des nouvelles. Déportés en Lituanie, ils ne reviendront jamais.
Pour les sœurs Jacob, le retour est tragique. À la Libération, on fête les résistants, mais qui a envie d’écouter le récit des survivants ? Puis, en 1952, Milou meure dans un accident de voiture. Denise et Simone restent les seules survivantes d’une famille décimée. Plus que jamais inséparables.
À partir de ses souvenirs personnels et d’archives inédites, Dominique Missika éclaire la jeunesse des filles Jacob et raconte la difficulté de certains déportés à trouver une place dans la France de l’après-guerre.

 

> 4 juin 2020

Jeanne est furibarde : elle a été placée en maison de retraite par ses enfants et chacun se renvoie la balle pour déterminer qui en a été à l’initiative. Elle a beau avoir 81 ans, elle n’a pas dit son dernier mot. Son plan : simuler la démence et les rendre tous dingues.
Sauf que ce lieu dans lequel elle ne voyait qu’hostilité va lui révéler bien des surprises…
En prenant part, d’abord sur la pointe des pieds, puis avec une ardeur qu’on ne lui connaissait plus, aux rendez-vous réguliers d’une clique de pensionnaires plus agités qu’une colonie de vacances, Jeanne va réveiller des pans de sa personnalité qu’elle pensait à jamais enfouis : la curiosité, l’espoir… et surtout, l’audace. Qu’on se le dise : les bêtises ne sont pas qu’un jeu d’enfant !

 

> 4 juin 2020

À l'été 1862, un groupe de jeunes peintres proches des Préraphaélites, menés par le talentueux Edward Radcliffe, s'installe au Birchwood Manor, sur les rives de la Tamise. Là, inspiré par sa muse, la sulfureuse Lily avec qui il vit une passion ravageuse, Edward peint des toiles qui marqueront l'histoire de l'art. Mais à la fin de sa retraite, une femme a été tuée, une autre a disparu, un inestimable diamant a été dérobé, et la vie d'Edward Radcliffe est brisée. Plus d'un siècle plus tard, Elodie Winslow, jeune archiviste à Londres fiancée à un golden-boy qui l'ennuie, découvre dans une vieille sacoche deux objets sans lien apparent : le portrait sépia d'une femme à la beauté saisissante en tenue victorienne, et un cahier de croquis contenant le dessin d'une demeure au bord de l'eau. Pourquoi le Birchwood Manor semble-t-il si familier à Elodie ? L'inconnue de la photo pourra-t-elle enfin livrer tous ses secrets ? Et si, en l'entraînant sur les traces d'une passion d'un autre siècle, son enquête l'aidait à percer le mystère de ses propres origines et à enfin mener la vie qu'elle désire ?

 

> 28 mai 2020

Sur une pâture de la verte Irlande, le berger George Glenn est retrouvé assassiné, mais personne dans le pays n’est capable de découvrir son meurtrier. Alors son troupeau prend les choses en main. Ces moutons-détectives ont en commun le désir de s’élever au-dessus de leur condition.
Aux côtés de Sir Ritchfield (le doyen), d’Othello (un bélier noir au passé mystérieux) et de Zora (une brebis philosophe et alpiniste qui aime flirter avec les abîmes), Miss Maple, la plus sage d’entre tous, s’arroge la direction de l’enquête.

 

> 11 juin 2020

Catastrophe ! les parents d’Alice divorcent. Pire encore : elle ne sera plus dans le même collège que ses deux meilleures amies, Sierra et Tamiko. Quand sa mère décide d’ouvrir un magasin de glaces, Alice a une idée : et si le trio s’y retrouvait pour des dimanches givrés ?

 

> 11 juin 2020

Tamiko adore retrouver ses amies au magasin de glaces, chaque dimanche. Mais Alice est très à cheval sur les règles et critique toutes ses idées. Peu à peu la tension monte, au point que Tamiko se demande si elle a encore sa place dans le groupe.

 

> 11 juin 2020

Depuis quelque temps, Sierra ne s’entend plus avec sa jumelle, Isabel. Lorsque cette dernière adopte un serpent en secret, Sierra se retrouve dans la confidence. Et quand le reptile s’échappe et menace la vie de chatons, elle décide de les amener à la boutique de glaces pour les protéger. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

 

> 28 mai 2020

Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats… Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

 

> 28 mai 2020

À qui est-il, ce beau pays ?
Aux Livingstone, Stanley, Brazza qui l’explorèrent et s’y perdirent – aux intrépides découvreurs des antipodes ?
Aux Léopold, Victoria ou Jules Ferry, chefs d'États aux appétits voraces – grands saigneurs, esclavagistes, pilleurs et fossoyeurs de tout un continent au nom de la « civilisation » ?
Aux descendants des Africains déportés aux États-Unis et devenus citoyens américains ? 
À tous, sans doute, sauf à Ota Benga, pygmée et bête de foire, arraché à sa forêt natale et emporté par-delà l’océan, là-bas où il n’est rien. Ce beau pays qu’on dépèce, entre deux siècles sanglants, c’est le sien, pourtant.
Ce roman le lui rend.

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog