Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-12-09T11:33:03+01:00

L'histoire de Ferdinand

Publié par MyaRosa

The Story of Ferdinand - Munro Leaf & Robert Lawson

72 pages, éditions Michel Lafon, novembre 2017

L'histoire :

Ferdinand le taureau espagnol adore les fleurs, aime son champ et chérit sa tranquillité. Mais un jour, piqué par un bourdon, il se lance dans une danse effrénée. Manque de chance, il est repéré par cinq hommes qui veulent que Ferdinand se batte dans une corrida ! Voilà notre paisible taureau embarqué dans une aventure inoubliable.

 

Mon avis :

 

 Les adaptations cinématographiques nous permettent souvent de (re)découvrir des pépites littéraires oubliées ou méconnues. C'est le cas de cet album publié pour la première fois en 1936 et enfin traduit en français.

 

 Ferdinand n'est pas comme les autres. Alors que les taureaux de son âge passent leur temps à bondir et à s'agiter dans tous les sens en se donnant des coups de tête, Ferdinand préfère rester seul sous son arbre préféré. Il aime la solitude, le calme et le parfum des fleurs. D'abord inquiète, sa mère comprend que c'est juste son tempérament et qu'il n'y a rien d'anormal là-dedans puisque son fils semble heureux et épanoui.

 

 

 Le temps passe. Les taureaux deviennent gros et forts, mais alors que les autres rêvent d'être sélectionnés pour participer aux corridas de Madrid, Ferdinand reste le même et continue à flâner sous son arbre. Mais un jour, piqué par un bourdon, il se met à courir dans tous les sens en poussant des grognements féroces. C'est ainsi qu'il est repéré et emmené contre son gré jusqu'à Madrid pour participer à une corrida. Mais malgré tout ce qu'il découvre et tout ce qu'on lui fait subir, le taureau pacifiste et rêveur reste égal à lui-même...

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire et les illustrations en noir et blanc de Robert Lawson qui sont pleines de charme et de sensibilité. Il y a beaucoup de douceur dans le texte et on s'attache tout de suite à ce taureau doux comme un agneau. Je m'attendais à un texte plus engagé qui montrerais l'absurdité des corridas et dénoncerais leur violence, mais ce n'est vraiment pas le but de cet ouvrage. Si les hommes présents dans ce livre semblent un peu ridicules, ils ne sont pas pour autant montrés du doigt. C'est au lecteur d'aller plus loin dans la réflexion et d'en tirer ses propres conclusions, s'il le souhaite.

 

 On s'intéresse surtout à Ferdinand qui ne demande rien à personne et aspire juste à une vie paisible et calme. C'est une histoire qui nous montre qu'il ne faut pas avoir de préjugés et arrêter de se fier aux apparences et surtout cesser de se mêler de la vie des autres et de vouloir à tout prix changer les gens. Il serait temps de les laisser mener leur vie comme ils le souhaitent. On ne peut pas obliger quelqu'un à devenir ce qu'il n'est pas. Si Ferdinand est imposant et impressionnant, il est tout sauf effrayant et violent. Il n'y a pas plus doux, pas plus gentil que lui. J'ai aimé la douceur et la simplicité de cette histoire universelle.

 

 

En quelques mots :

Un album plein de charme et de sensibilité.

 

 

> Le film sort en salles le 20 décembre ! Voici la bande-annonce.

A découvrir aussi :

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Bidib 10/12/2017 21:49

oh ! Je ne saisvais pas que c'était une adaptation ! Merci pour cette découverte, je vais voir si je le trouve :)

MyaRosa 11/12/2017 14:27

Je l'ignorais aussi jusqu'à ce qu'on me propose cette lecture. 1936 et jamais traduit en français. C'est fou !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog